Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

Cyclisme - Archives 2008-2012

 

JO - Les Français repartent bredouilles
On attendait beaucoup de cette équipe, en ce dernier jour des Jeux Olympiques, dimanche 12 aout 2012. Et en particulier du double champion olympique 2004 et 2008 Julien Absalon. Malheureusement, le sort en a décidé autrement. Venu à Londres pour décrocher un troisième titre, Julien a vu ses espoirs s'envoler à cause d'une roue crevée. Le Français a abandonné à Hadleigh Farm peu avant la mi-course. Difficile de quitter Londres ainsi... Stéphane Tempier, premier Tricolore, termine 11e d'une course remporter par le Tchèque champion du monde en titre, Jaroslav Kulhavy. Ce-dernier bat le Suisse Nino Schurter d'une seconde. L'italien Marco Fontana complète le podium. Le troisième Français engagé dans cette course, Jean-Christophe Péraud finit à la 29e place, pénalisé par une crevaison au premier tour.

JO - Bresset, de l'or au bout de la roue !
A seulement 23 ans, Julie Bresset est devenue la nouvelle reine du VTT-CrossCountry, perpétuant ainsi la tradition française. Après l'or de Miguel Martinez à Sydney, le doublé de Julien Absalon à Athènes puis Pékin, la Bretonne croque le même métal à Londres, samedi 11 août 2012. Une première dans l'histoire du VTT féminin. Ce succès, elle l'a écrit dès le début de la course menant le train de bout en bout. Progressivement, la championne du monde espoirs a lâché ses adversaires pour s'imposer en solitaire et offrir une Marseillaise à la France.. en attendant les hommes demain. A noter la 26e place de Pauline Ferrand-Prévot.

JO - Sombre journée !
Tous les espoirs étaient permis en ce vendredi 10 août 2012. La délégation française de BMX se présentait sur la piste londonienne avec des ambitions de médailles affichées. Malheureusement, le vice-champion du monde 2012, Joris Daudet s'est fait sortir prématurément à cause d'une chute lors de la 3e manche des demi-finales. Quentin Caleyron">Quentin Caleyron ne faisait pas mieux, laissant passer sa chance pour entrer en finale. Ne restait plus plus que les filles pour défendre les couleurs de la France. Malheureusement, la vice-championne olympique de Pékin Laëtitia Le Corguillé échoue au pied du podium (4e), trois rangs devant Magalie Pottier (7e), la championne du monde en titre. Triste désillusion pour nos Français qui repartent bredouilles de ces Jeux Olympiques !

JO - BMX - Deux sur trois !
Il y a eu tous les ingrédients d'une course de BMX même si on est dans le cadre des Jeux Olympiques : des poussées d'adrénaline, de la musique poussée à fond et des pilotes qui vont vite, très vite comme le Néerlandais Van Der Biezen, le Letton Maris Strombergs ou Joris Daudet qui se sont tous qualifiés pour les demi-finales en trois manches de quarts. Le tableau aux Jeux est ainsi sur les trois premières manches des quarts les deux premiers avaient accès directs aux demi, les deux autres qualifiés devaient passer par des tours supplémentaires. Mais comme le BMX est un sport de contact, il y a eu des chutes, jeudi 9 août 2012, pour les quarts. Les chutes les français ne les ont pas évité, à commencer par Joris Daudet d'entrée. Un américain lui a touché la roue en sortie du premier virage, l'a déséquilibré et se fut "strike" général sauf pour le Néo-Zélandais Marc Willers. Sur les deux autres manches Joris a fait un et deux, et c'est assuré la "qualif" en trois tours. Daudet ne sera pas le seul représentant tricolore en demi demain. Il sera accompagné de Quentin Caleyron qui a arraché son billet en cinq manches. Cette possibilité, Moana Moo Caille, troisième des derniers mondiaux de Birmingham ne l'aura pas. Il n'est en effet pas parvenu à se qualifier pour les demi, chutant même dans sa cinquième et dernière série.
Source : FFC

JO - BMX - Premières prises de contact
Mercredi 8 août 2012 débutait la compétition de BMX aux Jeux Olympiques, histoire de prendre ses marques. Lors de la manche de répartition, Joris Daudet a montré qu'il était en forme. Le vice-champion du monde 2012 a, en effet, signé le 2e temps en 38''221, devancé le Néerlandais Raymon Van Der Biezen (37"779). Quentin Caleyron a pris la 9e place avec un chrono en 38"637, tandis que Moana Moo-Caille s'adjugeait le 28e temps, en 40"015, sur 32 partants. L'équipe féminine s'élançait, elle aussi, sur la piste londonienne, mercredi 8 août 2012. Vice-championne olympique en 2008, Laëtitia Le Corguillé a terminé 4e en 38"976 et Magalie Pottier 7e en 39"778. Rendez-vous désormais jeudi pour les 1/4 de finale...

JO - Bourgain passe à côté !
Triste désillusion pour Mickaël Bourgain qui quitte les Jeux Olympiques par la petite porte, éliminé dès les 1/2 finales, mardi 7 août 2012. Médaillé de bronze à Pékin, le Français s'était lancé un défi : ramener une nouvelle médaille olympique en keirin. Premier de sa série, Mickaël avait bien commencé sa journée. Lors de la deuxième course, les choses semblaient bien embarquées. En tête dans le dernier virage, l'Aixois s'est malheureusement relâché trop tôt laissant filer l'Allemand Maximilian Levy, l'Australien Shane Perkins et le Néo-Zélandais Simon Van Velthooven. Mickaël Bourgain est éliminé... Engagé dans l'épreuve de l'omnium, Clara Sanchez n'a pas elle aussi son tournoi olympique. Treizième à l'issue de la 1ere journée, la Français se classe 18ème du Scratch, puis la 3ème place au contre la montre, mardi 7 août 2012. Elle termine 14ème au classement général. Fin de parcours !

