Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

Football - Archives 2008-2012

 

JO - Au pied du podium...
Quel dommage. Battues par les japonaises Championnes du Monde en titre en demi-finales, les tricolores avaient un ultime rendez-vous à négocier face au Canada pour monter sur le podium olympique. Sur la pelouse du City of Coventry Stadium et malgré 25 tirs côté français, dont deux sur la barre et le poteau, les Bleues se sont inclinées sur le seul tir cadré côté canadien à la 92ème. C’est donc avec un score final de 1-0 que nos footballeuses en finissent, et ratent sur le fil la médaille de bronze. Les joueuses de Bruno Bini n’auront pas démérité durant ce tournoi olympique, mais en repartiront malheureusement avec un gout amer.
Source : FFF

JO - Si près de la finale !
Les Bleues disputaient ce lundi 6 août 2012 le match de leur vie face au Japon, en demi-finales des Jeux Olympiques de Londres, sur la pelouse de Wembley. Face aux championnes du monde en titre, les Bleues se sont inclinées 2-1. Menées juste après la pause (0-2), elles ont presque réussi à revenir au score dans les dernières minutes mais le penalty de la capitaine, Elise Bussaglia, est passé à quelques centimètres du poteau gauche de Fukumoto, la gardienne nippone. Les Tricolores disputeront jeudi à Coventry le match pour la médaille de bronze face aux États-Unis ou au Canada.
Source : FFF

JO - Les Bleues en 1/2 finale !
Les joueuses de Bruno Bini ont créé l'exploit en faisant tomber la Suède (2-1), vendredi 03 août 2012, à l'Hampden Park ! Le groupe France verra donc Londres, et Wembley dès lundi, dans le dernier carré de ce tournoi olympique ! Les deux buts ont été marqués par Laura Georges (29ème) et Wendy Renard (39ème).
Source : FFF

JO - Voici les quarts !
La France a battu la Colombie d'un petit but. Grâce à Elodie Thomis, les Bleues se sont ainsi qualifiées pour les 1/4 de finale mardi 31 juillet 2012.






JO - La France se rassure
Les joueuses de Bruno Bini se sont rassurées lors de leur deuxième match de poule. Elles dominent la Corée du Nord 5 à 0 et se qualifient d'ors et déjà pour les 1/4 de finale, samedi 28 juillet 2012.

JO - Rendez-vous avant l'heure...
En préambule du grand cérémonial olympique programmé le 27 juillet, les Tricolores débutaient ce mercredi 25 juillet 2012 leurs Jeux et c'est le plus impressionnant des adversaires qui leur était proposé, les doubles championnes olympiques en titre, les USA. Alors qu'elles avaient effectué une entame de match tonitruante, menant 2 à 0 après un quart d’heure de jeu grâce aux réalisations de Gaëtane Thiney et de Marie-Laure Delie, les joueuses de l'équipe de France de football se sont finalement inclinées 4 buts à 2 au terme du temps réglementaire. Le regard noir de Bruno Bini, l'entraîneur des Bleues, en dit long : il ne faudra pas rater le prochain rendez-vous contre la Corée du Nord, ce samedi 28 juillet à Hampden Park...

Les Bleues sont fixées pour Londres
Le tirage au sort pour la compétition féminine de football au programme des Jeux Olympiques de Londres 2012 a été effectué, mardi 24 avril 2012. Les joueuses de Bruno Bini héritent d'un groupe plutôt difficile, puisqu'elles retrouveront les Etats-Unis, championnes olympiques en titre et deux adversaires inédits : la Colombie et la Corée du Nord. Les compétitions se disputeront du 25 juillet au 9 août 2012 à Londres, mais aussi Glasgow, Newcastle, Manchester, Coventry et Cardiff.

