Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

L'actu des Bleus du combiné nordique

 

Actualités de l'équipe de France

En savoir plus sur le site de la Fédération Française de Ski

Combiné nordique - CM : Jason Lamy Chappuis a ajouté une nouvelle victoire à son palmarès en remportant, samedi 16 mars 2013, la dernière épreuve individuelle de la saison, à Oslo (Norvège). Le Français, récent quadruple médaillé aux mondiaux de Val di Fiemme le mois dernier, a terminé 2ème au classement général (818 points) derrière l'Allemand Eric Frenzel (1034 points). Seulement 8ème à l'issue du saut, Jez' a sorti une énorme performance sur les skis pour doubler la concurrence et franchir la ligne d'arrivée en tête. Deux autres Tricolores se sont glissés dans le Top 10 : Sébastien Lacroix et François Braud ont respectivement terminé 8ème et 10ème.


Crédit : FF Ski

Combiné nordique - ChM : Un duo en or massif
L'équipe de France a conclu ses championnats du monde de Val di Fiemme (Italie) de la plus belle des manières en obtenant le précieux métal doré. Samedi 2 mars 2013, le tandem Jason Lamy Chappuis et Sébastien Lacroix a remporté le titre en team sprint. Partis en 4ème position après l'épreuve du saut, les 2 jurassiens de Bois-d'Amont ont survolé les 10 tours de piste (1,5 km) pour devancer à l'arrivée les relais autrichien (+16'') et allemand (+43''). Les Bleus reviennent d’Italie avec un total de 4 médailles, dont 3 en or. C'est aussi le bilan du seul Jason Lamy Chappuis, sacré en petit tremplin et dans les relais à 4 et à 2, et bronzé en grand tremplin.

Combiné nordique - ChM : Lamy Chappuis est monstrueux !
Jason Lamy Chappuis se rendait avec beaucoup d'ambitions aux championnats du monde de Val di Fiemme (Italie). Mais, seulement 11ème après l'épreuve du saut, l'espoir de monter sur le podium s'était amenuisé... Aucunement démobilisé, le Français s'est arraché en ski de fond pour rattraper son retard. Au final, après avoir remonté 10 concurrents sur les skis, il a décroché, vendredi 22 février 2013, son 2ème titre de champion du monde en individuel ! Et dimanche, c'est avec ses copains du relais qu'il est allé chercher le Graal. Après leur 2ème place en Coupe du monde à Sotchi (Russie) en début de mois, les 4 compères de l'équipe de France, François Braud, Sébastien Lacroix, Maxime Laheurte et Jason Lamy Chappuis, terminent février en beauté avec l'or mondial.


Crédit : FF Ski

Combiné nordique - CM : Les Bleus sur leur lancée
A l'approche des championnats du monde de Val di Fiemme (Italie), les Bleus se sont rappelés aux bons souvenirs de leurs adversaires. En prenant, dimanche 3 février 2013, la 2e place de l'épreuve de Coupe du monde de Sotchi (Russie), sur la piste des futurs JO de 2014, le quatuor français (Braud, Lacroix, Laheurte et Lamy-Chappuis) a effacé 2 ans de disette en concours par équipe. En course pour la victoire finale jusqu'à la ligne d'arrivée, tout s'est joué lors de l'ultime sprint entre les 2 leaders du général individuel : Jason Lamy-Chappuis, entreprenant et offensif, n'aura finalement pas réussi à résister à son plus sérieux rival, l'Allemand Eric Frenzel. Deux semaines après le podium en team sprint à Chaux-Neuve, les Tricolores continuent ainsi d'engranger de la confiance. De bon augure...

Combiné nordique< - ChM junior : Le jeune Théo Hannon est devenu, vendredi 25 janvier 2013, vice-champion du monde de combiné à Libérec (République Tchèque) lors des championnats du monde junior. Un bel exploit pour le Jurassien qui obtient là sa 1ère médaille internationale. Espérons qu'elle en appelle d'autres...