JO - L'argent ne fait pas le bonheur !
Grégory Baugé était venu à Londres pour récolter l'or. Malheureusement, lundi 6 août 2012, le Français est tombé sur plus fort que lui. Devant un public tout acquis à sa cause, le Britannique Jason Kenny a dominé la confrontation entre les deux rois du sprint. Kenny remporte les deux manches de la vitesse individuelle sans trembler pour le plus grand bonheur des spectateurs mais la plus grande déception du Français. Chez les femmes, Clara Sanchez est 13ème au classement provisoire dans l'épreuve de l'Omnium. En effet, lors de la première épreuve, la Française s'est classée 2e du tour lancé avec un temps de 14"058. Elle a été devancée par la Britannique Laura Trott, championne Olympique de poursuite par équipes, qui elle a bouclé les deux cents cinquante mètres en 14"057. Malheureusement, elle n'a pas marqué de points lors de la 2e épreuve (la course aux points), maisClara Sanchez s'est rattrapée lors de la dernière épreuve de la journée avec une 13e place. La suite dès demain.

JO - 20 ans et l'argent !
On l'espérait et il l'a fait ! Le tout jeune Bryan Coquard remporte la médaille d'argent en omnium, au terme d'épreuves très spectaculaires et de très haut niveau. Alors qu'il avait terminé la veille avec une place de leader au classement provisoire, son début de journée du 5 août 2012 était tout aussi prometteur. Après avoir un peu coincé en poursuite (12e de l'épreuve, 5e au général), discipline dans laquelle il éprouve le plus de difficulté, le Nantais a été impressionnant dans le scratch, clairement son point fort. C'est sans nul doute cette épreuve qui l'a propulsé vers la médaille olympique. Premier ex aequo avant le kilomètre de clôture, Coquard a profitez d'une ambiance surchauffée, évidemment destinée à porter Clancy, le Britannique en course pour le titre olympique, pour réaliser un dernière chrono (1'03''078) de feu. Un tout jeune médaillé d'argent pétri de talent qu'on reverra sans doute très prochainement.

JO - Coquard se place
A l'issue de la première journée de l'Omnium, discipline sur piste comparable à un pentathlon (mais avec cinq épreuves de la même discipline), le jeune Bryan Coquard se place idéalement en tête de la compétition. 5ème du tour lancé (250m), Bryan a parfaitement géré la course aux points, terminant 4ème des 30kms. Il s'octroie des points dès le premier sprint puis s'associe à l'Espagnol Teruel pour dynamiter le peloton, lui prenant deux tours et engrangeant d'autres précieux points. Autre «finale», du sprinter de la Liquigas, l'Italien Elia Viviani.

JO - De quoi être heureux
« Je suis super content, disait-il à sa descente de machine. J'ai géré ma journée au mieux, j'ai d'excellentes jambes, ça ne pouvait pas mieux commencer ! Il faut maintenant réussir à rebondir dès demain matin dans mon ''point faible'', la poursuite individuelle. C'est à son issue qu'on pourra faire un premier bilan et savoir si je peux jouer les médailles. A moi de bien me reposer, ne pas cogiter et dormir... Je voudrais aussi dire un mot sur l'ambiance du vélodrome, extraordinaire, et qui pousse à se dépasser !»
Avec un Grégory Baugé en pleine forme, qualifié pour les 1/4 de finales de la vitesse individuelle, la piste française se réserve un dimanche 5 août plein d'émotions...

JO - Sanchez au pied du podium
Elle s'était concentrée sur cette discipline, laissant la vitesse par équipe de côté. Malheureusement, Clara Sanchez n'aura pas réussi son pari, échouant à la pire place, celle de 4ème. Plutôt en jambes ce vendredi 3 août, la Française aura tout tenté en finale pour revenir sur les 3 premières mais sans succès. C'est finalement Victoria Pendleton qui a remporté l'épreuve de keirin, apportant une nouvelle médaille d'or à la Grande-Bretagne.

JO - Piste : Deuxièmes mais déçus !
Les pistards débutaient leur Jeux Olympiques ce jeudi 2 août 2012. Après avoir battu l’Australie en demi-finale, le trio français de vitesse par équipe, formé de Grégory Baugé, Michael d'Almeida et Kévin Sireau, a retrouvé, comme il y a 4 ans, la Grand Bretagne en finale. Ils n’ont rien pu faire face au trois Britanniques qui, à domicile, ont pulvérisé le record du monde de 14 centièmes de seconde (42''600). Malgré une grande déception des coureurs français, c’est une très belle médaille d’argent qu’ils ajoutent au compteur de la France ce jeudi 2 août 2012. Côté filles, les Bleues n'ont pas réussi à passer le 1er tour. Sandie Clair et Virginie Cueff se sont inclinés face à l'Allemagne lors de la 2ème série.

JO - Cyclisme - Contre-la-montre
Dur Dur ! Les Tricolores rentrent bredouille de ses Jeux Olympiques. Mercredi 1 août 2012, Sylvain Chavanel termine seulement à la 20ème place au classement général de l'épreuve du contre la montre , tandis que Pauline Ferrand-Prévot finissait 8ème.

JO - Cyclisme (F) - Épreuve en ligne
Pas de médailles pour les Bleues Les Françaises sont reparties sans médaille de l'épreuve de course en ligne. La meilleure Française, Pauline Ferrand-Prevot se classe 8eme, Aude Biannic 10ème et Audrey Cordon 51eme, dimanche 29 juillet 2012.

JO - Cyclisme (H) - Épreuve en ligne
La France bredouille Les Français n'ont pas réussi à sortir leur carte du jeu sur le parcours olympique de Londres. Samedi 28 juillet 2012, c'est le Russe Alexandre Vinokourov qui a été sacré champion olympique, après avoir obtenu l'argent à Sydney en 2000. Les Français sont loin au classement puisque Sylvain Chavanel, Arnaud Démare et Tony Gallopin terminent respectivement à la 20ème, 30ème et à la 86ème place. A noter l'abandon de Mickaël Bourgain.

VTT – CM de Houffalize : Julien Absalon en or
Julien Absalon a fait retentir la Marseillaise à Houffalize, en Belgique, dimanche 15 avril 2012. Le double champion olympique de VTT (2004 et 2008) s’est imposé sur la 2ème étape de Coupe du Monde. Il devance le Suisse Nino Schurter, actuel leader du classement général, et l’Italien Marco-Aurelio Fontana. A noter la belle 8ème place de Jean-Christophe Péraud. Du coté des filles, Julie Bresset décroche la médaille d’argent.

