Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

Volleyball - Archives 2008-2012

 

Le programme des Bleus Le tournoi mondial de qualification olympique, fixé du 8 au 10 juin 2012, intervenant en pleine phase intercontinentale de la Ligue mondiale, de nouvelles dispositions ont dû être prises pour cette dernière. Les matches se dérouleront sur quatre week-ends, chaque pays du groupe accueillant tour à tour les autres. Le programme pour les Bleus passera par l’Italie (18-20 mai), qu’ils affronteront, de même que les Etats-Unis et la Corée du Sud. La France sera ensuite l’hôte des deuxièmes matchs de cette poule C du 15 au 17 juin, dans la foulée d’un TQO, qui pourrait amener les Bleus au Japon.

TPQO : Il ne reste plus qu’une chance…
L’équipe de France masculine a été battue par la Belgique (2-3), à Tourcoing, en demi-finale du Tournoi de pré-qualification olympique, samedi 26 novembre 2011. Une compétition dont seul le vainqueur, l’Allemagne, a gagné un billet pour un deuxième tournoi continental sélectif pour les Jeux de 2012. Mais la route de Londres n’est pas encore coupée pour les hommes de Philippe Blain. Au bénéfice de leur classement modial, ils devraient hériter d’une deuxième chance, sous la forme d’un tournoi à quatre, en juin prochain. Une dernière compétition où, encore une fois, seul le vainqueur décrochera sa qualification pour les Jeux.

TPQO : Les Bleus au rendez-vous
L’équipe de France poursuit toujours du même pied son parcours dans le tournoi de pré-qualification olympique, disputé jusqu’à dimanche à Tourcoing. Après avoir battue la Grèce 3 sets à 0 (25-23, 25-22, 25-12), les Tricolores ont remporté leur deuxième rencontre, face à l’Allemagne, jeudi 24 novembre 2011, mais ils ont dû batailler cinq sets, pour s’imposer finalement au tie-break (12-25, 25-19, 25-21, 11-25, 15-10). Avec deux succès en deux matchs, les hommes de Philippe Blain ont en poche leur billet pour les demi-finales, où ils rencontreront samedi la Belgique ou la République Tchèque. Rappelons que seul le vainqueur final de ce tournoi à six équipes gagnera son billet pour le tournoi continental de qualification olympique, au printemps prochain à Istanbul.

Les Bleues privées de Jeux Olympiques
Le verdique est tombé : l’équipe de France féminine n’ira pas à Londres ! Les Tricolores devaient impérativement s’imposer lors du tournoi de pré-qualification olympique (TPQO) de Porec en Croatie (9-13 novembre 2011). Samedi 12 novembre, les filles de Fabrice Vial se sont inclinées trois sets à zéro (25/14, 25/27, 20/25) en demi-finale face à une solide équipe des Pays-Bas (10ème mondiale). Les Bleues n’ont cependant pas à rougir de cette défaite tant elles ont crânement joué leur chance. Privées de leurs cadres emblématiques que sont Anna Rybaczewski, Jelena Lozancic et Armelle Faesch, la France est en pleine construction. L’objectif de cette jeune formation est désormais les Jeux Olympiques de Rio 2016. C’est finalement la Croatie qui l’emporte à domicile.

Match amicaux (F): La France en construction
Dans le cadre de sa préparation pour le Tournoi de qualification préolympique (9-13 novembre 2011 en Croatie), les Bleues ont fait escale à Barcelone, du 28 au 30 Octobre 2011. Au programme, trois matchs en trois jours face à l’Espagne, soldés par trois défaites (3-1 le vendredi ; 3-0 le samedi ; 3-2 le dimanche). Malgré la sévérité des résultats, rien n’inquiète l’entraineur Fabrice Vial, qui avait aligné une équipe rajeunie en l'absence des expérimentées Anna Rybaczewski, Armelle Faesch et Jelena Lozancic (qui marquent une pause avec la sélection), d'Hélène Schleck (cheville) et de Christina Bauer restée avec son club de Busto Arsizio (Italie).