Football (F) – Elim. 2013 : Une machine bien huilée
Six victoires en autant de rencontres, tel est le bilan des Bleues dans les éliminatoires de l'Euro 2013 ! Après l'Ecosse, samedi 31 mars (2-0), les joueuses de Bruno Bini ont facilement dominé le Pays de Galles 4 buts à 0 au stade Michel-d'Ornano de Caen, mercredi 4 avril 2012. Particulièrement en forme, la Lyonnaise Elodie Thomis a inscrit son premier triplé sous le maillot tricolore. Ce sixième succès permet à la France de garder la tête du groupe 4 avec 18 points et de faire un grand bond vers la qualification pour l'Euro.

Football (F) – Elim. 2013 : Un long fleuve tranquille
Les joueuses de Bruno Bini continuent leur parcours sans faute dans les éliminatoires de l’Euro 2013. Samedi 31 mars 2012, sur le terrain havrais, les Bleues ont dominé l’Ecosse deux buts à zéro, grâce à Dieke (64ème, csc) et Wendie Renard (70ème). Les Tricolores signent là leur 5ème succès en autant de rencontres dans ces éliminatoires, et gardent la tête du groupe 4. Prochaine étape : le Pays de Galles, mercredi 4 avril 2012 à Caen.

Football (F) : Les Bleues du foot remportent le tournoi de Chypre en disposant, mardi 6 mars, du Canada (vainqueur de 3 des 4 précédentes éditions) sur le score de 2-0 (buts de Delie et Necib) ! Les Tricolores s'étaient hissées en finale du tournoi de football féminin de Chypre en disposant de l'Angleterre par 3 buts à 0, dimanche 4 mars. Auparavant, les filles de Bruno Bini avaient battu la Suisse (3-0) et la Finlande (2-1).

Football (F) : Les Bleues n'en finissent pas de gagner. Nouvelle victoire, la septième consécutive depuis la Coupe du Monde 2011, mercredi 15 février 2012, face aux Pays-Bas 2-1 à Nîmes. Prochaine étape dans leur préparation olympique : le tournoi de Chypre, du 28 février au 4 mars 2012.


Marie-Laure Delie

Matchs amicaux (F): Un football champagne !
Après avoir écrasé l’Uruguay (8-0), mercredi 16 novembre au stade des Abymes (Guadeloupe), les Bleues clôturent leur tournée antillaise par une large victoire face au Mexique (5-0). Dimanche 20 novembre, à Fort-de-France, les joueuses de Bruno Bini n’ont fait qu’une bouchée de la formation mexicaine, pourtant 20ème nation mondiale, pour le plus grand plaisir des 10 000 spectateurs martiniquais présents. Grâce à Louisa Necib (5’), Marie-Laure Delie (7’, 32’), Elodie Thomis (38'), Wendie Renard (69’), l’équipe de France signe un septième succès consécutif.

Match Amical (F) : Une promenade de santé
Les 4000 spectateurs rassemblés au Stade des Abymes (Guadeloupe), mercredi 16 novembre 2011, ont pu admirer le jeu offensif et pétillant des demi-finalistes du Mondial 2011. Face à une modeste équipe d’Uruguay (68e nation FIFA), les Bleues ne se sont jamais relâchées, inscrivant pas moins de huit buts, dont quatre à chacune des périodes. Les héros du jour se nomment Thiney (6e et 45e), Delie (7e), Necib (12e), Le Sommer (50e, 64e et 88e) et Abily (53e). Les Tricolores affronteront le Mexique, dimanche 20 novembre, en clôture de leur tournée promotionnelle aux Antilles. Et cette fois-ci, ce sera en Martinique.

Eliminatoire Euro 2013 Espoirs : Les Bleuets poursuivent leur série de victoire dans la course à l’Euro 2013. Après avoir aisément dominé la Roumanie (3-0), jeudi 10 novembre 2011, au stade de la Beaujoire à Nantes, l’équipe de France Espoirs a maîtrisé la Slovaquie (2-0), lundi 15 novembre à Angers, grâce à Mangala(33e) et Varane (64e). Avec cinq victoires en autant de sorties, les joueurs d’Erick Mombaerts sont en tête de leur groupe, affichant six longueurs d’avance sur leur premier adversaire et un total de 15 points.