Cyclisme sur route : Lors de la légendaire course Paris-Roubaix dimanche 8 avril 2012, Sébastien Turgot a réalisé une belle performance en terminant à la deuxième place, derrière l’intouchable Tom Boonen, qui remporte la quatrième victoire de sa carrière dans l’Enfer du Nord.

Cyclisme sur piste – Ch M : Troisième titre mondial pour Baugé
Parti aux championnats du monde à Melbourne, en Australie (4-8 avril 2012) avec la rage au ventre, Grégory Baugé a réussi son pari. Le Guadeloupéen a remporté sa troisième couronne planétaire en vitesse, samedi 7 avril 2012, s’adjugeant au passage les deux manches de la finale face au Britannique Jason Kenny. Grégory s’offre une deuxième médaille, en argent cette fois-ci, en vitesse par équipes avec ses co-équipiers Kévin Sireau et Mickaël d’Almeida. Ce dernier devient également vice-champion du monde du kilomètre, jeudi 5 avril 2012. Moins de réussite chez les femmes où la meilleure performance provient de Clara Sanchez 5ème lors de l’épreuve en keirin.

BMX – CM à Chula Vista : Une première pour Pottier
Médaillée de bronze aux derniers Mondiaux 2011, Magalie Pottier débute sa saison en trombe. Pour l’ouverture des étapes de Coupe du monde, samedi 31 mars 2012, à Chula Vista (Etats-Unis), la Nantaise de 23 ans n’a laissé aucune chance à ses adversaires, s’adjugeant dans le même temps le premier succès de sa carrière. Les Françaises signent un beau doublé puisque Laëtitia Le Corguillé, vice-championne olympique en 2008, a pris la deuxième place. Grand favori de l’épreuve, et invaincu l’an passé, Joris Daudet a quitté la scène après le quart de finale.

BMX : Manon Valentino accroche une belle médaille d’or autour de son cou en Elite Women, lors des USA BMX Super Nationals à Desot (Texas), samedi 17 mars 2012.

VTT : Reprise en douceur pour Julien Absalon lors de la première étape de la Coupe du monde de cross-country, qui avait lieu à Pietermaritzburg en Afrique du Sud. Le double champion olympique échoue au pied du podium (4ème), dimanche 17 mars 2012. De son côté, Julie Bresset prend la cinquième place.

Cyclisme sur piste – CM à Londres : Un avant goût olympique…
Les Français essayaient pour la première fois le futur vélodrome olympique à l’occasion de la sixième et dernière étape de Coupe du monde à Londres, les 18 et 19 février 2012. Une piste qui a assurément bien convenu aux Tricolores. Michaël D’Almeida obtient l’argent au kilomètre, tout comme Kevin Sireau, Grégory Beaugé et Michaël D’Almeida en vitesse par équipe. Mickaël Bourgain enlève la troisième place en keirin. Par ailleurs, malgré une 5ème place dans l’épreuve de l’omnium, Bryan Coquard est un homme heureux. Le double champion du Monde junior a, en effet, remporté le classement général de la Coupe du monde 2012 de la discipline. A noter, la 4ème place de Kévin Sireau en vitesse individuelle.

Cyclisme sur route : La saison débute de la plus belle des manières pour Samuel Dumoulin. Dimanche 29 janvier, le sprinteur de 31ans s’adjuge le Grand Prix de La Marseillaise devant Marco Marcato et un autre Français Arthur Vichot.

Cyclisme sur piste – CM à Pékin : Personne ne résiste à Pervis !
François Pervis s’est illustré, samedi 14 janvier 2012, dans l’épreuve de keirin de la Coupe du monde sur piste, disputée à Pékin. Le pistard français s’est imposé en finale face au Russe Sergei Borisov et à l'Australien Andrew Taylor. Après trois manches disputées sur quatre, le Mayennais vire en tête du classement général de la Coupe du monde de la spécialité. Dans l’épreuve de l’Omnium, Bryan Coquard, 20 ans, passe tout près de sa première victoire en Coupe du monde, devancé de trois points seulement par l’Australien Glenn O'Shea. Dès le lendemain, la Marseillaise a de nouveau retenti grâce à Charlie Conord. Le jeune sprinteur de 21 ans s’octroie la médaille d’or de la vitesse individuelle en battant en deux manches le Chinois Zhang Lei. La prochaine et dernière étape de la Coupe du monde aura lieu à Londres, du 17 au 19 février 2012.

Cyclisme - Cyclo-cross : Lucie Chainel termine deuxième de l’étape de Coupe du monde de Namur. Pour sa première Coupe du monde de l'hiver en élites, Pauline Ferrand-Prévot termine 9ème. Pas de podium mais un joli tir groupé dans le TOP 10 à noter chez les hommes, avec Francis Mourey 7ème, Aurélien Duval 8ème et John Gadret 10ème. Chez les espoirs, le double champion du monde espoirs et juniors, Arnaud Jouffroy a remporté l’étape devant David Van Der Poël qu'il a devancé de 40’. Quentin Jaurégui a terminé 2èm chez les juniors.

Cyclisme sur piste - CM de Cali : Bon début de saison pour la France
L’air de la Colombie a donné des ailes aux pistards français. A Cali, où se déroulait la deuxième étape de la Coupe du Monde (3-4 décembre 2011), le Mayennais François Pervis a remporté l’épreuve du kilomètre (avec un excellent chrono de 1’00’’075), ainsi que la médaille de bronze du keirin. Le même François Pervis, associé à Mickaël d’Almeida et au jeune Julien Palma, a échoué au pied du podium de la vitesse par équipe (4ème). A noter le nouveau record du monde de vitesse par équipe établi par l’Allemagne en 43''311 (Enders, Levy, Nimke). Chez les féminines, Virginie Cueff s’est distinguée en montant deux fois sur le podium en vitesse (2ème) et au keirin (3ème).