Qualifications olympiques : Les adversaires des Bleu(e)s
La route vers les Jeux Olympiques est encore longue pour les équipes de France masculine et féminine de volley-ball. Les Tricolores devront remporter le tournoi continental de pré-qualification à six équipes pour accéder au TQO, qui aura lieu du 22 au 26 novembre 2011. Les hommes de Philippe Blain joueront à domicile (Tourcoing), face à la Grèce (22/11) et l’Allemagne (23/11). Les demi-finales sont programmées le 25 novembre et la finale le 26. Le vainqueur se rendra à Sofia (Bulgarie) en mai 2012 pour le tournoi décisif en vue de la participation aux Jeux. Les Françaises se déplaceront en Croatie, où elles seront opposées aux Pays-Bas, à l’Israël, la Grèce, la Suède et la Croatie. Une victoire leur permettrait d'atteindre le tournoi mondial, qui se tiendra à Berlin (Allemagne) fin juin.

CE : Les Bleues peuvent encore y croire
Au pied du mur, après deux matchs et autant de défaites, la France n’avait pas droit à l’erreur, lundi 26 septembre 2011, face à l’Ukraine. Pour espérer disputer le match de barrage qualificatif pour les quarts de finale de l’Euro (23 septembre au 2 octobre 2011), la victoire était impérative. Malgré la pression et un peu de crispation en début de match, les joueuses de Fabrice Vial ont largement dominé la sélection ukrainienne en trois sets (26-24, 25-14, 25-15). Troisième du groupe A, les Bleues retrouveront donc la République Tchèque, mercredi 28 septembre 2011 à 20h, pour le match de barrage décisif.

CE (F) : Difficile entrée en matière pour les Bleues
Les Françaises débutent très mal le championnat d’Europe, qui se déroule du 23 septembre au 2 octobre 2011, en Serbie et en Italie. Deux matches, et déjà deux défaites. La première face au pays organisateur, la Serbie, 3 sets à 1. La deuxième, face à l’Allemagne, 3-0. Elle jouera son dernier match de poule face à l'Ukraine, ce lundi 17 septembre.

CE (F) - Début des championnats d'Europe
Après les hommes, battus en quart de finale de leur Euro par les futurs vainqueurs de la compétition, les Serbes, c’est au tour de l’équipe de France féminine de rentrer sur le terrain. Du 23 septembre au 2 octobre 2011, l’Italie et la Serbie accueillent en effet les championnats d’Europe de Volley-ball féminin. Sortie victorieuse de l’Open Femina, tenu à Vandœuvre-lès-Nancy, l’équipe de France aura à cœur de bien figurer dans cet Euro, même si la tâche s’annonce ardue. Les Bleues débutent d’ailleurs ce samedi 24 septembre 2011 face au pays hôte, la Serbie. Entraîneur de l’équipe de France féminine de volley-ball depuis 2007, Fabrice Vial se montre relativement raisonnable pour cet Euro. Objectif : les quarts de finale…
Lire l'interview de Fabrice Vial, Anna Rybaczewski, la capitaine des Bleues
La composition de l'équipe de France :
Passeuses : Armelle Faesch (n°11 - 29 ans - Mulhouse), Mallory Steux (n°14 - 23 ans - Nantes)
Libéros : Marielle Bousquet (n°18 - 26 ans, Istres), Alexandra Rochelle (n°5 - 27 ans, Beziers)
Centrales : Jelena Lozancic (n°7 - 28 ans, Cannes), Maéva Orlé (n°10 - 20 ans - Le Cannet-Rocheville), Pauline Soullard (n°1 - 26 ans - Beziers), Christina Bauer (n°4 - 21 ans, Busto Arsizio - Ita)
Réceptionneuses-attaquantes : Veronika Hudima (n°2 - 23 ans - TPS Russia - Rus) , Anna Rybaczewski, capitaine (n°9 - 29 ans, Mulhouse), Julie Mollinger (n°15 - 21 ans, Nancy), Taiana Téré (n°3 - 24 ans, Evreux VB)
Pointues : Hélène Schleck (n°16 - 25 ans, Beziers), Alexandra Dascalu (n°17 - 20 ans - Nantes VB)