Eliminatoire Euro 2013 Espoirs : Les Bleuets poursuivent leur série de victoire en s’imposant facilement face à la Roumanie (3-0), jeudi 10 novembre 2011, sur la pelouse du stade de la Beaujoire à Nantes. Grâce aux buts de Rémy Cabella (37e), Alexandre Lacazette (72e) et Sébastien Corchia (80e), les Tricolores prennent la tête du groupe 9 des ces éliminatoires. Prochain rendez-vous, lundi 15 novembre, à Angers, face à la Slovaquie.

Eliminatoire Euro 2013 : un sans faute
Trois victoires en trois matches pour les filles de Bruno Bini dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2013. Après l’Israël (5-0) et la République d’Irlande (1-3), les Bleues ont terrassé le Pays de Galles (4-1), samedi 22 octobre 2011, au Stebonheath Park de Llanelli. Grâce à Gaëtane Thiney (43e et 74e), Eugénie Le Sommer (67e) et Marie-Laure Delie (85e), « héros » du jour, l’équipe de France conforte sa place de leader dans le groupe 4. Leur prochain adversaire sera Israël à Troyes, mercredi 26 octobre 2011.A noter par ailleurs que Sonia Bompastor et Louisa Necib ont été retenues dans la liste des 10 prétendantes au Ballon d'Or FIFA 2011. Sélectionneur de l'équipe de France féminine, Bruno Bini, est également retenu pour le titre d'entraîneur de l'année FIFA pour le football féminin, de même que Patrice Lair, coach de l'Olympique Lyonnais et seul entraîneur de club nominé. Les résultats seront dévoilés lors du second Gala FIFA Ballon d'Or, tenu au Palais des congrès de Zurich le lundi 9 janvier 2012.

Qualifications Euro 2013 Espoir : Les Bleuets continuent sur leur lancée
Après sa victoire 2 à 0 face au Kazakhstan, vendredi 07 octobre 2011, l’équipe de France Espoirs confirme son bon état de forme. Sérieux et appliqués, les hommes d’Erick Mombaerts se sont imposés sans forcer, mardi 11 octobre, face à la Roumanie (0-2). Le Toulousain Emmanuel Rivière signe un doublée (16e, 43e). La France rejoint la Slovaquie à la tête du groupe 9.

Handisport – CE : La France championne d'Europe !
Championne d’Europe en titre (2009), l’équipe de France de Cécifoot (réservé aux mal et non-voyants) n’a pas tremblé lors de l’Euro 2011, qui se déroulait en Turquie du 24 septembre au 1er octobre 2011. Les Tricolores ont écrasé leurs concurrents tout au long de la compétition. Même les Espagnols, pourtant six fois champions d’Europe, n’ont pas résisté en finale aux hommes de Julien Zelela. Obtenue sur le score de 1 à 0, cette victoire est également synonyme de qualification olympique pour les Bleus.

Football féminin – Éliminatoires Euro 2013 : les Bleues débutent en patronnes
Le premier match de qualification de l’équipe de France féminine de football à l’Euro 2013 s’est soldé, mercredi 14 septembre 2011, sur un score sans appel, de 5 à 0 face à Israël, sur son terrain de surcroît. Les Bleues, qui ont ouvert le score dès la 5ème minute sur un but contre son camp de Oshrat Eni n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Ce match à sens unique a démontré la large domination des Françaises et la confiance qui anime le groupe depuis sa quatrième place au Mondial 2011. Le prochain rendez-vous des Bleues dans ces éliminatoires est fixé au 22 septembre, face à l’Irlande.
Les buts : Oshrat Eni 5' c.s.c., Corine Franco 62', Camille Abily 71', Eugénie Le Sommer 86', Marie-Laure Delie 87'
Le groupe de la France : France, Ecosse, Irlande, Pays de Galles, Israël


