Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

Tir - Archives 2008-2012

 

JO - Deux médailles et quelques regrets...
Ils étaient quatorze à se déplacer à Londres pour assouvir leur rêve olympique. Du 27 juillet au 6 août 2012, les tireurs Tricolores ont livré une belle bataille défendant leur chance jusqu'au bout avec dignité. L'équipe de France de tir remporte deux belles médailles grâce aux femmes, l'une en argent et l'autre en bronze. La première est arrivée le dimanche 30 juillet 2012 lors de l'épreuve du tir 10m pistolet à air. La jeune Céline Goberville s'est octroyée la médaille d'argent, débloquant par la même le compteur de la délégation française à Londres ! La deuxième est venue de Delphine Réau. Douze ans après avoir croquée l'argent à Sydney, Delphine accroche le bronze à son coup en fosse olympique, samedi 4 août 2012. Des sourires et des larmes, les Bleu(e)s sont ainsi passés par toutes les émotions lors des Jeux Olympiques avec la 5e place de Cyril Graff en carabine 50m 3 positions. Quant aux médaillés olympiques Anthony Terras (3e à Pékin) et Franck Dumoulin (champion olympique à Sydney), ils n'auront pas réussi à renouveler l'exploit de monter sur la boîte. Bravo néanmoins à cette belle équipe qui a porté haut les couleurs de la France !

JO - Graff loupe le podium
Entré lundi 6 août 2012 en 3ème position de la finale de la carabine 50m 3 positions, Cyril Graff a malheureusement échoué à la 4e place, loupant de peu la médaille olympique. Plus tôt dans la journée, Valérian Sauveplane n'avait pas pu se qualifier pour la finale, se classant 13ème des qualifications (1 167). Du côté de la fosse olympique, après une bonne première journée de qualification, Stéphane Clamens a calé et n'a pu rallier la finale (23 et 22 pour un total de 119).

JO - Hors cible
Franck Dumoulin et Walter Lapeyre, nos deux représentants du pistolet à 50m, n'auront jamais réussi à trouver le bon tempo ce dimanche 5 août 2012. Terminant respectivement 33e et 21e, les portes de la finale ne se sont jamais entrouvertes pour nos Bleus. Déjà éliminés prématurément lors du pistolet 10m, épreuve qui avait permis à Franck Dumoulin de devenir champion olympique à Sydney, nos deux Tricolores n'auront pas été en réussite à Londres. Du côté de la fosse olympique, Stéphane Clamens, pour ses 4èmes JO, a réalisé un bon départ, ce dimanche 5 août 2012. Septième à l’issue des trois premières planches, avec un total de 73 points (23+25+25), il conserve toute ses chances de se qualifier pour la finale. A la fin des deux dernières planches, demain, seuls les 6 meilleurs tireurs accèderont à la finale.

JO - En bronze, Réau succède à Racinet
Douze ans après avoir décroché l'argent de Sydney, sous le nom de Racinet, Delphine Réau a visé juste pour obtenir une belle médaille de bronze en fosse olympique. L'épreuve est sans nul doute la plus spectaculaire du tir. Elle demande à la fois réflexe et capacité de concentration, maîtrise de soi, et bien sûr, acuité visuelle parfaite. A 38 ans, Delphine ne manque pas d'expérience. Elle fait partie de la génération Estanguet, celle qui, en l'an 2000 découvrait l'Olympisme au pays d'Oz. Troisième aux championnats d'Europe l'an passé, Delphine a traversé des années sportivement difficile depuis sa médaille olympique. Deux podiums européens (l'argent en 2006 et l'or en 2007) furent ses seules réelles embellies.
Aussi, cette édition des Jeux Olympiques marquait-elle un rendez-vous d'importance pour Delphine Réau-Racinet. Qualifiée à la 3è place ex-aequo pour la finale (72/75), Delphine voyait la grande favorite, l'Italienne Jessica Rossi s'envoler vers le titre. Mais décidément, la journée était celle des égalités. A l'issue de la séance de tir, Delphine et deux autres tireuses pouvaient encore prétendre à l'argent ou au bronze. Playoff à trois ! Venue de San-Marin, Allessandra Perilli reviendra bredouille de Londres, battue au premier tour. Dans la foulée, ce fut Delphine qui s'inclina devant la Slovaque Zuzana Stefecekova. Delphine aurait pu de nouveau ramener l'argent. Ce sera finalement un bronze qui vaut de l'or.

JO - Nos français n’iront pas aux Royal Artillery Barrack
Le pas de tir de la caserne de l'artillerie royale n’a pas été favorable à nos français. Valérian Sauveplane et Cyril Graff en lice aux Jeux de Londres en carabine 50 m couché ont été éliminés dès les qualifications, le jeudi 3 août 2012. Pour sa première participation aux JO, Cyril Graff termine 46ème avec 586 points, bien loin de son record personnel de 598. Valérian Sauveplane quant à lui atteint la 22ème place avec 592 points. Le Bélarusse Sergei Martynov, numéro un mondial a quant à lui a égalé le record du monde : 600 points, maximum possible.