CE : La France ne verra pas les demies
Les championnats d’Europe de volley-ball masculin se déroulent du 10 au 18 septembre 2011, en Autriche et en République Tchèque. Mercredi 13, en match de playoff, l'équipe de France avait battu la Turquie 3 sets à 1 (25-19, 25-23, 19-25, 25-21) et ainsi décroché son billet pour les quarts de finale. Elle s'y est inclinée face à la Serbie, médaillée de bronze au Mondial 2010. Le jeu était là cependant. Le premier set fut une charnière. Mené depuis le début par les Français, il finit par tomber dans l'escarcelle serbe après un final à suspens durant lequel les Bleus ont eu quatre occasions de prendre la manche. Ce sont hélas les Serbes qui ont conclu, sur la marque 30-32 avant d'emballer le jeu et le deuxième set (20-25). L'équipe de France se reprenait de belle manière pour remporter le troisième set 25-23. Le quatrième fut le dernier, perdu 24-26 par la bande à Tuia, Ngapeth et Rouzier, pourtant performants dans ce match. La France devrait terminer 7ème de l'Euro et manquer de fait la qualification directe pour l'Euro 2013 en Pologne (5 premiers qualifiés + La Pologne). Une satisfaction néanmoins : les Bleus ont acquis leur participation à un pré-tournoi de qualification olympique qui se tiendra fin novembre. Ce n'est ensuite qu'au printemps que les Français pourraient aller chercher leur ticket pour Londres dans le cadre d'un tournoi de qualification olympique.
Au premier tour, après une victoire 3-1 face à la Finlande samedi 10 septembre, les Bleus s'étaient lourdement inclinés le lendemain, 3-1 face à la Belgique. Une surprise et une bien mauvaise opération dans cette première phase de qualification contre un adversaire réputé de moindre niveau. Lundi 12 septembre 2011, les Bleus s'étaient magnifiquement rattrapés de leur contre-performance en remportant leur dernier match de poule face à l’Italie, 4ème du dernier Mondial, sur le score de 3 sets à 2.
Jeudi 15 septembre, à Vandoeuvre-lès-Nancy, les Bleues ont dominé la Roumanie par 3 sets à 0. (27-25, 25-22, 25-22) dans le cadre de l'Open Femina, dernière compétition avant l'Euro.
Le programme de la France aux championnats d'Europe féminins en Serbie et Italie :
- 24 septembre : France - Serbie
- 25 septembre : France - Allemagne
- 26 septembre : France - Ukraine

CE : La France qualifiée pour les play-offs
Lundi 12 septembre 2011, les Bleus se rattrapent magnifiquement de leur contre-performance face aux Belges. Ils remportent en effet leur dernier match de poule face à l’Italie, 4ème du dernier Mondial, sur le score de 3 sets à 2. Les hommes de Philippe Blain se qualifient ainsi pour les play-offs. Ils affronteront la Turquie, mercredi pour une qualification en quarts de finales.


CE : Entrée en matière difficile pour l’EDF
Les championnats d’Europe de volley-ball masculin se déroulent du 10 au 18 septembre 2011, en Autriche et en République Tchèque. Après une victoire 3-1 face à la Finlande samedi 10 septembre, les Bleus se sont inclinés lourdement le lendemain 3-1 face à la Belgique. Une surprise et une bien mauvaise opération dans cette première phase de qualification pour les vice-champions d’Europe puisque la Belgique est réputée comme l’équipe la plus faible du groupe C.

Volley-ball : dernière ligne droite avant l'Euro
Dans le cadre de sa préparation pour l’Euro, l’équipe de France a disputé le Tournoi de France du 2 au 4 Septembre à Tourcoing et Villeneuve d’Ascq. Au programme, trois matchs-tests face à la Slovénie, la Bulgarie et la Turquie pour permettre aux volleyeurs français de faire les derniers réglages. Battus par la Slovénie 3 sets à 2 (20-25, 25-19, 15-25, 25-23, 12-15) vendredi, les Bleus se sont rassurés dès le lendemain, en dominant largement la Bulgarie 3 sets à 1 ( 25-21, 26-24, 19-25, 21-25, 15-10). Dimanche, les hommes de Philippe Blain se sont imposés dans la douleur face aux turcs 3 sets à 2 ( 25-21, 26-24, 19-25, 21-25, 15-10). L’équipe de France termine deuxième de ce tournoi, avec un bilan positif. De bonne augure avant les championnats d’Europe (qualificatif pour les Jeux Olympiques).Du 10 au 18 septembre, les Français disputeront leur championnat d’Europe organisé en Autriche et République tchèque. Au programme :
- Samedi 10 septembre à Innsbruck, à 15h : France - Finlande
- Dimanche 11 septembre à Innsbruck, à 15h : France - Belgique
- Lundi 12 septembre à Innsbruck à 19h : France - Italie
En Argentine, les cadets, battus par Cuba pour leur premier match, se sont néanmoins qualifiés pour le deuxième tour après avoir disposé de la Corée du Sud puis du Brésil. Dans cette deuxième phase, les Bleuets affronteront la Grèce (mercredi 24 août à 18h00), la Bulgarie (jeudi 25 août à 15h00) et l’Espagne (vendredi 26 août à 15h00)