Crédit : FF Ski

Combiné nordique - CM : La boite en team sprint
Pas en réussite lors de l'épreuve individuelle, les Bleus ont uni leurs forces pour se distinguer en terres françaises. Samedi 12 janvier 2013, Jason Lamy Chappuis et Sébastien Lacroix ont obtenu la 3ème place du team sprint lors de l'étape de Coupe du monde de Chaux-Neuve, derrière les Allemands Edelmann/Frenzel et les Norvégiens Moan/Graabak. Quatrièmes après le saut à skis, les Tricolores ont récupéré leur retard en ski de fond, soutenus par une foule doubiste intégralement acquise à leur cause. A 1 seconde seulement de la victoire, il s'en est fallu d'un rien pour que les Jurassiens grimpent sur la plus haute marche. L'autre paire française, François Braud et Maxime Laheurte, se sont classés 9èmes.

Combiné nordique - CM : Jason sur sa lancée
En 2013, Jason Lamy Chappuis a décidé de garder ses bonnes habitudes... Victorieux dimanche 6 janvier de l'épreuve de Coupe du monde de Schonach (Allemagne), le Français a conforté sa place de leader au classement général et possède désormais 62 points d'avance sur son dauphin le Norvégien Magnus Moan. En terminant en tête des 10km de ski de fond, devant le Japonais Akito Watabe (+1''9) et le Norvégien Magnus Moan (+4''9), le Jurassien a effectué une superbe remontée après son 5ème rang lors de l'épreuve de saut. Avec déjà 4 podiums cette saison dont 2 succès, le champion olympique 2010 est bien lancé pour conserver le globe de la spécialité. A noter que la veille, les Bleus (Braud, Lacroix, Laheurte et Lamy Chappuis) avaient pris la 5ème position de la course par équipe.


Crédit : FF ski

Combiné nordique< : Jason reprend le jaune
5ème de la première épreuve du week-end (15-16 décembre 2012) à Ramsau (Autriche), Jason Lamy-Chappuis a repris le maillot jaune de leader de la Coupe du monde lors de la seconde épreuve individuelle. Jason s’incline à la photo finish face au Norvégien Kokslien et profite de la 21e place de Magnus Moan (NOR) pour reprendre ce maillot jaune abandonné la veille. A noter, les premiers points en Coupe du monde de Geoffrey Lafarge, 26ème samedi et les belles places des Bleus dimanche : Sébastien Lacroix termine 5ème, François Braud 13ème et Maxime Laheurte 16ème.


Crédit : FF Ski

Combiné nordique - CM : Double podium pour les Bleus
Week-end bien rempli à Kuusamo (Finlande) pour les Bleus. Samedi 1er décembre 2012, l'incontournable Jason Lamy-Chappuis a remporté l'épreuve individuelle, après un concours de saut impeccable et une victoire en solitaire lors de la course. Sébastien Lacroix a accompagné son compatriote sur la boîte, finissant 3ème de l'épreuve au terme d'une remontée spectaculaire. Il accroche là son 1er podium en carrière. Le lendemain, les 2 compères jurassiens étaient associés pour disputer le 1er team sprint de l'hiver. Et là encore, les Français, 4èmes après le saut, ont su grappiller sur leurs adversaires pour finalement se classer 3èmes, derrière la Norvège et l'Autriche. C'est un début de saison tonitruant pour le combiné nordique tricolore.

Combiné nordique - CM : Jason prend date
Lillehammer (Norvège) accueillait les 24-25 novembre 2012 la première manche de la saison de combiné nordique. Jason Lamy Chappuis a fait une rentrée en douceur, prenant samedi la 2è place derrière le Norvégien Magnus Moan, son 51è podium en Coupe du monde. Sébastien Lacroix termine 6è, François Braud, 7è. Moan s’est de nouveau imposé le dimanche sur lendemain, sur la penalty race, Jason Lamy-Chappuis terminant 4è.

