Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

Haltérophilie - Archives 2008-2012

 

JO - Triste fin !
Tous les espoirs de l'haltérophilie reposaient sur les épaules de Benjamin Hennequin. Le vice-champion du monde 2011 des 85kg n'a pas réussi à soulever une barre à l'arraché, vendredi 3 août 2012. Le Français a malheureusement échoué lors de ses trois essais à 163 kg. Un zéro pointé qui fait mal après les deux zéros de Vencelas Dabaya et et Bernardin Kingué Matam de mardi dernier...

JO - Double échec
C’est une journée à oublier pour l’haltérophilie française... Mardi 31 juillet Vencelas Dabaya et Bernardin Kingué Matam, les deux autres chances de médailles après Benjamin Hennequin qui tirera vendredi 3 août, ont tous deux échoué à l’arraché après 3 tentatives. Vencelas revenait fort après 2 années difficiles perturbées par des blessures mais son corps le faisait à nouveau souffrir depuis et, malgré une volonté affichée, notre médaillé d'argent de 2008, n’a pu être à son meilleur niveau. Bernardin Kingue Matam participait à ses premiers JO à 22 ans. Tout comme Vencelas, lui aussi était diminué, blessé à l’insertion du haut de l’adducteur. Bernardin Kingué Matam, qui semblait si fort dernièrement, n'aura pas eu l'occasion de prouver tout son potentiel.
Source : FFHMFAC

JO - Bardis 10ème
Mélanie Bardis était la première à entrée en compétition pour nos haltérophiles, samedi 28 juillet 2012. 7ème à Pékin, la jeune française espérait faire mieux dans la catégorie des 48 kg. Malheureusement cela n'a pas été le cas. Au final, elle se classe 10ème.
Source : FFHMFAC

CE : Un grand jour pour les Bleus !
Les championnats d'Europe d'Antalya en Turquie, qui avaient lieu du 9 au 15 avril 2012, sont à marquer d'une pierre blanche pour l'équipe de France masculine. Pour la première fois, 2 Français sont montés sur un même podium, dans la catégorie des moins de 69 kg. Vencelas Dabaya, vice-champion olympique à Pékin, s’offre la médaille d’argent du total olympique (318 kg) et celle de bronze à l’épaulé-jeté (175 kg). Bernardin Kinge Matam hérite quant à lui du bronze au total (318 kg) et de l’argent à l’arraché (145 kg).

CE : Les filles dans le bon timing…
La Turquie accueille les championnats d’Europe du 9 au 15 avril 2012, une étape importante dans la chasse aux quotas olympiques pour les féminines. Lors de la première journée à Antalya, dans la catégorie des 48kg, Mélanie Bardis atteint 163 kg au total olympique et Anaïs Michel bat son record personnel avec 158kg. Ces résultats leur permettent d’obtenir la 6ème et la 7ème place au classement général.

CM : Hennequin, vice-champion du monde !
Il se sentait en pleine forme, voire dans de meilleures conditions physiques qu’aux championnats d’Europe, où il s’était classé deuxième à l’épaulé. Il l’a prouvé lors des Mondiaux, qui se déroulaient à Disneyland du 5 au 13 novembre 2011. Benjamin Hennequin a brillamment remporté deux médailles d’argent en -85kg, vendredi 11 novembre. L’une au total olympique (378kg), l’autre à l’épaulé-jeté (208kg). A 27 ans, le Bordelais devient le quatrième Français médaillé mondial de l’histoire. Chez les garçons, où l’équipe de France a obtenu trois quotas olympiques non nominatifs, six des huit sélectionnés ont battu leurs records personnels. A noter, la belle 7ème place de Bernardin Kingue Matam en -69kg, et la 13ème place de Venceslas Dabaya. Prochaine étape : les championnats d’Europe, en avril 2012 à Antalya (Turquie). Les garçons devront s’y expliquer entre eux pour arracher leur billet pour Londres, alors que les filles auront à batailler pour aller chercher le quota par équipe et la qualification en individuel.