Hommes : des résultats encourageants mais irréguliersEngagée dans une tournée en Europe de l’est, l’équipe de France de volley-ball a alterné le bon et le moins bon. Vainqueurs à Sofia (Bulgarie) le 12 août 2011 face à la République tchèque 3-1 (25-17 19-25, 25-22, 25-20), les Bleus se sont ensuite inclinés le 14 août face à la Bulgarie 3-0 (25-20, 25-19, 25-23), avant de prendre leur revanche le lendemain par 3 sets à 1.Trois jours plus tard, à Ostrowiec Swietokrzyski (Pologne), les Bleus l’emportaient face aux Polonais 3 sets à rien (25-21, 27-25, 25-21). Las, le 19 août, c’est cette fois la Pologne qui laissait la France terminer sa tournée sur une défaite, consentie 3 sets à 1 (22-25, 25-21, 25-22, 25-21).

Le point sur les ligues
L'équipe de France masculine a sauvé sa place en Ligue mondiale ! Deux défaites en deux matches pour la France face à la Corée du sud, 23ème nation mondiale (par 3 sets à 1 les deux fois)… dimanche 5 juin 2011, après le double échec précédent face aux Italiens, le constat était sans appel, la Ligue mondiale avait mal débuté. L’équipe, en reconstruction après les retraites de cadres indiscutés (Antiga, Heno, Kieffer) et des forfaits importants tels ceux de Ngapeth ou Rouzier, cherchait ses repères. Dernier du groupe D, les Français avaient obtenu leur premier point dimanche 12 juin, face à Cuba dans un match néanmoins perdu (23-25, 25-21, 22-25, 25-22, 15-9) dans le Palais des sports André-Brouat de Toulouse.
L’an passé, les Bleus avaient débuté par quatre défaites avant d’enchainer sur cinq victoire en huit matchs. L'espoir d'un bis repetita avait pris forme le 17 juin, après une victoire face à l'Italie obtenue 3 sets à 1 à Messine. Las, le lendemain, à Catane, la France perdait de nouveau (1-3). Dans la foulée, les deux rencontres face à Cuba s'étaient également soldées par deux défaites, concédées 3 sets à 2 à Bercy puis 3 sets à 1 à Montbéliard. Pour son avant-dernière rencontre, la France s'était finalement imposée 3 sets à 1 face à la Corée du Sud, mercredi 29 juin à Pau. En remportant le deuxième match à domicile face à la Corée, vendredi 1er juillet à Boulazac, les Bleus, ont réussi à sauver leur place dans l'élite. Mais la sanction fut proche puisque la différence avec les Coréens ne s'est faite qu'au nombre de sets.

Malgré une défaite d'entrée, la Ligue européenne avait bien débuté pour les filles, puisque, après une première victoire en trois sets (25-23, 25-19, 25-18) obtenue face à l’Espagne samedi 28 mai à Guadalajara, les Bleues avaient remporté leur double confrontation face à la Grèce, dominée en trois sets (28-26, 25-21, 25-15), vendredi 3 juin, puis sur le même nombre de sets (25-15, 25-10, 25-22), samedi 4 juin à Mulhouse. La suite fut moins rose pour les Bleues, défaites à Subotica par les Serbes 3 sets à 2 samedi 11, puis, le lendemain par 3 sets à 0 (25-16, 25-16, 25-17). Les Serbes ont ensuite confirmé en remportant leurs deux confrontations retour en France, 3 sets à 0 (21-25, 21-25, 17-25) puis 3 sets à 1 (25-18, 23-25, 25-21, 26-24). Sur cette dernière confrontation, les Bleues ont par ailleurs perdu Nassira Camara, victime d'une entorse de la cheville gauche. Les Serbes sont qualifiées pour le Final 4 qui se tiendra à Istanbul. Pour l'équipe de France, reste à assurer la deuxième place, pour l'honneur. La première partie du challenge est remplie avec deux victoires obtenues 3 sets à 1 face à la Grèce, pour compter désormais 7 victoires pour 5 défaites, aprés une double victoire contre l'Espagne à Sélestat les 8 et 9 juillet. L'équipe de France recroisera par ailleurs la Serbie le 24 septembre 2011, dans le cadre de leur premier match de l'Euro (22 septembre - 2 octobre).