CM : Jason Lamy-Chappuis, et de trois !
C’est bien lui le plus fort de la spécialité ! Champion olympique en 2010, champion du monde en titre, Jason Lamy-Chappuis décroche de nouveau le Globe de cristal, son troisième consécutif, devant le Japonais Akito Watabe. Dimanche 11 mars 2012, malgré une 8ème place au 10km dans la dernière étape de Coupe du monde à Oslo (Norvège), le Jurassien a donc assuré l’essentiel, terminant tout juste derrière le Japonais qui devait s'imposer et espérer une contre-performance de Jason pour dépasser le Français. Avec cinq victoires cette saison, Lamy-Chappuis entre dans le cercle très fermé des skieurs ayant remporté trois Globes de cristal en combiné, après le Japonais Kenji Ogiwara (de 1993 à 1995), et le Finlandais Hannu Manninen (qui en compte 4, de 2004 à 2007).

Combiné nordique –CM à Liberec : Jason Lamy-Chappuis reste en tête
Jason Lamy Chappuis a vécu un weekend contrasté lors de l’étape de Coupe du monde à Liberec, en République Tchèque. Samedi 25 février 2012, le champion olympique 2010 de Vancouver avait manqué sa course en ne terminant que 21ème, concédant de nombreux points à son principal rival dans la course au Globe de cristal le Japonais, Akito Watabe. Le lendemain, le Jurassien s’est repris en se classant 2ème de la course, toujours derrière le Japonais. Néanmoins, le Français reste leader du classement général de la Coupe du monde.

CM de Klingenthal : Lamy-Chappuis sur de bons rails
Parti 5ème du saut, Jason Lamy Chappuis a refait son retard lors de la course accrochant la 2ème place de la Coupe du monde de Klingenthal, en Allemagne, samedi 18 février 2012. Le Jurassien conserve la tête au classement général de la Coupe du monde sur son rival japonais Akito Watabe, le grand vainqueur du jour. Dès le lendemain, le Français récidivait en se couvrant d’or pour sa cinquième victoire de la saison, et la 20ème de sa carrière. Jason Lamy Chappuis se rapproche ainsi de plus en plus du Globe de Cristal !

CM de Chaux-Neuve : Lamy-Chappuis marque le pas !
Deuxième de l’épreuve de Coupe du monde de Chaux-Neuve, samedi 14 janvier 2012, Jason Lamy-Chappuis a complètement raté son concours le lendemain en échouant à la 25ème place. Une contre-performance due à un mauvais saut au tremplin (29ème) et à la rupture d’un de ses bâtons en pleine course. Le jurassien conserve néanmoins la tête au classement général mais il est rattrapé par le héros du week-end, Alessandro Pittin. L’Italien réalise en effet le triplé à Chaux-Neuve, en remportant les trois courses. A mi-saison, il n’est plus qu’à 108 points de Jason Lamy-Chappuis, soit une victoire. A noter par ailleurs la belle quatrième place de Sébastien Lacroix qui échoue à seulement 6 dixièmes du podium et signe là sa meilleure performance en Coupe du monde.

Combiné nordique : On ne peut pas gagner tous les week-ends. Jason Lamy-Chappuis en a fait l’amère expérience lors de la Coupe du monde d’Oberstdorf, (7-8 janvier 2012). La belle série de victoire du Jurassien s’arrête en Allemagne où il termine 7ème (il était 5ème à l’issus du saut). Le Français reste malgré tout en tête du classement de la Coupe du monde. Sébastien Lacroix est 17e, François Braud 18e, et Maxime Laheurte 20e.

