Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

EuroBasket : le collectif français se mobilise

 


Notice: Undefined variable: sousnav in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/php/function.php on line 250

Notice: Undefined variable: htm in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/php/function.php on line 264

EuroBasket : le collectif français se mobilise


Les Bleues après le titre en 2009

Dans un mois tout juste, les parquets de l'Hexagone vont crisser sous les chaussures des meilleurs joueuses de basketball du continent. Du 15 au 30 juin 2013, la France accueille le championnat d'Europe féminin et nos Braqueuses, à domicile, auront forcément à cœur de confirmer leur exploit olympique de l'été dernier, d'autant que cette compétition réussie d'ordinaire plutôt pas mal à nos Françaises.

Avec cette 34e édition du FIBA EuroBasket Women 2013, la France verra donc, pour la quatrième fois de son histoire après 1962, 1976 et 2001, converger sur son territoire les meilleurs 5 majeurs féminins d'Europe. Si la Russie, tenante du titre, et la Turquie, dernière finaliste, apparaissent comme de redoutables adversaires, les Bleues, championnes d'Europe en 2009 et médaillées de bronze en 2011, ont pris la bonne habitude de briller lors de l'Euro. Et le nouveau statut de vice-championnes olympiques n'est pas fait pour réduire les appétences du groupe.


Céline Dumerc

Alors, cet Euro, l’objectif, le titre ?
Céline Dumerc : Tout d’abord, je n’aime pas et n’ai pas l’habitude de revendiquer cela mais on va quand même avoir une position de favorites pendant cette compétition. Nous avons fait de très beaux Jeux Olympiques l’été dernier et les autres équipes européennes vont avoir l’objectif de battre la France chez elle. Il va donc falloir redoubler de vigilance, mais c’est vrai que l’objectif sera forcément d’aller le plus loin possible et de toucher une médaille.

On a tendance à considérer sur de nombreuses disciplines que les championnats du monde sont plus accessibles que les championnats d’Europe. Comment percevez-vous ce niveau européen global par rapport au niveau mondial ?
Endy Miyem: Pour moi, le championnat d’Europe est ce qui se fait de mieux à ce niveau. C’est là que l’on retrouve les meilleures équipes, à part bien sûr les États-Unis. Le niveau est plus dense pour reprendre les propos de Céline et on retrouve beaucoup plus d’équipes qui ont un très très fort niveau.


Endy Miyem

Y-a-t-il une équipe européenne dont vous n’aimez pas le style de jeu ?
Toutes, en choeur : L’Angleterre !
Endy Miyem: On a récupéré une coéquipière anglaise dans notre équipe de Bourges, Johannah Leedham, la vedette du Team GB, on a donc essayé de l’amadouer pour qu’elle soit un peu plus gentille avec nous.
Emmeline Ndongue: Parce qu’on a galéré. En match de préparation olympique, nous avons même perdu contre elles.
Céline Dumerc : C’est une équipe atypique, pas forcément très talentueuse, mais elle se donne. C’est une équipe qui joue dur, toujours très propre, avec des qualités, mais qui agace parce que les dangers viennent de partout. Mais ce n’est pas toujours facile. L’équipe de France aime bien maitriser son jeu et face à une équipe d’Angleterre qui a des forces un peu partout mais sans forcément être extraordinaire, elle rencontre des difficultés à bien la manœuvrer.


Emmeline Ndongue

Y-a-t-il une joueuse européenne, mais non-Française, que vous admirez pour ses qualités de jeu, son apport à l’équipe ?
Emmeline Ndongue : J’allais dire Céline Dumerc…
Endy Miyem : Nous sommes toutes fans de Céline Dumerc, c’est vraiment une question piège, donc je ne sais pas…
Céline Dumerc : Non pas vraiment, mais il n'y en pas en même temps qui sortent clairement du lot.


Retrouvez toutes les informations sur le site officiel de l'événement et sur celui de la Fédération française de basketball

Réservez vos places

Haut de page 

Premiers États généraux du sport féminin en équipe, à Bourges

A l’initiative de son président, Pierre Fosset, le Tango Bourges Basket organise, les 16 et 17 mai 2013 à Bourges, les premiers États généraux du sport féminin en équipe.

Retrouvez le programme des Etats généraux.

Ainsi que l’explique Emmeline Ndongue, pivot du club et des Bleues, « les Etats généraux sont venus d’un constat : le sport féminin collectif ramène des médailles, fait des résultats, mais on n’en parle pas. On a du mal à avoir une page dans L’Equipe qui est le grand journal sportif de référence. Tout simplement parce qu’on est des femmes, on s’en cogne de nous. On a voulu mettre en place ces Etats généraux pour que l’on puisse discuter de cela, voir ce que l’on peut faire et comment changer la donne ». Il convient donc de connaître la nature, l’ampleur et les causes de cette situation et d’identifier les actions qui permettront d’y remédier.

Pour reprendre les propos de l’organisation : « Le sport féminin en équipe est de plus en plus performant en France grâce aux qualités et aux valeurs développées par les femmes en équipe : fairplay, sportivité, ténacité, courage, beauté du geste, humilité et surtout solidarité. Pourtant, le sport féminin en équipe est méprisé en France. Ce mépris se concrétise par une insuffisance préoccupante de moyens, une faiblesse de l’engagement des entreprises et une médiatisation très déséquilibrée en faveur du sport masculin ».

Pour Céline Dumerc, qui a mené les Tricolores à l’argent olympique à Londres, « on a besoin, un moment donné, de mettre un coup de poing sur la table en disant que le sport féminin en équipe a besoin de plus de médiatisation. Il faut se mobiliser pour essayer de faire avancer les choses parce que, si on n’est pas tous ensemble, malheureusement on ne nous écoute pas ».

Désormais club de référence en France comme en Europe, Bourges Basket saisit donc l’opportunité de sa légitime notoriété pour faire sienne la cause du sport féminin en équipe français. Si ces États généraux constituent une première étape, qui réunira pouvoirs publics, collectivités territoriales, experts, responsables de fédérations sportives, sportifs et sportives de haut niveau, entreprises et journalistes, l’objectif du club est bien d’engager une action sur le long terme en fédérant toutes les ressources, tant humaines que financières (voir ci-dessous pour participer).

Haut de page 


Warning: include(/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/12.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/143.php on line 2

Warning: include(): Failed opening '/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/12.php' for inclusion (include_path='.:/opt/remi/php72/root/usr/share/pear:/opt/remi/php72/root/usr/share/php:/usr/share/pear:/usr/share/php') in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/143.php on line 2

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page