Philippe Blain entraineur de l'équipe de France de volley-ball

En préparation de la Ligue mondiale
Du 27 mai au 10 juillet, l’équipe de France de volley-ball sera engagée dans la Ligue mondiale. En préparation de cette compétition, les Bleus ont programmé des rencontres amicales dont les premières, une double confrontation avec le Cameroun, se sont tenues vendredi 13 et dimanche 15 mai. Alors que Philippe Blain dispose d’une première sélection de onze joueurs, les Français se sont imposés à deux reprises ; dans la difficulté pour le premier round, avec une victoire en cinq sets vendredi, puis très facilement dimanche (3 sets à 0). Le 23 mai à Calais, de nouveau face au Cameroun, les bleus l'emportent...3-0, prochain rendez-vous, le 24 mai face à la Slovénie. Début de la Ligue Mondiale, le 27 mai à Lyon face à l’Italie.
Pour la Ligue mondiale (découvrir la sélection et le programme), les Bleus peuvent s’inspirer des cadets, vice-champions d’Europe fin avril, défaits 3-2 par la Serbie pour leur 4ème finale consécutive après les deux titres 2007 et 2009 et l’argent de 2005.
A noter par ailleurs que jeudi 19 mai à Deauville, face à Israël, les Françaises ont débuté le Tournoi de France, préparatoire à la Ligue européenne par une victoire sur le score de 3 sets à 0 (25-12, 25-22, 25-21). Défaites le lendemain contre la Roumanie 1-3 (11-25, 25-19, 23-25, 25-27), l'équipe de France s'est reprise face à la Croatie avec une dernière victoire 3-0 (25-23, 25-14, 25-17) ce samedi soir à Deauville. La Roumanie remporte le Tournoi de France.
Enfin, saluons le retour de l'équipe de France masculine de volley pour sourds qui, après 10 ans d'absence au plus haut niveau, a pris la sixième place du championnat d'Europe tenu à Antalya (Turquie), ainsi que la belle 17è place de Kevin et Andy Cès à l'Open de Prague de beach-volley.
(sélection et programme).
En savoir plus sur le site de la Fédération Française de Volley-ball


Philippe Blain

Les Bleus 11e du Mondial
Les championnats du monde 2010 ont bien commencé pour l’équipe de France (superbes victoires 3-2 sur la République Tchèque et la Bulgarie au premier tour de la compétition) et se sont achevés dans la difficulté : une première défaite face à l’Argentine au 2e tour (1-3), une poule du 3e tour où ils ont été dominés par les Etats-Unis (0-3) et l’Italie (1-3) avant de se retrouver à batailler pour les places 9 à 12. Battus par les Tchèques (0-3), les joueurs de Philippe Blain ont terminé sur une bonne note en prenant le meilleur sur l’Espagne (3-1) dans leur dernier match, celui qui attribuait la 11e place. La Blessure de leur pointu Antonin Rouzier et les difficultés relationnelles entraînant notamment l’exclusion d’Earvin Ngapeth du groupe, ont pesé lourd dans la fin de parcours des Français, qui restaient sur une médaille d’argent lors des championnats d’Europe 2009. C’est le Brésil qui a remporté le titre mondial en battant Cuba (3-0), son 3e sacre planétaire consécutif.

Les Bleus pour les places 9 à 12 au Mondial
Après sa défaite au 2ème tour du Mondial italien face à l’Argentine (1-3), l’équipe de France de volley s’est retrouvée dans la phase suivante (3e tour) face à deux ogres du volley mondial. Les Américains, champions Olympique en titre et les Italiens, triple champions du monde.
Après avoir perdu 0-3 face aux USA, lundi 4 octobre, la bande à Olivier Kieffer était condamnée à un exploit 48h plus tard contre des transalpins remontés à bloc dans un Palattomatica romain surchauffé. Les Bleus ont relevé la tête par rapport à leur sortie ratée contre les Etats-Unis, mais ils se sont inclinés 1-3. L’absence sur blessure du « pointu » Antonin Rouzier depuis la rencontre du 2e tour face au Japon a pesé lourd. Par ailleurs, suite a des altercations après ce match, Earvin Ngapeth a été exclu du groupe par l’entraineur Phlippe Blain. Les Bleus vont devoir se battre dans les matches de classement de la 9ème à la 12ème place, en commençant par affronter la République Tchèque (qu’ils avaient battue 3-2 au premier tour) vendredi 8 octobre à Florence.