« Jez » is back… et n’est pas venu seul
Jason Lamy-Chappuis a frappé un grand coup ce week-end. Redevenu maillot jaune la semaine passée à Ramsau, Jason réalise un triplé à Seefeld, deuxième étape de la tournée autrichienne. Vendredi, c’est en équipe avec son ami de Bois-d’Amont, Sébastien Lacroix, que Jason s’est imposé au sprint, devant l’Italie et la Norvège. Moins dominateur au saut, Jason rayonne cette saison en ski. Parti 6ème et 7ème après les sauts samedi et dimanche, Jason a parfaitement glissé pour rajouter deux victoires à son compteur qui en compte désormais 18. Derrière lui, le collectif français a montré un bel état de forme, notamment dimanche, avec un tir groupé de François Braud (9è), Sébastien Lacroix (10è) et Maxime Laheurte (12è samedi et 11ème dimanche). La prochaine étape sera française, à Chaux-Neuve le week-end prochain.

CM de Ramsau : Le leader, c’est lui !
Les adversaires de Jason Lamy-Chappuis sont prévenus, le champion olympique retrouve son niveau. Lors de la Coupe du monde de Ramsau (Autriche), le Jurassien a fait coup double en remportant la première victoire de sa saison, dimanche 11 décembre 2011. La veille, il avait signé une rassurante deuxième place en saut. Grâce à ce succès, Jason Lamy-Chappuis en profite pour enfiler le dossard jaune de leader du classement provisoire de la Coupe du monde.

Combiné nordique – CM de Lillehammer : Une 2ème place encourageante
Premier podium pour Jason Lamy-Chappuis en Coupe du monde cette saison ! Déjà 4ème la veille, le champion olympique s’octroie, dimanche 4 décembre 2011, la 2ème place de l’étape de Lillehammer, en Norvège, derrière l’Allemand Eric Frenzel. Sébastien Lacroix signe une prometteuse 7ème place (15ème la veille). Après un premier week-end difficile à Kuusamo (Finlande), gâché par des conditions météorologiques déplorables et une inconstance de forme, Jason se rassure et se repositionne pour repartir à la conquête du dossard jaune.

Jason Lamy-Chappuis sur tous les fronts
Jason Lamy-Chappuis a brillamment mis un terme à sa saison dorée (champion du monde et vainqueur du classement général de la Coupe du monde) en raflant tout lors des championnats de France de combiné nordique et saut dans son fief de la Chaux Neuve : il a commencé, le 25 mars, par remporter son premier titre national en saut en battant le record du tremplin jurassien avec un bond à 122m, pour devancer les “spécialistes” David Viry et Emmanuel Chedal, qui s’est partagé le bronze avec le cousin de Jason, Ronan Lamy-Chappuis (18 ans). “Jez” a ensuite gagné le lendemain, sans aucun problème, le titre national en combiné nordique devant ses coéquipiers de l’équipe de France Maxime Laheurte et Sébastien Lacroix. Enfin, dimanche 27 mars, avec l’équipe du Jura (qui comprenait Ronan Lamy-Chappuis, Samuel Guy et Sébastien Lacroix), il a remporté la compétition par équipes de saut sur le tremplin HS118.

Jason Lamy-Chappuis remporte la Coupe du monde
C'est fait! En se classant 3e de l'épreuve du grand tremplin de Lahti (Finlande), vendredi 11 mars, Jason Lamy Chappuis s'est assuré un 2e globe de cristal consécutif célébrant sa victoire au classement général de la Coupe du monde, avant la dernière épreuve de la saison, toujours à Lahti, samedi 12 mars. Cette hiver, avant de devenir, le 2 mars, champion du monde sur le grand tremplin d'Holmenkollen, "Jez" a remporté quatre victoires (Kuusamo, Lillehammer, Seefeld, Chaux-Neuve) et n'a quitté le top 5 qu'une fois, le 8 janvier à Schonach (11e). Au total, il sera monté 8 fois sur le podium. Le champion de Bois d'Amont a achevé la saison sur une 5e place dans la 2e compétition de Lahti, et compte après 14 épreuves 238 points d'avance sur le Norvégien Mikko Kokslien. Jason Lamy-Chappuis remporte donc en cette année post-olympique, une victoire confortable qui assoit un peu plus sa domination sur le circuit mondial. A 24 ans, il est champion olympique, champion du monde et double vainqueur du classement général de la Coupe du Monde, bref, un des plus grands champions français en activité!

