Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

L'actu des Bleus de la lutte

 

Actualités de l'équipe de France

En savoir plus sur le site de la Fédération Française de Lutte


Crédit : FF Lutte

Lutte - ChE : Lutteurs de bronze
Pour un coup d'essai, c'est une réussite ! 1ère apparition dans la catégorie des moins de 96 kg pour Mélonin Noumonvi et 1ère médaille internationale ! Engagé lors des championnats d'Europe de lutte gréco-romaine, qui avait lieu à Tbilisi (Géorgie), du 19 au 24 mars 2013, le lutteur de Bagnolet a obtenu le bronze après s'être débarrassé de l'Allemand Felix Peter Radinger (1/0, 3/0) dans le match pour la 3ème place. Il n'est pas le seul Tricolore à rentrer bronzé de Géorgie puisque Artak Margaryan (-66kg) est lui aussi monté sur la 3ème marche du podium continental grâce à sa victoire contre le Turque Atakan Yuksel (1/1, 1/0, 6/0).

Lutte - challenge Henri Deglane : Les Bleus de la lutte ont brillé lors du challenge international Henri Deglane, qui se déroulait les 23 et 24 novembre 2012 à Nice. Chez les féminines, Aurélie Basset (55kg) et Mélanie Lesaffre (48kg) sont montés sur la plus haute marche du podium, tandis que Mariana Kolic (63kg) a obtenu le bronze. En gréco-romaine, Tarik Belmadani (66kg) s'est offert l'or, devant Artak Margaryan qui termine en argent, tout comme Yannick Szczepaniak (120kg). Samba Diong (84kg) obtient le bronze. En lutte libre, Zoheir El Ouarraqe finit 2ème (55kg) et Lucas Lampis (74kg) a décroché le bronze.


Crédit FFL/USPE

Lutte - ChE Police : Guénot déjà !
Steeve Guénot n'a pas perdu de temps... Quelques mois seulement après sa médaille de bronze à Londres en -66kg, le Français a d'ores et déjà accroché un 1er titre dans sa nouvelle catégorie de poids (-74kg). Aisément victorieux, samedi 10 novembre 2012, lors des championnats d'Europe de la police, à Prague (République Tchèque), le double médaillé olympique a étrenné de la plus belle des manières sa nouvelle tenue de moins de 74kg, prenant ainsi magistralement la succession de son frère aîné. De très bon augure pour la suite. En gréco-romaine, Didier Darcier (-84kg) s'est octroyé le bronze, tout comme, les lutteurs libres Didier Pais (-66kg) et Benjamin Froment (-84kg).

ChM - Nos Françaises trop justes : Nos deux jeunes Françaises engagées lors des championnats du monde lutte, qui se déroulaient en fin de semaine (27-29 septembre 2012) à Strathcona (Canada), n'ont pas réussi à passer le cap des 16e de finales. Aurélie Basset termine 12e et Mariana Kolic 17e.

JO - Pas de miracle pour Païs
Pas épargné par les blessures depuis un an, Didier Pais était tout de même parvenu à sa qualifier pour les JO. Pour lui, le rêve de faire les Jeux était plus fort que la douleur. Samedi 11 août 2012, il aura fait preuve de beaucoup de courage et de détermination dans son huitième de finale des 60 kilos contre l'Egyptien Hassan Ibrahim Madany Ibrahim. Malheureusement, trop limité dans sa lutte et à court de compétition, le Français n'aura pas réussi à sa qualifier, défait 7 points à 6. Il aura finalement vécu l'aventure olympique, lui qui, il y a une semaine, avait cru devoir déclarer forfait tant son genou le faisait souffrir.

JO - Vescan, trop juste !
Pour ses premiers Jeux Olympiques, Cynthia Vescan a été battu dès son entrée en lice face à la Moldave Svetlana Saenko 3 manches à 1. Trop juste physiquement et tactiquement, la jeune Française de 20 ans n'était portant pas si loin du niveau de son adversaire. La Moldave s'incline au tour suivant enlevant tout rêve de repêchage à la Française. Seule représentante qualifiée pour Londres, Cynthia quitte Londres par la petite porte mais elle aura acquis de l'expérience. Une expérience qui pourrait payer dans quatre ans à Rio...