Cyclisme sur piste – Coupe du monde : Clara Sanchez impériale
A peine rentrée des championnats d’Europe (21-23 octobre 2011), la délégation française s’est rendue dans la capitale du Kazakhstan, les 5 et 6 novembre 2011, afin de disputer la première manche de Coupe du monde de piste. L’Aixoise Clara Sanchez a tenu son rang de leader en keirin et fait retentir la marseillaise dans le vélodrome d’Astana. Mickaël Bourgain et Kevin Sireau ses coéquipiers d'entraînement du Pôle France de Hyères se classent 5èmes et 6èmes de l’épreuve masculine. Deux autres médailles complètent le bilan français : l’argent pour Sandie Clair sur 500m, et le bronze en vitesse par équipe (Kevin Sireau, Mickaël Bourgain, Mickaël d’Almeida). Prochaine étape des Tricolores, à Cali (Colombie), du 1 au 3 décembre 2011.


Lucie Chainel

Cyclo-cross – CE (F) : Les Françaises médaillées
Lucie Chainel et Pauline Ferrand-Prevost se sont distinguées, dimanche 6 novembre 2011, lors des championnats d’Europe de cyclo-cross à Lucca en Italie. La première se pare d’argent et confirme son excellent début de saison (3e en SuperPrestige et 4e de la manche de Coupe du monde). Derrière elle, Pauline Ferrand-Prevost, signe une belle troisième place. A seulement 19 ans, c’est sa première médaille dans une compétition élite et mondiale de cyclo-cross. La Néerlandaise Daphny Van Den Brand décroche son quatrième titre dans cette épreuve.

Jeux Olympiques : Attribution des quotas
L’Union International de Cyclisme (UCI) a publié, lundi 24 octobre, la répartition des quotas du nombre de coureurs par nation (cinq au maximum) pour la course en ligne des Jeux Olympiques de Londres 2012. 145 dossards ont été distribués suivant le classement World Tour de chaque pays, mais aussi les circuits continentaux, les championnats continentaux et le classement individuel des coureurs. L’équipe de France aura la possibilité d’aligner quatre coureurs au départ de l’épreuve, alors que l’Angleterre, l’Italie, la Belgique, l’Australie, les Pays-Bas, la Suisse et les Etats-Unis seront au complet avec cinq coureurs. Par ailleurs, dans l’épreuve du contre-la-montre, limitée à deux athlètes par nation, la France n’affichera qu’un seul spécialiste du chrono.


Kevin Sireau

CE : moisson de médailles pour la France
La délégation française a brillé lors des championnats d’Europe Elite, qui se déroulaient du 21 au 23 octobre 2011. Elle repart d’Apeldoorn (Pays-Bas) avec sept médailles, dont un titre pour Kevin Sireau (vitesse individuelle). Bryan Coquart (Omnium), Clara Sanchez (keirin) et l’équipe de France de vitesse par équipe (Bourgain, Pervis, Sireau) décrochent de belles médailles d’argent. Les autres podiums de cette campagne européenne sont à mettre au profit de la paire Morgan Kneisky-Vivien Brisse (Américaine), François Pervis (Keirin) et Sandie Clair (Keirin) qui remportent le bronze.


Eva Ailloud

BMX : ça roule toujours pour les Français !
Les 5 et 6èmes manches des championnats d’Europe 2012 de BMX ont de nouveau permis aux Français de briller et de confirmer le statut de meilleure nation européenne pour la France. A Genève (Suisse), Joris Daudet s’impose sur les deux manches, avec, chaque fois, Sylvain André sur le podium (bronze puis argent). Derrière eux, Simon Duchêne (8ème de la 5ème manche) et Thomas Hamon (4ème de la 6ème manche) démontrent l’homogénéité à haut niveau de l’équipe de France. Les féminines sont dans le même tempo puisque la cinquième manche voit Eva Ailloud monter sur la deuxième marche du podium. Manon Valentino, 4ème, et Magalie Pottier, 6ème sur cette manche, ont relevé le défi et réalisé le doublé sur la suivante. Enfin, notons trois médailles en junior pour Amidou Mir (vainqueur de la 5ème manche), Romain Mahieux (3ème de cette même manche) et Jérémy Rencurel (2ème de la 6ème manche).

Piste : début des championnats d'Europe
La saison 2012 démarre sur les chapeaux de roue pour les coureurs de l’équipe de France de cyclisme sur piste. Du 21 au 23 octobre 2011 se dérouleront, en effet, les championnats d’Europe à Apeldoorn en Hollande. Cette compétition, dont c'est la deuxième édition, permettra aux Tricolores d’évaluer leur état physique, mais aussi d’engranger des points dans l’optique des Jeux Olympiques. Florian Rousseau, entraîneur des équipes féminines et masculines de sprint, revient sur ses effectifs.

Cyclisme - CM VTT, Absalon, un bronze amer
Le quadruple champion du monde de cross country, Julien Absalon, décroche la médaille de bronze, ce samedi 3 septembre, sur le circuit de Champéry (Suisse). Dans le groupe de tête la première moitié de la course, Absalon n’a pas résisté aux attaques des deux favoris. Devancé par le tchèque Jaroslav Kulhavy et le suisse Nino Schurter, le vosgien termine à 1’26s du vainqueur. Un résultat décevant pour le Français qui vise un troisième titre olympique à Londres après ceux glanés en 2004 et 2008.
Chez les féminines, Emmeline Ragot (25ans) s’offre une nouvelle couronne mondiale dans l’épreuve de descente. Déjà sacrée en 2009 en Australie, elle devance la britannique Racherl Atherton et la canadienne Claire Buchar.
Plouay pour accueillir de nouveau le monde
déjà organisatrice des Championnats du monde de l'an 2000, la ville de Plouaya annoncé son intention de se porter de nouveau candidate à l'accueil de l'édition 2017 et a envoyé en ce sens un dossier à la Fédération française de cyclisme.


Le test-event de Londres

Toujours la fête en BMX
La piste des Jeux Olympiques de Londres réussit plutôt bien aux Français. Lors de l’étape de Coupe du monde des Supercross Series des 19 et 20 août 2011, Joris Daudet termine deuxième derrière le Néo - Zélandais Willers. Sylvain André prend la quatrième place. Chez les femmes, Magalie Pottier échoue au pied du podium, quatrième d’une course dominée par la Britannique Shanaze Reade. Magalie Pottier remporte néanmoins l'épreuve du tour chrono qui voit Joris Daudet se classer deuxième, Sylvain André troisième et Moana Moo Caille cinquième.