Gaël Kakuta

Les - de 20 ans quatrièmes de leur Mondial
Du côté de l’Amérique du sud, l’équipe de France des – de 20 ans a perdu son premier tour de la Coupe du monde face au pays hôte, la Colombie. Après avoir ouvert le score par Gilles Sunu, les Bleuets se sont lourdement inclinés en ouverture, encaissant 4 buts . Lors de son deuxième match, mardi 2 août, face à la Corée du sud, l'équipe de France est repartie du bon pied en s'imposant sur le score de 3 buts à 1 (réalisations françaises de Gilles Sunu, Gueida Fofana, Alexandre Lacazette). Victorieuse du Mali 2-0, vendredi 5 août, l'équipe de Francis Smerecki a finalement décroché son billet pour un huitième de finale qu'elle a disputé mercredi 10 face à l'Équateur. Les Bleuets privés de Kalidou Koulibaly, suspendu, et de Yannis Tafer, blessé, se sont qualifiés sur un but d'Antoine Griezmann (1-0). En quarts, la France continuait sa route en disposant du Nigéria à Cali. Pour la première fois de son histoire, la France de qualifiait pour les demi-finales après un match épique s'étant achevé en prolongation (3-2 a.p.) en quarts de finale. L'équipe de France a finalement été stoppée par le Portugal (0-2) en demi-finale, à Medelin. L'espoir d'un podium persistait, mais le Mexique y a mis fin en s'imposant 3-1 lors de la petite finale.
Jeudi 25 août, l'équipe de France féminine faisait sa rentrée après son magnifique parcours au Mondial allemand. Accueillies de manière extraordinairement chaleureuse par le public nordiste du stade Bollaert de Lens, les Bleues faisaient au honneur à leurs supporters en ouvrant le score dès la 35e seconde, par Elodie Thomis. Après le second but français marqué par Bussaglia à la 36ème, le score n'a toutefois plus évolué, sans pour autant nuire à un spectacle agréable, entre gestes techniques de qualité et fluidité du jeu.

Les moins de 17 féminines vice-championnes d’Europe, tirage au sort des qualifs pour la Coupe du monde 2014
L'équipe de France féminine des moins de 17 ans devient vice-championne d’Europe de football. Battue en finale par l'Espagne, tenante du titre, sur le score de 1-0 dimanche 31 juillet à Nyon (Suisse), la France a encaissé le but fatal par Pomares lors de la 3e et dernière minute du temps additionnel.
Par ailleurs, le tirage au sort des qualifications de la Coupe du monde 2014, qui se tiendront du 7 septembre 2012 au 15 octobre 2013, a placé les Bleus de Laurent Blanc dans le groupe I, le seul des neuf groupes composé de cinq sélections (contre 6 pour les 8 autres groupes). Outre la France, ce groupe sera constitué de la Biélorussie, de la Géorgie, de la Finlande… et de l’Espagne. Les premiers de chaque groupe seront qualifiés directement pour le Mondial. Seul le premier du groupe sera qualifié directement. Les huit meilleurs deuxièmes se disputeront les barrages de la zone Europe. Pour rétablir les comptes, seuls les résultats entre les cinq premiers de chaque groupe seront retenus.