Doublé en bronze pour Benjamin Hennequin aux championnats d'Europe !
L’équipe de France d’haltérophilie revient de l’Euro 2011 de Kazan (Russie, 11 au 17 avril) avec deux médailles de bronze remportées par Benjamin Hennequin dans sa catégorie des -85kg. L’athlète Bordelais, 26 ans, a soulevé 208kg à l’épaule-jeté, et 373 kg au total olympique, soit deux nouveaux records de France. « Je suis très content, surtout pour la médaille au total olympique, le travail paye, c’est ma première médaille au total dans une compétition de cette importance, c’est bon pour la suite et pour le moral ! Je remercie l’armée de terre et le ministère de la défense qui me permettent de me mettre dans les meilleures conditions pour me préparer » a déclaré l’haltérophile sous contrat avec la Défense nationale, sur le site de la FFHMAC .
En dehors de ce double podium, compte-tenu du forfait de dernière minute de Vencelas Dabaya (champion du monde 2006, vice-champion olympique 2008), qui n’a pas pu se présenter sur le plateau des -69kg en raison de douleurs récurrentes à la cuisse, ce sont Mélanie Noël-Bardis en -48kg (6ème au total olympique avec 161kg et 4ème à l'épaulé-jeté avec 91 kg, à 2 kg de la médaille de bronze) et David Matam en -94kg (6ème avec 365 kg au total, 165 kg à l’arraché et 200 kg à l’épaulé-jeté) qui ont obtenu les meilleurs résultats. L’obectif prioritaire des Bleus cette année, ce sont les championnats du monde à Paris (au parc d’attractions Dysneyland) qui auront lieu du 5 au 13 novembre et qui seront qualificatifs pour les Jeux Olympiques de Londres.

Doublé en bronze pour Hennequin aux championnats d'Europe !
Du 11 au 17 avril, Kazan, en Russie, accueille les championnats d'Europe d'haltérophilie. Ces championnats d'Europe permettront au Bleus de préparer les Mondiaux de Paris qui se dérouleront du 5 au 13 novembre à Disneyland® Paris. Un rendez-vous crucial dans la perspective de Londres.


Benjamin Hennequin

Vendredi 15 avril, Benjamin Hennequin, 26 ans, 6ème aux JO de Pékin a pris deux médailles de bronze, au total Olympique et à l’épaulé-jeté (-85 kg) ! Sportif de la Défense, Benjamin bat au passage le record de France au total, avec 373 kg, et à l’épaulé-jeté, avec 208 kg. « Je suis très content, surtout pour la médaille au total, le travail paye, c’est ma première médaille au total dans une compétition de cette importance, c’est bon pour la suite et pour le moral ! Je remercie l’armée de terre et le ministère de la défense qui me permettent de me mettre dans les meilleures conditions pour me préparer » a-t-il déclaré (source : FFHMFAC). Deux ans après les derniers podiums de l'équipe de France, aux Jeux Méditerranéens 2009, ces médailles sont « importantes psychologiquement » pour le groupe a estimé Lionel Gondran, le DTN, « Benjamin a encore passé un cap, psychologique surtout, c’est de très bon augure pour la suite, car l’objectif prioritaire reste les Championnats du Monde 2011 à Paris et les JO de Londres. Mais quand on voit la force de Benjamin, on sait qu’il a encore de la marge… ». De son côté, Giovanni Bardis a battu son record personnel avec 341 kg au total (157 à l'arraché et 184 à l'épaulé-jeté) et termine 10ème de la compétition, dans une nouvelle catégorie pour lui.