CM piste junior : Palma et Edelin brillent à Moscou
Les championnats du monde juniors de cyclisme qui se sont déroulés du 17 au 21 août 2011 à Moscou (Russie) ont permis à deux Français de se mettre particulièrement en valeur. Julien Palma réalise un triplé, sacré en keirin, il obtient deux médailles d’argent en vitesse individuelle et en vitesse par équipes, aux côtés d’Anthony Jacques et Benjamin Edelin. Ce dernier, quatrième en keirin a également pris l’argent du kilomètre en 1'04"3.

VTT, Julie Bresset remporte la Coupe du monde, la France au top mondial
Historique ! Julie Bresset remporte le classement général final de la Coupe du Monde de VTT cross-country, une première pour une Française. En prenant la quatrième place à Val di Sole (Italie), le 20 août 2011, Julie s’assure un total de 1460 points au général qui lui permet de s’imposer, devant la Canadienne Prendel (1420) et la Russe Kalienteva (940 pts). Jeudi 4 août, Julie, accompagnée de Victor Koretzky, Fabien Canal et Maxime Marotte s’était déjà parée de l’or du relais des championnats d'Europe de VTT cross-country, en Slovaquie.
Julien Absalon, devancé en Italie par le trio Kulhavy, Schurter et Vogel, a pour sa part terminé quatrième de la finale de Coupe du Monde. Le classement général final a été remporté par le Tchèque Jaroslav Kulhavy devant le Suisse Nino Schurter et Julien Absalon. Maxime Marotte se classe cinquième, Stéphane Tempier neuvième et Cédric Ravanel quarantième. Précédemment, le week-end des 13/14 août du côté de Nevo Mesto Na Morave (République tchèque), Julien Absalon était monté sur la troisième marche du podium de la manche de Coupe du Monde derrière Kulhavy, local de l’épreuve, et le Suisse Schurter, Maxime Marotte terminant 4ème.


Myriam Nicole

Cette dernière étape de la Coupe du monde italienne a souri aux Françaises, Myriam Nicole et Floriane Plugin réalisant un doublé dans cet ordre. La Britannique Tracy Mosley, 5ème en Italie, remporte la Coupe du monde de VTT. Floriane Pugin prend la seconde place de ce classement général, tandis que Myriam Nicole termine 4ème, Sabrina Jonnier est 5ème, Emeline Ragot 6ème, Céline Gros 12ème et Charre 20ème.

Pauline Ferrand-Prévôt, en prenant la deuxième place de cette dernière manche derrière l'Ukrainienne Yana Belomoyna imite Julie Bresset et s’impose au classement général de la Coupe du Monde Espoirs dames (490 points) devant la Hongroise Benko (395 pts). Du côté des hommes, c’est l'Italien Gerhard Kershbaumer qui emporte le général, le Français Fabien Canal montant lui sur la deuxième marche.

BMX/VTT : Daudet champion du monde, Julien Absalon vice-champion d'Europe, les Bleus dominateurs au test-event
Joris Daudet ne s’arrête plus ! En tête du classement de la Coupe du monde, le champion d’Europe devient, le 30 juillet 2011 à Copenhague, le deuxième français champion du monde Elite de BMX. A 20 ans, il succède à Thomas Allier (1998, 2000) en devançant le champion olympique letton Maris Strombergs. Déjà champion du monde junior cruiser en 2008 et 2009, le licencié du Stade Bordelais a remporté cette année les douze épreuves inscrites au programme du Championnat d'Europe. Chez les juniors, Antonin Dupire est pour sa part monté sur la troisième marche du podium, derrière l’Equatorien Campo et le Néo-zélandais Woodcock, tout comme Thomas Doucet au tour chrono. Enfin, chez les filles, Magalie Pottier a pris la médaille de bronze du Championnat du monde Elite de BMX. Le titre est revenu pour la première fois à la Colombienne Mariana Pajon, multi-médaillée dans les catégories de jeunes et championne du monde en cruiser en 2010,derrière la Colombienne Mariana Pajon et la Néo-zélandaise Sarah Walker qui monte sur son quatrième podium mondial consécutif.

En VTT, pour la quatrième fois de sa carrière, Julien Absalon s'est paré d'argent lors du championnat d'Europe, dimanche 7 août 2011 à Dohnany, en Slovaquie. Le double champion olympique est battu par l'incontournable tchèque Kulhavy, déjà tenant du titre. La semaine précédente, dans l’Essex (Angleterre), Julien Absalon s’était imposé dans le test-event olympique, sur un circuit qui semble bien correspondre aux Bleus puisque Julie Bresset y avait pris la troisième place chez les féminines. Le double champion olympique s’est imposé en solitaire sur ce parcours artificiel construit en pleine campagne, avec 1'20'' sur le Suisse Christoph Sauser et 1'46'' sur l'Autrichien Karl Markt, Jaroslav Kulhavy terminant à la 5e place. Julie a pour sa part été devancée par la Canadienne Catharine Pendrel et l'Américaine Georgia Gould.

Route : Les Français placés
Les Français continuent sur leur lancée. Dans la roue de Thomas Voekler qui réalise un très bon début de saison, les cyclistes sur route français réalisent un très bon début de saison. Ce week-end des 5-6 juin 2011, Romain Feillu a ainsi empoché sa huitième victoire de la saison en s’imposant au sprint dans la 4ème et dernière étape du Tour du Luxembourg. Lançant le sprint du peloton à 400m de l’arrivée, Romain Feillu a repris Fränck Schleck parti quelques centaines de mètres plus tôt au sommet de la dernière bosse. Au classement général de l’épreuve, remportée par l’Allemand Gerdeman, cinq Français rentrent dans les 10 premiers : Geniez (2ème), Gallopin (3ème), Delage (5ème), Galland (6ème) et El Farès (8ème). Plus au sud, Bled Kadri a terminé 5ème du prologue du Dauphiné, à 8’’, devançant ses compatriotes Christophe Riblon (8ème), Cyrille Lemoine (9ème) et Jérôme Coppel (10ème à 11’’). Christophe Kern a par ailleurs remporté aux Gets la première étape de montagne de ce Critérium.