Deux médailles pour la France à Holmenkollen
L’équipe de France de ski nordique achève les championnats du monde 2011 disputés dans l’extraordinaire ambiance d’Holmenkollen, sur les hauteurs d’Oslo, véritable Mecque de ce sport, avec deux médailles. Coline Mattel, 15 ans, a remporté le bronze au saut a ski féminin le 25 février (la première médaille mondiale française de l’histoire dans cette discipline), tandis que Jason Lamy-Chappuis, après une déception sur le petit tremplin (15e) est devenu le premier champion du monde français du combiné nordique en s’imposant sur le grand tremplin le 2 mars, rejoignant Edgar Grospiron (ski de bosses) et Jean-Claude Killy (ski alpin) seuls bleus a avoir avant lui réalisé la trilogie champion olympique/champion du monde/vainqueur de la Coupe du monde. En relais, l’équipe de France (Maxime Laheurte, François Braud, Sébastien Lacroix et Jason Lamy-Chappuis) a connu deux déceptions en prenant la 5e place sur le petit tremplin, puis la 4e sur le grand, après avoir à chaque fois remporté l’épreuve de saut. En ski de fond, les meilleurs résultats ont été obtenus par Maurice Manificat, 6e du 15km classique le 1er mars, et par Laure Barthélémy, 7e du sprint le 24 février.

Jason Lamy-Chappuis triomphe à Oslo!
Un an après avoir décroché son titre olympique à Vancouver, Jason Lamy-Chappuis réédite l'exploit en devenant champion du monde de combiné nordique, sur grand tremplin cette fois. A la déception du concours de samedi 26 février où, parti troisième après le saut sur le petit tremplin, Jason avait terminé en 15ème position, c'est donc l'euphorie pour le jeune champion du Bois d'Amont (39). Ce mercredi 2 mars au matin, Jason a réalisé 133,5 m sur le grand tremplin d'Holmenkollen, pour une note totale de 125,5 points. Parti en deuxième position pour les 10km de poursuite, à 6 secondes du Norvégien Haavard Klemetsen, Jason a vite refait son retard prenant la tête et ne la lâchant plus jusqu'à l'arrivée, passant la ligne bras levés, détaché, avec 7 secondes d'avance sur les Allemands Johannes Rydzek et Eric Frenzel. Sans distinction des tremplins, Jason a désormais obtenu tous les titres possibles en individuel... Jason Lamy Chappuis rejoint Jean-Claude Killy (ski alpin) et Edgar Grospiron (ski de bosses), seuls Français qui ont avant lui remporté les médailles d'or olympique et mondiale ainsi que le classement général de la Coupe du monde.
L'équipe de France comptait bien monter sur le podium de l'épreuve du grand tremplin + relais 4x5km, vendredi 4 mars. Maxime Laheurte, François Braud, Sébastien Lacroix et Jason Lamy-Chappuis ont bien pris la tête après le saut, mais comme à Liberec en 2009 et à Vancouver en 2010, ils ont achevé l'épreuve en 4e position, derrière l'Autriche (médaille d'or), l'Allemagne et la Norvège...

Bravo Coline Mattel!

La jeune Française de 15 ans décroche la médaille de bronze dans le concours de saut féminin disputé sur le tremplin d'Holmenkollen vendredi 25 février. Une discipline pressentie pour entrer au programme des Jeux Olympiques de Sotchi en 2014. Après un premier saut raté, la championne des Contamines-Montjoie a su se remobiliser pour atterrir à 97m à sa 2e tentative dans des conditions de visibilité difficiles, et se classer derrière l'Autrichienne Daniela Iraschko, nouvelle championne du monde, et l'Italienne Elena Runggaldier. L'avenir appartient à Coline!

