Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

European Association of Sport Employers (EASE)

 

Organisation

Sous l'impulsion de la France et pour représenter la voix des employeurs face aux salariés d'ores et déjà regroupés au sein de EURO-MEI, 5 organisations provenant de 4 pays membres de l'Union Européenne ont crée en janvier 2003 l’Association européenne des employeurs du sport (EASE) regroupant les employeurs du sport associatif, professionnel et commercial (fitness et loisirs de plein-air). EASE regroupe aujourd’hui 8 membres : 7 organisations nationales d’employeurs en provenance de 5 pays européens différents, et une organisation européenne.

Il est intéressant de noter qu'il n'est pas nécessaire que l'ensemble des 25 pays membres de l'Union européenne soit impliqué pour impulser la création d'un comité de dialogue social sectoriel dans une branche professionnelle. Il suffit qu'un nombre suffisamment représentatif de pays soit concerné, à condition que les organisations nationales intéressées soient suffisamment représentatives dans leur pays. Par exemple, l'existence de 6 organisations représentatives dans 6 pays, avec 10 adhérents chacune, ne permet pas de créer une organisation européenne représentative. En revanche, 3 organisations représentatives dans 3 pays, ayant entre 1500 et 2000 adhérents chacune, peuvent constituer une organisation représentative au niveau européen. EASE se trouve dans ce cas de figure.

La création de EASE répond à un besoin précis : la nécessité d'une régulation sociale européenne dans le secteur du sport. EASE est convaincue que cette régulation constitue la prochaine tâche à laquelle les partenaires sociaux européens devront s'atteler ; cette tâche n'incombant plus uniquement à la Commission européenne et aux institutions du mouvement sportif, comme cela fut parfois le cas par le passé. . A l’heure actuelle, l’unique régulation porte sur la liberté de circulation et concerne, tout particulièrement, le football professionnel. La circulation des travailleurs est une réalité pour certains professionnels dans le secteur du sport. La régulation au niveau européen ne représente donc pas quelque chose de nouveau. La nouveauté porte sur la manière de le faire, en l’occurrence en s’appuyant sur les partenaires sociaux. Ainsi, le secteur du sport ne serait plus réactif comme il l’est aujourd’hui, mais deviendrait proactif, en vue de défendre les spécificités du secteur. Il ferait, de ce fait, preuve de maturité.

Missions

L'objectif majeur de EASE est le développement du dialogue social dans le secteur du sport à l'échelle européenne, ce en défendant l'identité et les spécificités du secteur sportif. Dans cette perspective, EASE encourage la structuration d'un dialogue social sur le plan national afin que des organisations d'employeurs puissent être représentatives au niveau européen.
L'expérience du CoSMoS à travers la construction de la Convention Collective Nationale du Sport est, à ce titre, riche d'enseignements.

Les finalités de EASE sont :

étudier et défendre les droits et les intérêts moraux et matériels de ses membres ;
coopérer afin d'assurer le développement harmonieux du secteur sportif ;
participer au comité du dialogue social dans le sport au niveau européen ;
négocier à l'échelon européen au nom et pour les employeurs du sport.

Le site de EASE

Zoom

Le programme MéMoS de l'Académie Nationale Olympique

La mémoire du sport est un héritage que nous devons sauvegarder, un devoir tant à l’égard de nos aînés que vis-à-vis des générations futures.

En savoir plus

Zoom

Conférence des Conciliateurs

La Conférence des conciliateurs est chargée d’une mission de conciliation dans les conflits opposant les licenciés, les associations et sociétés sportives et les fédérations sportives agréées, à l’exception des conflits mettant en cause des faits de dopage.

En savoir plus sur la Conférence des Conciliateurs

Zoom

Bureau de représentation des COE auprès de l'UE

Sous l’impulsion conjointe des mouvements sportifs allemands et français, un bureau de liaison auprès des institutions européennes a été créé en 1993 afin d’assurer d’une part le suivi de la législation européenne susceptible d’avoir un impact sur le sport, et d’autre part d’informer les organisations sportives des points de rencontre ...

En savoir plus

Zoom

20/02/09 : Inauguration du bureau des COE auprès de l'UE

Les Comités olympiques européens ont inauguré le 20 février 2009 leur bureau de représentation auprès des institutions européennes, situé dans le quartier européen de Bruxelles.

En savoir plus

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page