JO - Pas de finale, mais un beau parcours
Première discipline à avoir ouvert le compteur des médailles français, nos tireuses sont restées concentré, mercredi 1 août 2012. Céline Goberville et Stéphanie Tirode ont tiré dans l'épreuve au pistolet 25 mètres dans une ambiance exceptionnelle. Avec beaucoup de méthode et de rigueur, nos françaises ont maintenu leur rang au classement après la partie précision. Malheureusement, la vitesse leur a manqué pour aller en finale. On retiendra cependant le bon résultat de Stéphanie Tirode, une performance à 582 points, à un point de l’accès à la finale. La Sud-Coréenne Kim Jangmi remporte le titre en établissant un nouveau record olympique, avec un total de 591 points.

JO - Terras abandonne sa médaille
Qualifié la veille pour disputer la finale du skeet olympique, Anthony Terras avait rendez-vous mardi 31 juillet 2012 pour tenter de décrocher à nouveau une médaille olympique, après le bronze obtenu en 2008 à Pékin. C’est sous un ciel très Londonien, nuageux avec des averses, que s’est déroulé l'ultime manche. En 18ème position la veille, le Français n'aura pu gagner qu'une seule place de mieux. Il termine ses Jeux olympiques de Londres à la 17e place avec 117 plateaux.

JO - Piasecki pas loin
Pierre-Edmond Piasecki, l'une de nos têtes d'affiche du tir, avait fait le déplacement à Londres pour viser un podium. Constant dans ses tirs tout au long de la journée du lundi 30 juillet 2012, il se sera pas parvenu à entrer dans les 3 premiers, terminant finalement 6ème (103.1). Jérémy Monnier, engagé dans la même épreuve a terminé 26ème (592). Du côté du skeet olympique homme, Anthony Terras, médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Pékin, s'est qualifié pour la finale (18ème - 69) où il tentera de rééditer sa prestation de 2008.

JO - Goberville en argent
Dimanche 29 juillet 2012, était attendues sur le pas de tir, pour disputer le 10m pistolet à air, Céline Goberville et Stéphanie Tirode, 2 véritables chances de médaille pour le clan tricolore. Au terme d'une journée rondement menée, hormis un dernier plomb mal ajusté qui lui coûta sans doute la première place, Céline Goberville s'est octroyée la médaille d'argent, débloquant par la même le compteur de la délégation française. Stéphanie Tirode s'est de son côté classée 38ème (375) lors des qualifications du matin, ne parvenant pas à se hisser en finale. Le même jour, Véronique Girardet était engagée dans le skeet olympique lors duquel elle a réussi à prendre la 10ème place du général (66).

JO - Débuts mitigés
Nos Bleus du tir commençait très tôt leur compétition. Dès samedi 28 juillet 2012, Laurence Brize et Emilie Evesque étaient sur le pas de tir, la cible dans la ligne de mire. Au final la première s'est classée 26ème du 10m carabine à air avec un score de 394 tandis que la seconde s'est hissée au 33ème rang (392). Du côté du 10m pistolet à air, Franck Dumoulin (18e - 577) et Walter Lapeyre (22e - 575) n'ont pas réussi à aller chercher la médaille.

Tir : La première coupe du monde plateau se déroule du 23 mars au 1er avril 2012 à Tucson, aux Etats-Unis. Anthony Terras a réalisé l'exploit d'égaler le record du monde de l'épreuve de skeet olympique avec 125/125. Chez les filles, Véronique Girardet s’est classée 6ème.


Crédit Photo : FFT

Grand Prix de Chypre : La fosse olympique à l’honneur
Les Français repartent avec trois médailles de Nicosie. Dimanche 4 mars 2012, Yves Tronc a pris la deuxième place en fosse olympique. Avec la 5ème place d’Antoine Désert et la 10ème de Stéphane Clamens, les Bleus s’imposent par équipe. Deux jours auparavant, vendredi 2 mars, Delphine Racinet, vice-championne olympique 2000 et du monde 2011, se classait 3ème de la finale de la fosse.


Crédit photo : FFT

CE : Deux médailles pour la France
La ville de Vierumaeki, en Finlande, accueillait les championnats d’Europe de tir épreuves à 10 mètres, du 14 au 20 février 2012. L’équipe de France y a décroché deux médailles. Dans l’épreuve à la carabine par équipe, Jérémy Monnier, Pierre Edmond Piasecki et Etienne Germond s’offrent une belle médaille d’argent, devancés seulement par les Italiens. Dans cette même discipline, les féminines, Emilie Evesque, Sandy Morin, et Myriam Duperron, se sont également illustrées en montant sur la 3ème marche du podium. Déception en revanche dans les épreuves individuelles où la meilleure performance est à mettre au profit de Céline Goberville, qui finit 4ème au pistolet.