Pour sa part, Jason Lamy Chappuis n’a pas réussi son entrée dans ces Mondiaux 2011. Peu en jambes, le champion olympique, 3e après le saut, a laissé partir la meute lors du 10km en ski de fond dans la première des quatre épreuves de combiné nordique au programme, sur le tremplin HS106 samedi 26 février. Il s’est classé 15e. Maxime Laheurte et François Braud, qui avaient eux aussi réalisé de bonnes performances au saut (4e et 5e) ont également sombré lors de la course : 16e et 20e. Lundi 28 février, toujours sur le "petit tremplin", les Bleus (Maxime Laheurte, François Braud, Sébastien Lacroix, Jason Lamy-Chappuis) ont terminé 5e de la compétition par équipes (petit tremplin + relais 4x5km) après avoir pris la tête lors du concours de saut. Au terme du parcours de fond, l'Autriche s'est imposée devant l'Allemagne, la Norvège et les Etats-Unis. Mardi 1er mars, le fond tricolore a retrouvé des couleurs avec la très belle 6e place de Maurice Manificat dans le 15km classique.


Coline Mattel

Les Mondiaux à Holmenkollen
Bravo Coline Mattel! La jeune Française de 15 ans décroche la médaille de bronze dans le concours de saut féminin disputé sur le tremplin d'Holmenkollen vendredi 25 février. Une discipline pressentie pour entrer au programme des Jeux Olympiques de Sotchi en 2014. Après un premier saut raté, la championne des Contamines-Montjoie a su se remobiliser pour atterrir à 97m à sa 2e tentative dans des conditions de visiblité difficiles, et se classer derrière l'Autrichienne Daniela Iraschko, nouvelle championne du monde, et l'Italienne Elena Runggaldier. L'avenir appartient à Coline!

Les championnats du monde de ski nordique ont lieu cette année, pour leur 48e édition, dans le véritable temple de ce sport, Holmenkollen sur les hauteurs d’Oslo, du 23 février au 6 mars. Pour l’occasion, un tout nouveau « stade de neige » a été construit pour accueillir les 21 épreuves (12 en ski de fond, 5 en saut à ski, 5 en combiné nordique) qui réuniront plus de 50 nations et 650 athlètes.
La sélection française est la suivante :
- Pour le ski de fond : Vincent Vittoz, Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat, Christophe Perrillat, Robin Duvillard, Benoît-Gilles Dufourd, Cyril Miranda, Alexis Boeuf chez les hommes, Laure Barthélémy, Emilie Vina, Aurore Jean, Célia Bourgeois chez les dames.
- Pour le combiné nordique, Jason Lamy-Chappuis, François Braud, Sébastien Lacroix et Maxime Laheurte. Nicolas Martin et Samuel Guy sont inscrits comme remplaçants
- Pour le saut, Emmanuel Chedal, Vincent Descombes-Sevoie et Nicolas Mayer chez les hommes, Coline Mattel (qui s'est de nouveau imposée, samedi 12 février, en Coupe continentale à Zakopane) et Léa Lemarre chez les dames.

La sélection pour les championnats du monde
L’équipe de France qui partira à Oslo (Suède) pour les championnats du monde de saut à ski et de combiné nordique du 24 février au 6 mars sera composée :
- pour le combiné nordique, de Jason Lamy-Chappuis, François Braud, Sébastien Lacroix et Maxime Laheurte. Si Nicolas Martin et Samuel Guy sont inscrits comme remplaçants, seul l’un d’entre eux partira en suède;
- pour le saut, d’Emmanuel Chedal, Vincent Descombes-Sevoie et Nicolas Mayer chez les hommes ; de Coline Mattel (qui s'est de nouveau imposée, samedi 12 février, en Coupe continentale à Zakopane) et Léa Lemarre chez les dames.