JO - Guénot taillé pour les Jeux !
Le champion olympique des –66kg, Steeve Guénot en 2008 défendait son titre aujourd'hui, mardi 7 août 2012. Après quatre années de hauts et de bas, il s'était lancé le défi d'un nouveau podium. Objectif atteint, il termine médaillé de bronze ! Avec cette étiquette de champion olympique qui lui collait à la combinaison, Steeve a souvent plié devant la concurrence. L'après Pékin et les sollicitations ont également ébranlé quelques certitudes. Sponsors, contrats, et son passage de la RATP à la Police nationale ont peut-être dispersé ses forces. Il a su les rassembler à temps pour venir à Londres. Au final, son pari est réussi. Il obtient une magnifique médaille de bronze. Splendide récompense pour tous les efforts fournis.

JO - Cruelle défaite !
Sans doute son 1/4 de finale perdu à la limite du temps réglementaire (2-0) face à l’Égyptien Mohamed Gaber Ebrahim lui est resté dans un coin de la tête lors de sa place de troisième. Sans nul doute ces Jeux Olympiques de Londres seront difficiles à digérer. En effet, Mélonin Noumonvi (84kg) a perdu son pari, celui de remporter une médaille olympique pour ses troisièmes Jeux Olympiques. Après Athènes, où il avait finit 7e, le voilà une nouvelle fois au pied du podium comme il y a quatre ans à Pékin. Le Bagnoletais a perdu face au Polonais Janikowski, vice-champion du monde et d'Europe, en deux manches, en place de trois. Le réveil de Mélonin Noumonvi risque d'être douloureux... face à la dure loi du sport. Le deuxième Français engagé dans la compétition, lundi 6 août 2012, n'a pas réussi, quant à lui, à passer les quarts de finale. Tarik Belmadani (60kg) avait pourtant bien débuté sa journée en dominant assez facilement le Finlandais Jarkko Ala-Huikku, champion d'Europe 2008, en deux manches (2-0,2-0). Malheureusement, il s'est incliné au tour suivant face au Japonais Ryutaro Matsumoto. Très offensif, le vice-champion du monde nippon a contrôlé la fougue du Bagnoletais remportant son match en deux manches (0-1, 0-1). Pour prétendre au repêchage, Tarik devait attendre la qualification pour la finale du Japonais. Il n'en fut rien. S'en est fini pour le Français qui quitte les Jeux Olympiques sans médaille...

JO - Ultime combat...
Christophe Guénot était le premier de nos lutteurs tricolores à entrer dans le tournoi olympique (catégorie des 74kg), dimanche 5 août 2012. Après un premier combat concluant en huitième de finale, face au Tunisien Zied Ayt Okrame, remporté en deux manches (3-0, 2-0), le Français est tombé, en quart de finale, sur un adversaire de taille en la personne du Russe Roman Vlasov. L’aîné des Guénot, avec toute sa volonté, a réussi à faire douter le champion du monde et d'Europe en titre, l'emmenant même en manche décisive. Malheureusement Christophe est éliminé pour petit point seulement. Le médaillé de bronze de Pékin se voit octroyer une ultime chance de breloque, via les repêchages, mais butte sur le Danois Mark Overgaard Madsen. A 33 ans, c’est sans regret qu’il raccroche avec cette belle 7ème place olympique et l'envie de passer de l'autre côté et de transmettre son savoir.


Warning: include(/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/321.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/326.php on line 2

Warning: include(): Failed opening '/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/321.php' for inclusion (include_path='.:/opt/remi/php72/root/usr/share/pear:/opt/remi/php72/root/usr/share/php:/usr/share/pear:/usr/share/php') in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/326.php on line 2

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page