CM – Skeet : Déception pour Terras
A Belgrade, lundi 12 septembre, le médaillé de bronze des Jeux Olympiques de Pékin, Anthony Terras termine à la huitième place des championnats du monde dans l’épreuve du skeet. Une contre performance pour le Français qui ne décroche pas le quota olympique mis en jeu.
La belle opération de Stéphane Clamens
Le Français s’est illustré en remportant la médaille de bronze à la fosse lors des championnats du monde plateaux, mardi 6 septembre 2011, à Belgrade. Une médaille synonyme de quota olympique pour les Jeux Olympiques de Londres 2012. La France obtient ainsi son quatorzième quota olympique, un record historique depuis l’instauration du système des quotas en 1988.


Delphine Racinet (photo FFTir)

Sept titres et neuf podiums aux championnats d'Europe
Mardi 2 août 2011, à Belgrade (Serbie), Delphine Racinet (94 points, 71+23) avait ouvert la voie pour l'équipe de France en obtenant du bronze dans l'épreuve de la Fosse olympique de ces championnats d'Europe, derrière l'Espagnole Fatima Galvez (95 pts) et la Russe Elena Tkach (94 pts). Delphine avait également pris le bronze par équipe avec Marina Sauzet, Stéphanie Neau et un total de 203 plateaux. Elles avaient été devancées par la Russie (209 plateaux) et l'Italie (206 plateaux).
Le 4 août, l'équipe de carabine 50m couché composée de Cyril Graff (594), Josselin Henry (598) et Valérian Sauveplane (597) devenait championne championne d'Europe avec 1789 pts, devant l'Allemagne, 2ème avec 1783 pts et le Danemark, 3ème avec 1782 pts. Le précédent titre remontait à 1999.
Le 5 août, Laurence Brize, Marie Laure Gigon et Emilie Evesque montaient sur la troisième marche du podium du 3x20m dames européen avec les scores respectifs de 576 (12e), 574 (18e) et 573 (20e). Le lendemain, Franck Dumoulin, 14ème du pistolet 50m hommes, ramenait cependant un nouveau quota olympique.
Dimanche 7 août, trois médailles supplémentaires avaient été glanées par les Bleus. En Carabine 3x40, l’équipe composée de Josselin Henry, Cyril Graff et Valérian Sauveplane (7ème en individuel) remportait la médaille d’argent, derrière la Norvège. Dans la foulée, deux médailles supplémentaires avaient été ramenées au pistolet 25 m. Stéphanie Tirode s'était parée de bronze dans l’épreuve individuelle dames. Avec Céline Goberville (5ème de la finale) et Élodie Cottin, Stéphanie avait également remporté l’argent par équipe.
Mardi 9 août 2011, en carabine 300 m couché, Cyril Graff ramenait à la France sa première médaille d'or individuelle des championnats d'Europe de tir. Il s'impose avec 598 points, devant le Suédois Anders Brolund. Par équipe, Cyril, Valérian Sauveplane et Guillaume Bigot remportaient l'argent, tandis que Catherine Houlmont, Olivia Goberville et Christine Chuard se paraient de bronze.


Josselin Henry, Cyril Graff et Valerian Sauveplane

La carabine à 300m réussissait bien aux Français ! Le 11 août, Josselin Henry remportait le titre au tir debout. Avec 585 pts, il s'imposait devant le Hongrois Peter Sidi (583) et... Cyril Graff (583). Les Bleus étaient également titrés par équipe en 3x20. Josselin Henry, Cyril Graff et Valerian Sauveplane compilaient 1749 pts et montaient sur la première marche devant la Norvège et la Suisse.

Le lendemain, 12 août, Thibaut Sauvage prenait l'or au pistolet à 25 m, de même qu'Eric Delaunay qui prenait par ailleurs un quota olympique. Un carton plein complété, en équipe, par la médaille de bronze décrochée en skeet par Eric Delaunay, Anthony Terras et Edouard Poumaillou. Enfin, le 13 août, la moisson française était complétée par le titre par équipe en carabine 300m 3x40, Valérian Sauveplane, Josselin Henry et Cyril Graff s’imposant face à l’équipe norvégienne.
L'équipe de France de tir était par ailleurs revenue des 17e championnats d'Europe de tir sur Silhouettes Métalliques tenus à Heinola en Finlande du 8 au 17 juillet 2011, avec 28 médailles : 9 médailles d'or, 12 d'argent et 7 de bronze, dont, par équipes 3 en or, 2 en argent et 1 en bronze.