Jason Lamy-Chappuis tout proche du globe
Quel bonheur pour Jason Lamy-Chappuis! L'enfant de Bois d'Amont a enfin réussi, dimanche 23 janvier, à s'imposer chez lui, devant son public (plus de 6.000 spectateurs déchaînés!) à Chaux-Neuve (Jura). Il en avait fait un des objectifs principaux de sa saison. Pour signer sa 4e victoire de l'hiver (et la 15e de sa carrière en Coupe du Monde), "Jez" a encore remporté largement le concours de saut. Mais contrairement à la veille, où il avait faibli à la fin des 10km de fond et s'était classé 4e, il a cette fois conservé son avance tout du long pour s'imposer devant l'Autrichien Felix Gottwald et le Norvégien Mikko Kokslien, arrivés plus de 7 secondes après lui. Voilà le champion olympique français tout proche d'une 2e victoire au classement général de la Coupe du monde : Il compte 180 points d'avance sur Kokslien, et il ne reste plus que 200 points maximum à prendre avec deux épreuves restant au programme à Lahti (Finlande), après les championnats du Monde à Oslo (26 février – 4 mars) où Jason (24 ans) compte bien ajouter de nouvelles lignes à son déjà fabuleux palmarès.


Jason Lamy-Chappuis

L'équipe de France 3e à Seefeld
C'est n'est que la 2e fois que cela arrive en Coupe du monde : l'équipe de France de combiné nordique (François Braud, Maxime Laheurte, Sébastien Lacroix, Jason Lamy-Chappuis) monte sur la 3e marche du podium de l'épreuve de tremplin HS109 + 4x5 km vendredi 14 janvier après avoir dominé le concours de saut et être restée en tête du relais en ski de fond durant la majeure partie de l'épreuve. Les Bleus s'étaient élancés avec 27 secondes d'avance sur l'Autiche (qui se classe 2e) et 32 sur la Norvège qui remporte l'épreuve. De très bon augure avant les championnats du monde d'Oslo où les compétitions de combiné nordique se dérouleront du 26 février au 4 mars avec deux concours par équipes, tremplin normal et grand tremplin. Quant à Jason Lamy-Chappuis, 11e le 8 janvier à Schonach en raison d'une angine, il aura à Seefeld l'occasion de reprendre le dossard jaune de leader de la Coupe du Monde à l'Autrichien Mario Stecher avec les deux compétitions (HS109 + 10km) au programme les 15 et 16 janvier

Jason Lamy-Chappuis irrésistible !
Le vol Lamy-Chappuis 2010-2011 continue son trajet de plus belle, puisque le champion de Bois d'Amont n'a pas encore quitté les podiums depuis que la saison de Coupe du Monde a démarré à Kuusamo (Finlande) les 26 et 27 novembre (victoire et 3e place). A l’escale de Lillehammer (Norvège), il s'est d'abord classé 2e derrière le Norvégien Kosklien le samedi 4 décembre puis s'est imposé comme à la parade devant le même Kosklien le lendemain, en dominant les deux fois le concours de saut sur le tremplin HS138. "Jez" s'envole en tête du classement général de la Coupe du Monde avec 340 points engrangés en quatre courses. Attachez vos ceintures!

Le jaune va bien à Jason Lamy-Chappuis !
Le vol Lamy-Chappuis 2010-2011 continue son trajet de plus belle, puisque le champion de Bois d'Amont n'a pas encore quitté les podiums depuis que la saison a démarré à Kuusamo (Finlande) les 26 et 27 novembre (victoire et 3e place). A Lillehammer (Norvège), il s'est d'abord classé 2e derrière le Norvégien Kosklien le samedi 4 décembre puis s'est imposé comme à la parade devant le même Kosklien le lendemain, en dominant les deux fois le concours de saut sur le tremplin HS138. "Jez" s'envole en tête du classement général de la Coupe du Monde avec 340 points engrangés en quatre courses. Attachez vos ceintures!


Warning: include(/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/321.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/326.php on line 2

Warning: include(): Failed opening '/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/321.php' for inclusion (include_path='.:/opt/remi/php72/root/usr/share/pear:/opt/remi/php72/root/usr/share/php:/usr/share/pear:/usr/share/php') in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/326.php on line 2

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page