La 4ème place... et les Jeux !
Samedi 9 juillet, les Bleues se sont qualifiées pour les demi-finales de la Coupe du Monde en battant l’Angleterre aux tirs au but (1-1, 4 t.a.b. à 3), lors d’un quart de finale épique et historique puisque c’est la première fois que la France parvenait à ce stade de la compétition. La magnifique frappe du gauche de Bussaglia à la 87ème minute de jeu et le dernier tir au but, manqué par l’Anglaise Faye White ont envoyé l’équipe de France en demi-finales. Grâce à la défaite de l’Allemagne face au Japon (0-1), l’équipe de France féminine était assurée de terminer dans les deux meilleures nations européennes de ce Mondial et, tout comme la Suède, s'est donc qualifiée pour les Jeux Olympiques de Londres 2012.
Mercredi 13 juillet, les Bleues retrouvaient les États-Unis, victorieuses du Brésil aux tirs au but (5-3)… un mur à franchir pour accéder à la première finale de leur histoire. Hélas, l'expérience a parlé pour les Américaines, triple championnes olympiques (1996, 2004, 2008), qui, depuis la première édition de l'épreuve en 1991 ont toujours été sur le podium, l'emportant à deux reprises (1991 et 1999). Les Bleues ont pourtant eu la main sur un match mal débuté (but de Lauren Cheney encaissé dès la 9ème minute) mais qu'elles ont su rapidement reprendre en main, égalisant notamment par Sonia Bompastor à la 59ème minute. Mais la fin de match fut terrible Abby Wambach (79) et Alex Morgan (82) sonnant coup sur coup le glas des espoirs de finale français.
Le but de fin de match fut également fatal pour les Bleues lors de la petite finale qui opposait les deux survivants européens : la France et la Suède. A nouveau victime d'un début de match hésitant (but de Schelin à la 28e), les Françaises égalisaient à la 56ème minute par Elodie Thomis avant de voir Maria Hammerström inscrire un but exceptionnel et décisif à la 81ème minute.
4ème de ce Mondial 2011, les Bleues ont réalisé leur plus beau parcours dans l'épreuve et prouvé aux sceptiques, par leurs prestations techniques et leur engouement, l'indéniable qualité du football féminin. Rendez-vous donc à Londres, toujours sous la houlette de Bruno Bini, reconduit pour deux ans à la tête de l'équipe de France féminine, pour continuer à nous faire rêver.

Coupe du monde : les Bleues et les Bleuets en quarts
L’équipe de France de football féminine démarre bien la Coupe du monde allemande. Dimanche 26 juin 2011 à à Sinsheim, devant plus de 25 000 spectateurs, les Bleues se sont lancées avec une victoire logique mais poussive 1-0 face au Nigeria, sur un but de Marie-Laure Delie au terme d'une belle action lancée par un centre venu de la droite. Jeudi 30 juin, les filles de Bruno Bini n'ont cette fois pas fait de détail contre le Canada, balayé 4-0 au stade de la Ruhr de Bochum. Sur un centre d'Elise Bussaglia, Gaëtane Thiney a ouvert la marque de la tête à la 24ème minute. Malgré le rythme, le second s'est fait attendre, n'arrivant qu'une demi-heure plus tard, sur une superbe frappe de... Gaëtane Thiney (54ème). La suite a été un récital, avec un nouveau but de la tête, par Camille Abily (66e), puis une conclusion par Élodie Thomis, à peine rentrée en jeu (83ème). Cette victoire, conjuguée à celle de l'Allemagne face au Nigéria (1-0), assure aux Bleues leur première quaification pour les quarts de finale de la Coupe du monde. Reste à connaître l'adversaire. Pour cela, le dernier match sera déterminant. La France et le pays hôte, l'Allemagne, se disputeront la tête du Groupe A mardi 5 juillet à München-Gladbach, devant 50 000 spectateurs.En parallèle, l’équipe de France des moins de 17 ans est également en plein Mondial. Après une victoire 3-1 obtenue face à l’Argentine, puis deux nuls sur un même score de 1 partout, décrochés face au Japon puis à la Jamaïque, les Français, deuxième de leur groupe derrière les Nippons, ont accédé aux huitièmes de finale. Ils y ont battu la Côte d'Ivoire le 30 juin, sur le score de 3 à 2 au terme d'un match renversant. Menés rapidement 2-0 après 25 minutes de jeu, après des buts de Souleymane Coulibaly (3', 9ème but de la compétition pour l'Ivoirien désormais co-détenteur du record avec Sinama-Pongolle) puis de Drissa Diarrassouba , les Bleuets de Patrick Gonfalone ont su réagir pour retourner complètement la partie. Et l'homme du match s'appelle Yassine Benzia : transformation d'un penalty (37'), passe décisive pour l'égalisation de Lenny Nangis (67'), et de nouveau buteur pour le doublé et la qualification en quarts (74e). La demi-finale s'annonce chaude, très chaude : le 4 juillet prochain à Pachuca, les Français affronteront en effet le Mexique, pays organisteur, vainqueur du Panama (2-0) en 8ème. A suivre.Enfin, l'équipe de France de Football des moins de 20 ans est à Tignes du 29 juin au 18 juillet 2011 pour un stage de préparation à la Coupe du monde 2011 qui se déroulera en Colombie du 29 juillet au 20 août.