Pierre-Edmond Piasecki - FFT Archives

Deux médailles et un quota pour l'équipe de France à Fort Benning
La première journée de Coupe du monde tenue à Fort Benning (USA) a apporté son lot de satisfaction à l’équipe de France de tir avec un titre obtenu par Pierre-Edmond Piasecki en carabine 10m air rifle. Né à Metz en 1985 et titulaire du club de Saint-Dieuze, le Lorrain s’est imposé à l’issue d’un shoot-off face au champion du monde en titre, l’Italien Niccolo Campriani qui l’avait battu à Sydney, lors de la dernière étape de Coupe du monde. Pierre Edmond termine avec un total de 700.8 points, nouveau record de France après finale.
De son côté, Céline Goberville, a pris la troisième place de la finale du pistolet 10m avec un total de 486.3 points (98.3 en finale). Ce faisant, Céline repart avec l’un des trois quotas olympiques mis en jeu dans cette épreuve, soit le huitième pour l’équipe de France de tir !
Dans la suite de la compétition, William Lapeyre finit 4ème au pistolet à 10m (684,3 pts), une performance qui vient contre-balancer les 51è et 53è places de Daumal et Dumoulin. A noter également la 19è place de Laurence Brize et la 32è place de Marie-Laure Gigon à la carabine trois positions.
La semaine suivante, touours à Fort Benning, Fabrice Daumal a terminé septième de l'épreuve de pistolet 25m vitesse olympique de la Coupe du monde cibles, Thibaut Sauvage finissant 39è et Thierry Riedling, 54è. En carabine à 10m, les Française Myriam Duperron, Marie-Laure Gigon et Sandy Morin terminent au-delà de la 30è place.


Walter Lapeyre

2 quotas qui font 6… et un nouveau président !
La France comptait quatre quotas pour les Jeux Olympiques de Londres 2012 au début de ce week-end de Coupe du monde cibles à Changwon (CDS). Classé 8ème de la finale à la carabine 10m senior (595/600 + 100,6 en finale), Jérémy Monnier a ramené le cinquième quota. Cyril Graff, qui avait déjà obtenu un quota le 4 août 2010 lors du championnat du monde de Munich en carabine 50m 3x40, a pris la cinquième place de cette même finale avant de décrocher la médaille de bronze en carabine 60 bc. Le sixième quota a été obtenu par Walter Lapeyre, 5ème au pistolet 10m.
A noter par ailleurs, que la Fédération Française de tir a procédé à son Assemblée générale élective ce 11 avril 2011. Philippe Crochard devient le nouveau président de la fédération


Pierre-Edmond Piasecki

Deux nouveaux quotas français pour les Jeux de Londres
Après Valérian Sauveplane et Cyril Graff, qui avaient décroché les premiers quotas olympiques 2012 pour la France, à la carabine lors des Mondiaux 2010 à Munich (Allemagne), ce sont deux autres carabiniers qui apporté de nouvelles places aux Jeux à l'équipe de France, à l’occasion de la première épreuve de la Coupe du monde 2011 à Sydney (Australie), samedi 25 mars : Pierre-Edmond Piasecki, 2e de la carabine 10m et Laurence Brize, 5e de la carabine femmes 50m.
Au pistolet 25m, la championne d’Europe 2011 Céline Goberville a échoué d’un rien en finissant 4e d’une finale où seules les deux premières ont obtenu le quota. Stéphanie Tirode s’est pour sa part classée 7e de cette finale. Les deux françaises auront d’autres occasions de jouer l'obtention de quotas olympiques pour Londres, et leurs performances à Sydney leur permettent d’espérer y parvenir prochainement. Les quotas sont des places aux Jeux que les athlètes décrochent pour leurs pays, ils ne sont pas "nominatifs".


Franck Dumoulin sur le podium à Brescia

Dumoulin et Goberville champions d'Europe!
Franck Dumoulin a bouclé la boucle, samedi 5 mars à Brescia (Italie) à l’occasion des championnats d’Europe de tir à 10m. Champion olympique en 2000, double champion du monde (1994 à 10m et 1998 à 50m), il remporte le seul grand titre international qui manquait encore à son palmarès : l’or continental. Au terme d’une finale superbement contrôlée, il devance sur le podium le Serbe Andrija Zlatic et le Russe Léonid Ekimov. Dans cette compétition qui n’offrait pas de « quotas » pour les Jeux Olympiques de Londres, mais qui servait pour l’équipe de France de préparation grandeur nature pour cet objectif, Céline Goberville, 23 ans, a elle aussi été sacrée championne d’Europe dans la même discipline (pistolet à air comprimé, cible fixe), le 6 mars, remportant sont premier grand titre international. Avec Cyrielle Guiliano et Stéphanie Tirode, Elle a également remporté la médaille de bronze de la compétition par équipes.

Revivez les Jeux Olympiques d'été de la XXIXème Olympiade
Pékin 2008

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page