VTT : Absalon et Bresset marquent des points à Offenburg
Vainqueur pour la cinquième année consécutive de l’étape allemande d’Offenburg, Julien Absalon est devenu leader du classement général de la Coupe du monde dimanche 29 mai 2011 avec 650 points après 3 des 7 épreuves au programme de la saison.
Le tricolore, double champion olympique en titre reste invaincu en terre allemande. Il devance le Tchèque Jaroslav Kulhavy qui l’avait battu la semaine dernière à Dalby Forest (Angleterre) et qui détenait, jusqu’à ce dimanche, la tête au classement général.
L’autre Français en forme du moment, Maxime Marotte monte à nouveau sur la troisième marche, une semaine après son premier podium.
Du côté des femmes, Julie Bresset confirme et s’impose en devançant la Canadienne Prendel et l'Italienne Lechner. Il s’agit du troisième podium (dont deux victoires) pour la Française en… trois étapes. Julie Bresset occupe donc tout naturellement la selle de leader de la Coupe du monde.
Prochain rendez-vous les 2 et 3 juillet, à Mont Saint-Anne (Canada).


Julie Bresset

VTT, BMX, les Français dominent
A l’image du cyclisme français en ce début de saison, Julie Bresset est en forme et le prouve. Deuxième le 24 avril 2011 pour la première étape de la Coupe du monde de VTT, à Pietermaritzburg (Afrique du Sud), la Française a remporté, dimanche 22 mai, la deuxième épreuve, à Dalby Forest (Angleterre). Son bilan 2011 est pour l’instant exemplaire avec six victoires en sept courses et une place logique de leader de la Coupe du monde de cross country. Et l’arrière-garde s’annonce prometteuse puisque Pauline Ferrand-Prévot, double championne du monde junior s’est imposée chez les moins de 23 ans.
Chez les hommes, Julien Absalon a pris la deuxième place de cette étape. Grâce à ce podium, le double champion olympique se repositionne à 10 points du leader du moment, le tchèque Kulhavy, vainqueur ce week-end. Prochain rendez-vous, dimanche 29 mai à Offenburg (Allemagne). Derrière lui, Maxime Marotte, 24 ans, monte sur son premier podium, à 1’39 du Tchèque et à égalité avec l’Italien Fontana.


Thomas Voeckler

Et pour rendre hommage à la superbe saison des Bleus du cyclisme, saluons au passage l’excellent début 2011 de Thomas Voeckler : le champion de France sur route, vainqueur de la 1re étape du Tour Méditerranéen 2011, de deux étapes sur Paris-Nice, d’une étape sur le Tour du Trentin, du classement général des Quatre jours de Dunkerque (vainqueur de la 4è étape), du Tour du Haut-Var et de Cholet-Pays de Loire, occupe la première place au classement UCI Europe Tour.
En BMX, Joris Daudet, vainqueur du « tour chrono » en ouverture de la Coupe du monde et des 4 premières manches du championnat d’Europe est actuellement 2ème du classement de la Coupe du monde et premier du classement européen, devant un autre Français, Thomas Hamon. Chez les filles, Manon Valentino (1ère du classement européen et victorieuse de la 4ème étape européenne), Eva Ailloud (3ème du classement et victorieuse de la troisième étape de Coupe du monde et Audrey Le Corguillé (4ème du classement et sur la troisième marche du podium des 3 et 4ème étapes) constituent une vraie force collective.


Joris Daudet

VTT et BMX : les Bleus aux avants-postes
Le double champion olympique de VTT Julien Absalon a bien démarré la Coupe du Monde 2011 en prenant la 2e place à Pietermaritzburg (Afrique du Sud) où se déroulait la première manche samedi 24 avril. Il a fini à 16 secondes du Suisse Nino Schurter qu’il a été le seul à suivre, avant que ce dernier ne se détache dans l’avant dernier tour. En BMX, Joris Dodet a gagné les deux courses au programme de la manche de championnat d’Europe disputée les 23 et 24 avril à Compiègne, alors qu’Eva Ailloud s’est imposée lors de la finale du samedi.

Le triplé planétaire de Grégory Baugé
Grégory Baugé a rejoint, vendredi 25 mars à Apeldoorn (Pays-Bas), son entraîneur Florian Rousseau, lui aussi sacré trois fois consécutivement dans l'épreuve de vitesse individuelle sur piste (1996, 1997, 1998). Surpuissant, le champion guadeloupéen a tout d'abord éliminé en deux manches son compatriote Mickaël Bourgain en demi-finale, puis a fait exploser le britannique Jason Kenny en finale, là aussi en deux manches sèches. Baugé gagne son 8e titre de champion du monde, avec les cinq remportés par équipes, le dernier d'entre-eux ayant été obtenu mercredi 23 mars avec Kévin Sireau et Michael d'Almeida. L'équipe de France a en effet retrouvé dans le vélodrome flambant neuf d'Apeldoorn, ce titre mondial de vitesse par équipes qu'elle avait concédé à l'Allemagne en 2010 au milieu d'une série de victoires ininterrompues depuis 2006. C'est précisément la formation allemande que les Bleus ont largement dominé en finale avec d'Almeida dans le rôle de finisseur.


Clara Sanchez (à droite)

Outre ces deux médailles d’or, la France a remporté à Apeldoorn une médaille d’argent et quatre en bronze, soit 7 podiums en tout. Pour ce qui est des disciplines au programme des Jeux Olympiques de Londres 2012, et en dehors des deux victoires en vitesse masculine, Clara Sanchez a pris la médaille de bronze du keirin. Elle est aussi vice-championne du monde du 500m contre-la-monde, tandis que Morgan Kneisky a terminé 3e des épreuves de la course aux points et du scratch et que François Pervis a lui aussi touché du bronze, sur le kilomètre contre-la-montre.