Les espoirs en action, les moins de 20 en rade à Toulon
Dimanche 5 juin 2011, les Bleuets ont connu un nul 1-1 face à l’Ukraine, une sélection qui ne lui réussit pas puisque c’est cette même équipe qui l’avait privée d’Euro 2011 après, déjà, un nul, sur le score de 2-2. Le but français est arrivé à la 76ème minute par l’attaquant d’Arles-Avignon Rémy Cabella, dont les performances en sélection ont été de très belle facture ces derniers matchs. Le cadre en devenir de l’équipe égalisait après une ouverture du score intervenue par Kartouchov le bien nommé à la 11ème minute. Sa reprise à bout portant concluait une domination indéniable des Ukrainiens en début de match. Les jeunes hommes d’Eric Mombaerts restaient sur une série de quatre succès consécutifs, dont le dernier, avait été obtenu la semaine passée face à la Serbie (1-0, but d'Henri Saivet).
Les espoirs ont pour leur part réussi à se hisser en finale du tournoi de Toulon. Après avoir remporté leur premier match face au Mexique 4-1, (buts de Knockaert, Joseph-Montrose, Tafer, puis Benezet), puis s'être imposés face à la Chine 2-0 (buts de Joseph-Montrose et Benezet) et avoir obtenu un nul contre la Hongrie (1-1, but de Duplus pour la France), les Bleus ont disposé de l'Italie en demi-finale (1-0, but de Joseph-Montrose) avant de es Bleus s'incliner en finale face à la Colombie (1-1, tab 3-1 - but de Joseph-Montrose dans le temps réglementaire). Ce nouvel échec en finale après 2009 empêche les moins de 20 ans d'inscrire un 12ème festival de Toulon à leur palmarès.

Les Lyonnaises championnes d'Europe
Mardi 24 mai, les filles de l'Olympique Lyonnais ont remporté leur première Ligue des champions, en s’imposant à Londres face aux Allemandes de Postdam (2-0) lors de la finale revanche de l’an passé. Il s’agit du troisième titre européen pour la France après ceux obtenus chez les hommes par l'OM en 1993 et le PSG en 1996. Avec 21 victoires en autant de matchs, 101 buts inscrits pour 5 encaissés... Lyon a donc fait une saison parfaite qui justifie pleinement la confiance de Bruno Bini, le sélectionneur des Bleues qui a fait des joueuses lyonnaises l’ossature de l’équipe de France.

Les 30 Bleues présélectionnées pour le Mondial 2011


Bruno Bini

Bruno Bini, le sélectionneur de l’équipe de France féminine, a dévoilé jeudi 19 mai une liste de 30 joueuses présélectionnées en vue du Mondial 2011 en Allemagne.
Cette liste sera rendue définitive le 6 juin et comportera alors 21 noms de joueuses. La compétition débutera le 26 juin pour les coéquipières de l’incontournable Sandrine Soubeyrand qui seront dans la poule A, aux côtés du Canada, le Nigeria et l’Allemagne.


