Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

3 questions à... Laure Manaudou (1ère partie)

 

« Je réaliserai plus tard le chemin parcouru »

La meilleure nageuse française de l’histoire a réussi son pari. Elle participera à Londres à ses troisièmes Jeux olympiques. Mais elle n’est plus tout à fait la même.

Une année en arrière, vous annonciez votre retour à la compétition. Aujourd’hui, vous préparez les Jeux de Londres. Le plus dur est-il derrière vous ?
Laure Manaudou : Je crois, oui. J’ai l’impression que le plus dur a été le début, la reprise de l’entraînement. J’étais dans l’inconnu. Après, il y a eu les championnats de France à Dunkerque, en mars, et ma sélection pour les Jeux. Mais, honnêtement, je ne me rends pas compte de ce qui s’est passé à ce moment du parcours. Je réaliserai sans doute plus tard, une fois que j’arrêterai. Aujourd’hui, je ne suis pas dans un état d’esprit à regarder en arrière, analyser, faire le bilan. Je veux me faire plaisir, sans me prendre la tête. Je me sens plus sereine, j’accepte plus facilement d’être observée, de répondre aux questions.

Aux Jeux, vous allez nager exclusivement les épreuves du dos. Comment avez-vous choisi cette discipline ?
Au début, j’ai un peu tout testé. Le 100 m dos, le 200 m dos, mais aussi bien sûr le 200 m et le 400 m nage libre. Cette dernière épreuve est ma préférée. Elle le restera toujours. Mais quand j’ai vu les temps que réussissais Camille (Muffat), je me suis dit que je n’avais aucune chance de la concurrencer sur 200 et 400 m. Elle va tout simplement trop vite pour moi. J’ai donc basculé vers un entraînement en dos, une discipline où j’ai toujours éprouvé de bonnes sensations dans l’eau, mais sans vraiment m’y entraîner. Et je ne regrette pas mon choix.

L’Américaine Missy Franklin domine nettement les deux courses du dos, au moins dans les bilans mondiaux (58’’85 au 100 m dos, 2’06’’12 au 200 m dos). Est-elle intouchable ?
Oui. Elle est hors normes. Quand je vois ses temps et les miens (1’01’’16 et 2’08’’06), il est certain que nous ne sommes pas sur la même planète. En plus, elle va enchaîner sept épreuves aux Jeux de Londres. Aujourd’hui, je ne peux pas dire que je vise un podium olympique. Je suis trop loin. Mais, aux Jeux, les compteurs seront remis à zéro. Nous sommes une douzaine de filles assez proches les unes des autres. Je vais essayer d’entrer en demi-finale. Si j’y parviens, je donnerai tout pour arriver en finale. Ensuite, on verra bien.


Warning: include(/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/12.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/143.php on line 2

Warning: include(): Failed opening '/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/12.php' for inclusion (include_path='.:/opt/remi/php72/root/usr/share/pear:/opt/remi/php72/root/usr/share/php:/usr/share/pear:/usr/share/php') in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/143.php on line 2

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page