La sélection française pour ces Mondiaux est constituée pour les hommes de Grégory Baugé et Kévin Sireau (vitesse individuelle et par équipes), Michaël d'Almeida (kilomètre, vitesse par équipes), Mickaël Bourgain (vitesse individuelle, keirin), François Pervis (kilomètre, vitesse individuelle, remplaçant en vitesse par équipes, keirin), Quentin Lafargue (kilomètre), Julien Morice (poursuite individuelle et par équipes) Vivien Brice (poursuite individuelle, Américaine), Benoît Daeninck (poursuite individuelle), Julien Duval et Jonathan Mouchel (poursuite par équipes), Morgan Kneisky (Américaine, Course aux points, Scracth), Bryan Coquard (Omnium); et pour les dames de Sandie Clair (500m, vitesse individuelle et par équipes, keirin), Clara Sanchez (vitesse par équipes, keirin), Virginie Cueff (vitesse individuelle) et Pascale Jeuland (Omnium et Scratch).


Kévin Sireau

Kévin Sireau au sommet
Kévin Sireau a signé un très beau succès à Cali (Colombie) où se disputait la 2e manche de la Coupe du monde de cyclisme sur piste du 17 au 19 décembre. Un succès que l’on peut même qualifier d’historique, puisque le jeune français a dominé en finale de la vitesse l’Anglais Chris Hoy, triple champion olympique et 10 fois champion du monde. Sireau était si fort, que lors de la 2e manche de leur affrontement, Hoy n’a pas su répondre à son démarrage et s’est relevé… Deux jours plus tôt, avec Grégory Baugé et Michael D’Almeida, Sireau a aussi gagné la vitesse par équipes devant… La formation britannique. Morgan Kneisky s’est pour sa part imposé dans l’épreuve de scratch, alors que François Pervis et Sandie Clair ont tous deux terminé 2e du keirin, cette dernière se classant également 3e de la vitesse féminine.


Sandie Clair

Sur piste : les Bleus bredouilles à Melbourne
En l’absence du double champion du monde en titre de la vitesse Grégory Baugé, l’équipe de France de cyclisme sur piste n’a enregistré aucune victoire lors de la 1ère manche de la Coupe du Monde, à Melbourne (Australie) du 2 au 4 décembre. Sandie Clair s’est classée 2e sur 500m, Pascale Jeuland 2e du scratch, alors que Clara Sanchez et Mickaël Bourgain ont tous deux pris la 3e place en keirin.
Kévin Sireau a terminé à la 5e place en vitesse individuelle (battu en quarts de finale par le Japonais Kitatsuru), tout en signant le meilleur chrono des qualifications sur 200m lancé, en 10.032. La 2e manche de la Coupe du monde a lieu à Cali (Colombie) du 16 au 18 décembre.


Clara Sanchez

Quatre médailles européennes pour l'équipe de France sur piste
L’équipe de France de cyclisme sur piste a remporté quatre médailles à Pruszkow (Pologne), où se sont déroulés les championnats d’Europe Elite 2010, du 5 au 7 novembre. Sandie Clair, 22 ans, a fait très fort, puisqu’elle a remporté les épreuves de vitesse individuelle (en battant l’Allemande Vogel en finale) et de vitesse par équipe avec Clara Sanchez. Les Bleues ont dominé le tandem britannique Pendelton-Varnish lors de la finale. Sandie Clair a encore réussi à se classer 4e du Keirin. Du côté des hommes, Kévin Sireau repart de Pologne avec deux médailles d’argent. En vitesse individuelle, il a buté sur le Russe Dmitriev dans le match pour la médaille d’or. Par équipe, avec Mickaël d’Almeida et François Pervis, il a été devancé de 28/100e de seconde par le trio allemand Nimke-Levy-Förstemann.

Jeannie Longo reine du chrono
A quelques jours de fêter ses 52 ans, Jeannie Longo remporte pour la 6e fois de sa carrière le « chrono des nations », un contre-la-montre international disputé le 17 octobre aux Herbiers en Vendée. Elle devance de 30 secondes l'Américaine Amber Neben, et d'une minute et 7 secondes sa compatriote Edwige Pitel. 13 fois championne du monde, 57 fois championne de France, triple médaillée olympique (dont l'or de la course en ligne à Atlanta en 1996), Jeannie Longo avait été la première gagnante de ce "chrono des nations" vendéen en 1987, s'imposant ensuite en 1992, 1995, 2000 et 2009.


Cyril Gauthier

Sur route : les Bleus sans médaille, mais avec le sourire
L’Equipe de France de cyclisme revient bredouille mais pleine d’espoirs d’Australie. Melbourne et Geelong accueillaient en effet, du 29 septembre au 3 octobre, les championnats du monde de cyclisme sur route et les Français, sous la houlette de Laurent Jalabert, sélectionneur depuis mai 2009, ont réalisé des courses intéressantes, en particulier pour les jeunes.
Ainsi, dans la course en ligne masculine, Yoann Offredo, 23 ans, a fait partie des animateurs du peloton jusqu’au dernier tour. Parti seul Français avec 32 coureurs dans la première grande échappée du jour, Offredo, qui avoue s’être mal alimenté durant course, n’a pu résister à l’attaque finale du Belge Philippe Gilbert et prend la 26ème place au final. Palliant les défaillances des aînés Anthony Geslin et Sylvain Chavanel, sans doute quelque peu atteints par la chaleur, ce sont également Romain Feillu et Cyril Gautier qui se sont placés. Le premier termine 10ème du sprint emporté par Thor Hushovd, le second 32ème. Il n’empêche, cette place dans les 10 et la présence des trois Français dans le dernier tour a donné raison à Laurent Jalabert qui avait fait le pari de la jeunesse.

Chez les espoirs, Arnaud Demare, 19 ans, termine 5ème. Il ne succède donc pas à Romain Sicard, mais force est de constater que le jeune Nogentais passe près d’un podium, voire d’un titre que Tony Gallopin a longtemps cru pouvoir accroché. De fait, s’il termine 50è du général, il n’a été rejoint d’une longue échappée qu’à 2km de l’arrivée. Une déception qui n’enlève rien à la qualité de sa course.


Jeannie Longo-Ciprelli

Autre échappée qui n’a pas vu la ligne d’arrivée, celle des deux favorites de la course en ligne féminine, l’Anglaise Cooke et l’Allemande Arndt. Le peloton, dans lequel se trouvaient deux Françaises lors du dernier tour, Jeannie Longo-Ciprelli et Edwige Pittel, a donc réglé le titre au sprint. La Transalpine Giorgia Bronzini prend l’or, les deux Bleues terminent respectivement 12ème et 18ème, tandis que Christel Ferrier-Bruneau prend la 46ème place et Sophie Creux la 48ème. Encore une fois Jeannie Longo-Ciprelli se classe première Française. La vétérane à la roue endurante, elle qui avait déjà terminé 5ème du contre-la-montre.