Sandrine Soubeyrand

La présélection tricolore comporte 12 joueuses lyonnaises, logique et de bon augure pour celles-ci à quelques jours d’une finale de Ligue des champions où elles affronteront, à Craven Cottage fief du club de Premier League du Fulham FC, les Allemandes du FFC Turbine Potsdam. Souhaitons leur bonne chance dans ce remake de la finale 2009-2010 où les filles de Patrice Lair s’étaient inclinées aux tirs au but.
Avec 10 victoires en autant de matchs et 50 buts marqués dans son parcours de qualification, l’équipe de France, qui avait finalement obtenu son billet pour l’Euro en l’emportant face à l’Italie en barrages (0-0/ 3-2), a un beau coup à jouer dans cette compétition qui verra les trois premières nations se qualifier pour les Jeux Olympiques de Londres.

Les 30 bleues présélectionnées pour le mondial 2011 en Allemagne
Nom Prénom Poste Club
Benameur Karima gardienne de but Toulouse
Bouhaddi Sarah gardienne de but Lyon
Deville Céline gardienne de but Montpellier
Philippe Laëtitia gardienne de but Montpellier
Sapowicz Bérangère gardienne de but Paris SG
Bompastor Sonia défenseur Lyon
Delannoy Sabrina défenseur Paris SG
Franco Corine défenseur Lyon
Gadea Kelly défenseur Montpellier
Georges Laura défenseur Lyon
Lepailleur Laure défenseur Paris SG
Meilleroux Ophélie défenseur Montpellier
Renard Wendie défenseur Lyon
Viguier Sabrina défenseur Lyon
Abily Camille milieu Lyon
Boulleau Laure milieu Paris SG
Bussaglia Elise milieu Paris SG
Henry Amandine milieu Lyon
Lattaf Hoda milieu Montpellier
Necib Louisa milieu Lyon
Pizzala Caroline milieu Paris SG
Rubio Léa milieu Montpellier
Soubeyrand Sandrine milieu Juvisy
Brétigny Sandrine attaquante Lyon
Catala Camille attaquante Saint-Etienne
Delie Marie-Laure attaquante Montpellier
Le Sommer Eugénie attaquante Lyon
Thiney Gaëtane attaquante Juvisy
Thomis Elodie attaquante Lyon
Tonazzi Laëtitia attaquante Juvisy


Gaëtane Thiney

L'équipe de France féminine se qualifie pour la Coupe du Monde 2011
Toute autre issue aurait été injuste, compte tenu du parcours qualificatif de l'équipe de France féminine sur la route de la Coupe du Monde 2011 : 10 matches, 10 victoires, 50 buts marqués, aucun concédé! Mais il fallait encore jouer un barrage pour valider le ticket pour l'Allemagne (26 juin - 17 juillet l'an prochain) : le tirage au sort ayant désigné l'Italie, le match aller à Besançon le 11 septembre a prolongé le suspense, les deux équipes se quittant dos à dos (0-0). C'est donc à Gubbio (province de l'Ombrie) mercredi 15 septembre que les partenaires de Sandrine Soubeyrand ont réussi à assoir leur suprématie en s'imposant 3-2. Les Italiennes ont ouvert le score (36e minute), avant qu'Elise Bussaglia n'égalise (53e), que Gaëtane Thiney ne donne l'avantages aux Bleues (qui jouaient en rouge) trois minutes plus tard, et que Sonia Bompastor n'enfonce le clou dans les arrêts de jeu... un but immédiatement suivi d'une réduction du score italienne... et du coup de sifflet final. L'équipe de France ne participera que pour la 2e fois de son histoire à la Coupe du monde féminine, et celle-ci donnera accès aux Jeux Olympiques de Londres 2012 (pour les trois premières équipes européennes de la compétition). Plus rien n'est impossible à l'équipe de Bruno Bini!