Les Bleus au 3e tour
L'équipe de France poursuit sa route dans les championnats du monde 2010 en accédant à la 3e phase de la compétition, après avoir battu le Japon 3 sets à 0, vendredi 1er octobre à Milan. Le pointu Antonin Rouzier s'est blessé à la cheville (entorse) lors de cette rencontre, et sera indisponible pour le prochain match. Battus 1-3 par l'Argentine la veille, les Bleus sont versés dans une poule compliquée à Rome où ils affonteront les Etats-Unis (lundi 4) et l'Italie (mercredi 6). L'équipe qui finira première se qualifiera pour les demi-finales.


L'équipe de France de volley pour les Mondiaux 2010

Les championnats du monde en Italie
L’équipe de France de Volley a achevé sa préparation au Mondial 2010 (23 septembre – 10 octobre en Italie) avec le tournoi de France qu’elle a disputé du 17 au 19 dans le nord (Dunkerque et Calais). Vainqueurs de l’Argentine (3-0) et de la Bulgarie (3-2), les Bleus ont cédé devant l’Espagne (2-3) et se classent à la 2e place de ce tournoi amical derrière la Bulgarie. L’équipe dirigée par Philippe Blain est basée à Turin pour le premier tour des Championnats du monde, où elle affronte la République Tchèque (samedi 25), la Bulgarie (le 26) et la Chine (le 27) dans le groupe « E ». Les trois premières équipes de chacune des 6 poules du tour initial accèderont à la « deuxième phase » à partir du 1er octobre.


Anna Rybaczewski

Les Françaises valident leur ticket pour l'Euro 2011
Sans trembler et sans concéder un seul set, les joueuses de l’équipe de France de volley se sont qualifiées pour l’Euro 2011, organisé conjointement par la Serbie (Belgrade) et l’Italie (Monza) du 22 septembre au 2 octobre l’année prochaine. Les partenaires d’Anna Rybaczewski ont en effet battu deux fois la Finlande 3 sets à 0, le 3 septembre à Selestat, et le 11 à Salo (Finlande) pour ce qui constituait le 3e et dernier tour du parcours qualificatif. « Il faut saluer cette qualification qui traduit une certaine constance des résultats du volley-ball féminin. C'est bien d'acquérir un certain niveau mais le stabiliser, avec une 3ème qualification de suite à l'Euro, est très encourageant. Cela démontre les efforts entrepris pour remettre une équipe de France féminine compétitive », a dit le DTN Jean-Marie Schmitt.


Armelle Faesch, Maeva Orle et Anne Rybaczewski au contre

Les Françaises vers l'Euro 2011
L’équipe de France de volley féminine est bien partie pour disputer en 2011 son 3e championnat d’Europe consécutif. Celui-ci aura lieu à Belgrade (Serbie) et à Monza (Italie) du 22 septembre au 2 octobre 2011. Pour obtenir le précieux sésame, les joueuses de Fabrice Vial sont engagées dans un barrage aller-retour face à la Finlande, et elles ont gagné la première manche 3 sets à 0 (25-22, 25-15, 25-15) le 3 septembre à Sélestat. Au retour, à Helsinki le 11 septembre, il suffira aux Bleues d’empocher un set pour valider leur ticket pour la compétition continentale.


L'équipe de France vise maintenant le Mondial 2010

Place aux championnats du monde
L'équipe de France de volley en a fini avec la campagne 2010 de la Ligue Mondiale. Le parcours des Bleus s’est achevé en Chine avec deux victoires 3 sets à 2 les 8 et 9 juillet. Les deux fois, les Tricolores sont sortis victorieux en maitrisant mieux les tie-break. L'équipe de France boucle cette 21ème édition de la Ligue Mondiale avec cinq succès en douze rencontres. Troisièmes du groupe B, elle a finalement évité les « plays-downs » (matches pour éviter l’exclusion de la Ligue Mondiale) dans une poule qui ne paraissait pas insurmontable. Mais les vice-champions d'Europe 2009 ont chuté d'entrée en Italie et n'ont jamais été en mesure de revenir dans la course à la qualification avec la Serbie et l'Italie. Les volleyeurs français disposent désormais de deux semaines de vacances avant de se retrouver à Dunkerque le 27 juillet pour un premier stage de préparation au championnat du Monde en Italie (23 septembre au 10 octobre).

Revivez les Jeux Olympiques d'été de la XXIXème Olympiade
Pékin 2008

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page