SITE OFFICIEL DE L'EURO

Le 11 avril, en -48 kg, Mélanie Noël-Bardis et Mélanie Bonnamant ont ouvert le bal. De retour à la compétition après être devenue maman, à l'instar de Virginie Andrieux, Mélanie Noël-Bardin a terminé 6ème au total (161 kg), avec une 4ème place à l'épaulé-jeté (91 kg), à 2 kg de la médaille de bronze. 7ème aux Jeux Olympiques de Pékin de Pékin 2008, Mélanie est donc bien lancée sur la voie du retour ! Engagée au plateau B, Mélanie Bonnamant a pris la 9ème place d'un concours remporté par la Turque Nurcan Taylan. La Strasbourgeoise a battu au passage ses records personnels à l'arraché (64 kg), l'épaulé-jeté (82 kg) et au total Olympique (146 kg) pour se classer 9ème.
Le 12 avril, Virginie Andrieux, a pris la 7ème place du concours avec 162 kg au total (70 à l'arraché et 92 à l'épaulé-jeté). En – 62 kg, Kévin Caesemaeker a terminé au même classement que Virginie Andrieux, 7ème, avec 269 kg au total.
Le 13 avril, c'était la journée des -69 kg, le vice-champion Olympique 2008 Vencelas Dabaya ne s'en sort décidément pas. Après ses échecs lors des deux derniers Championnats du Monde, il a cette fois été forfait de dernière minute. Sa blessure à la cuisse, un mal récurent, s'est réveillée et l'a empêché de se présenter sur le plateau. De son côté Yann Aucouturier a réalisé un excellent concours, battant son record personnel avec 287 kg au total (126 à l'arraché et 161 à l'épaulé-jeté). « En montant de catégorie et en réussissant cette performance, Yann prouve qu'il a bien assimilé la nouvelle catégorie, surtout qu'il a encore de la marge, ce qui lui permettra sans doute d'être dans les quotas olympiques aux prochains championnats du Monde », analyse Lionel Gondran le DTN.

L'équipe de France d'haltérophilie à l'Euro 2011 de KazanLe programme de l'Euro 2011 d'haltérophilie


Benjamin Hennequin

Les championnats du monde à Moscou
Les championnats du monde d’haltérophlie 2010 se sont achevés le 26 septembre à Antalya (Turquie). Dans cette compéition planétaire qualificative pour les Jeux Olympiques de Londres 2012, la France termine 28e nation chez les hommes, et 31e chez les femmes.
Au premier rang des satisfactions tricolores, la 8e place de Benjamin Hennequin en -85kg, qui a battu son record personnel à l’arraché (163kg), a soulevé 202 kg à l’épaulé-jeté (ratant de justesse le record de France à 208kg) pour finir avec un bon total olympique de 365kg. Par ailleurs, en -63kg femmes, Leïla Lassouani a fini 14e en battant les records nationaux de l’épaulé-jeté (119kg) et du total olympique (207 kg). Enfin, le vice-champion olympique 2008 Vencelas Dabaya, meilleure chance française dans ces Mondiaux a connu l'échec le 21 septembre dans sa catégorie -69kg. Il n'a pas réussi à soulever 143kg à l'arraché, ni 177kg à l'épaulé-jeté.


Vencelas Dabaya

L'échec de Vencelas Dabaya
Les championnats du monde d’haltérophlie 2010 ont débuté vendredi 17 septembre à Antalya (Turquie). Enjeu pour l’équipe de France : obtenir le meilleur résultat collectif possible, puisque le classement des nations à l’issue de ces Mondiaux déterminera le nombre de quotas de participation aux Jeux Olympiques de Londres 2012 distribué à chaque pays. Dans cette optique, la meilleure chance française de bien figurer dans ces Mondiaux, Vencelas Dabaya, a connu l'échec mardi 21 septembre dans la catégorie 69kg. Le vice-champion olympique 2008 n'a pas réussi à soulever 143kg à l'arraché, ni 177kg à l'épaulé-jeté (résultat : 0 + 0). Benjamin Hennequin sera en piste en -85kg vendredi 24 septembre.

Revivez les Jeux Olympiques d'été de la XXIXème Olympiade
Pékin 2008

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page