Gaëtane Thiney, félicitée par Elodie Thomis

Sacrées bleues !
Qui dit mieux ? L’équipe de France féminine de Bruno Bini a achevé la phase éliminatoire des championnats du monde 2011 en Allemagne (25 juin-17 juillet) par un succès 7-0 sur la Serbie à Troyes le 25 août, portant son bilan dans le groupe 1 à dix victoires en dix matches, 50 buts marqués, zéro concédé ! Il lui reste une dernière marche à franchir pour participer à la compétition planétaire, qui donnera accès aux Jeux Olympiques de Londres 2012 : un barrage aller-retour les 11 ou 12 septembre et 15 ou 16 septembre. Désignées têtes de série, les partenaires de Sandrine Soubeyrand connaissent désormais leur adversaire pour ce match couperet, après le tirage au sort effectué le 30 août à Nyon (Suisse) : elles affronteront l'Italie.


Le coach des Bleuets Francis Smerecki

Les moins de 19 sur le toit de l’Europe.
Les Bleuets se sont imposés vendredi 31 juillet en finale de l'Euro UEFA U19 face à l'Espagne (2-1). Les protégés de Francis Smerecki décrochent le titre continental !
Les coéquipiers de Gueida Fofana remportent donc cette 9ème édition de l'Euro U19, à domicile, sur la pelouse du Stade d'Ornano de Caen sous les yeux de Rama Yade, Secrétaire d'Etat chargé aux Sports, Michel Platini, Président de l'UEFA.
Dominés techniquement en première période, les Bleuets ont su trouver les ressources pour faire basculer la rencontre dans les 45 dernières minutes. Gilles Sunu et Alexandre Lacazette, les deux buteurs du soir, offrent à cette "génération 1991"un merveilleux titre européen.
Le coach Francis Smerecki revient sur cet Euro : « Je suis très heureux du tournoi que l'équipe a réussi. Elle a produit du jeu, en faisant des matches de qualité. Tous les objectifs ont été remplis : décrocher une qualification pour le Mondial de la FIFA 2011 en Colombie l'an prochain, atteindre la finale, puis la gagner. »


L'équipe de France "U19"

Les Bleuets en finale !
L'équipe de France des moins de 19 ans est en finale du championnat d'Europe 2010 organisé en Normandie. Mardi 27 juillet à Caen, en demi-finale, les jeunes joueurs de Francis Smerecki sont venus à bout de leurs homologues croates, 2-1 (ouverture du score par le croate Ademi dès la 4e minute, égalisation de Gaël Kakuta à la 37e, but de la victoire signé Cédric Bakambu à la 83e). Vendredi 30 juillet à Caen, les Bleuets retrouveront en finale une équipe d'Espagne qui les avait battus 4-0 au même stade en 2008, en moins de 17 ans.
L'entraîneur comme les joueurs estiment que le groupe France est aujourd'hui bien plus fort, et qu'une question de suprématie est à régler entre "les deux meilleures équipes de cette génération", comme le dit Francis Smerecki. Allez les Bleus!


Francis Smerecki le coach des Bleus

Bon départ des Bleuets
Sous les yeux de Laurent Blanc, nouveau sélectionneur des Bleus, l’équipe de France des moins de 19 ans s’est imposée 4-1 face aux Pays-Bas en ouverture des championnats d’Europe au Stade Michel d’Ornano de Caen, dimanche 18 juillet. Grâce à cette superbe victoire, les joueurs de Francis Smerecki se rapprochent à grands pas du mondial des -20 ans qui se tiendra l’année prochaine en Colombie. En effet il ne leur manque plus qu’un point pour se qualifier. Rendez-vous mercredi 21 à Flers (Orne) où les Bleuets affronteront l’Autriche, vaincue 2-3 par l’Angleterre pour son match d’ouverture.

Revivez les Jeux Olympiques d'été de la XXIXème Olympiade
Pékin 2008

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page