Chez les espoirs, le contre-la-montre aura vu deux beaux classements, avec les 10 et 11èmes places de: Geoffrey Soupe et Johan Le Bon, respectivement à 1’38 et 1’39 du médaillé d’or, l’Australien Taylor Phinney. Un classement un peu meilleur que celui de Nicolas Vogondy, le champion de France, et Sylvain Chavanel. Respectivement 15ème et 19ème de la course élite masculine.
Placés, les Français ont démontré un bel état d’esprit, encourageant pour Laurent Jalabert qui a d’ores et déjà annoncé son intention de continuer le travail dans le sens de la jeunesse, avec pour objectif les JO de Londres 2012.


Laetitia Le Corguillé en action

BMX : Laetitia Le Corguillé invincible en Coupe du Monde
Un petit mois de repos et c’est reparti ! La N°1 mondiale du BMX Laetitia Le Corguillé a poursuivi sa série invincible en Coupe du Monde en s’imposant le 17 septembre à Chula Vista (Etats-Unis), signant son 5e succès d’affilée et s’assurant quasiment le gain du « globe de cristal » 2010 avant la grande finale qui aura lieu à Fréjus (France) en octobre. Les Françaises ont d’ailleurs signé le doublé en Californie, puisque Magalie Pottier s’est classée 2e derrière sa partenaire d’entraînement au pôle France d’Aix en Provence. Finalement le seul accroc dans la belle saison de Laetitia Le Corguillé, restera la course des championnats du monde, début août à Pietermaritzburg (Afrique du Sud). Comme elle le raconte sur son site internet, « Grosse déception sur ces championnats du monde puisque je finis 7ème. Je me sentais très en forme dès le début des essais. J'ai gagné mes manches et la demi finale et me suis retrouvée à la 1 sur la grille de départ au côté de Shanaze Reade. Shanaze m'a resséré sur la première bosse et j'ai décliqué. La course était finie pour moi puisque je n'ai pas pu sauter la 2ème bosse.... » Depuis, la championne bretonne a su rebondir….


Joris Daudet

BMX : Joris Daudet dans la cour des grands.

La France est désormais la nation numéro un chez les Élites hommes ! L'accession finale du duo Joris Daudet-Thomas Hamon est à la fois riche en promesses et forte en enseignements. La France est une nation phare dans le monde du BMX. Seule petite ombre au tableau des championnats du monde de Pietermaritzburg : un seul de nos athlètes a réalisé un podium: Joris Daudet, le cadet de la bande, dix-neuf ans seulement.
Dimanche 1er août en finale des championnats du monde Joris Daudet prends la troisième place et ceci lors de son premier mondial chez Élites. Il termine derrière le champion Olympique et désormais double champion du Monde Letton Màris Strombergs, et le Sud-Africain Sifiso Nhlapo. "J'avais le couloir un en finale et je suis très bien parti, détaillait Joris. Je me suis vite retrouvé aux côtés de Strombergs mais il a tout de suite acceléré et pris de l'avance avec Nhlapo. Je me suis retrouvé troisième au premier virage. J'ai essayé ensuite d'attaquer Sifiso Nhlapo en troisième ligne droite mais je n'ai pas pu le passer. Troisième c'est bien déjà. Pas mal du tout même..."
Pour sa part, le champion de France Thomas Hamon prend, lui, la plus mauvaise des positions, la quatrième place. Celle qui engendre forcément des regrets ! "Thomas a été très bien en finale après une demi difficile, témognait en Afrique du Sud, Fabrice Vettoretti l’entraineur des bleus. A un moment donné il s'est retrouvé enfermé dans le paquet. Et il n'a pas pu prendre la bonne position qui lui aurait permis de couper à l'intérieur."


Anthony Charteau

Tour de France : le feu d'artifice des Français
Certes, ils ne sont toujours pas en mesure de jouer une place au classement général (le meilleur d’entre-eux, John Gadret, se classe 19e au final), mais les coureurs Français ont tiré un joli feu d’artifice sur les routes du Tour de France 2010 : six victoires d’étape, en plaine (Sylvain Chavanel, deux fois), dans les Alpes (Sandy Casar) et dans les Pyrénées (Christophe Riblon, Thomas Voeckler, Pierrick Fédrigo pour une passe de trois, les 18, 19 et 20 juillet), sans oublier le maillot à poids rouges du meilleur grimpeur emmené jusqu’aux champs Elysées par Anthony Charteau. Le cyclisme tricolore n’avait pas été à pareille fête depuis 1997.


Christophe Riblon

Riblon brille sur la route, après la piste…
Médaillé d’argent sur piste lors des championnats du monde 2010 à Ballerup (Danemark) fin mars (2e de l’ « Américaine » avec Morgan Kneisky), mais aussi vice-champion du monde de la course aux points à Manchester en 2008, Christophe Riblon a remporté, dimanche 18 juillet à Ax-3 Domaines, la première étape pyrénéenne du Tour de France. Le Français de l’équipe Ag2r-La Mondiale faisait partie d’une échappée lancée dès les premiers kilomètres de cette 14e étape partie de Revel, il a produit son effort lors de l’ascension du Port de Pailhères, franchissant le col en solitaire à 29km de l’arrivée, et a réussi à garder son avance sur ses poursuivants lors de la dernière ascension menant à Ax-3 Domaines. Les Français comptent maintenant 6 victoires d'étape au compteur, puisque le porteur du maillot bleu-blanc-rouge (champion de France sur route 2010) Thomas Voeckler s'est imposé le lendemain en solitaire à Bagnères-de-Luchon, alors que Pierrick Fédrigo a gagné mardi 20 juillet à Pau. Sylvain Chavanel (2 fois) et Sandy Casar, se sont imposés avant eux ce Tour, dont Anthony Charteau (équipe Bbox) porte toujours le maillot à poids de meilleur grimpeur.

Revivez les Jeux Olympiques d'été de la XXIXème Olympiade
Pékin 2008

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page