Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

L'actu des Bleus du tennis

 

Actualités de l'équipe de France

En savoir plus sur le site de la Fédération Française de Tennis

ATP : Benneteau n'y arrive pas
C'était sa 9ème finale sur le circuit ATP et, malheureusement, Julien Benneteau devra encore patienter pour son premier titre. Pourtant, il s'en approche chaque fois un peu plus. Dimanche 29 septembre, à Kuala Lumpur (Malaisie), il s'est même procuré 1 balle de match face à son adversaire, le Portugais Joao Sousa. Finalement défait en 3 sets (6-2, 7-5, 6-4), alors qu'il semblait avoir les cartes en mains et maîtriser son sujet, le Français est vraiment passé tout près de ce trophée. A noter qu'à Bangkok (Thaïlande), Richard Gasquet et Gilles Simon ont tous les 2 atteint le dernier carré, où ils se sont chacun respectivement inclinés contre Tomas Berdych (7-6, 2-6, 5-7) et Milos Raonic (6-3, 5-7, 4-6). En tennis fauteuil, Stéphane Houdet a une nouvelle fois dominé le n°1 mondial Shingo Kunieda (7-5, 7-5) pour s'adjuger l'Open de Sardaigne et glaner son 4ème tournoi de la saison. Ce succès lui permet de se rapprocher de la 1ère place du classement mondial. En double, Michaël Jérémiasz, associé au Belge Joachim Gérard, a lui aussi inscrit son nom au palmarès du tournoi sarde, disposant en finale de l'Autrichien Martin Legner et de Stéphane Houdet (6-2, 3-6, 11-9).

US Open : Gasquet s'invite en demie
Richard Gasquet s'est hissé dans le dernier carré de l'US Open, ultime Grand Chelem de la saison. Forcément émoussé suite aux combats acharnés livré en huitièmes et quarts, respectivement face au Canadien Milos Raonic (6-7, 7-6, 2-6, 7-6, 7-5) et à l'Espagnol David Ferrer (6-3, 6-1, 4-6, 2-6, 6-3), le Français n'a pu rivaliser physiquement avec sa bête noire sur le circuit, Rafael Nadal. Battu, samedi 7 septembre 2013, en 3 sets (6-4, 7-6, 6-2) et 2h21 de jeu, Richard Gasquet peut, malgré cette 11ème défaite en 11 confrontations face à "Rafa", être satisfait de sa quinzaine, d'autant qu'il reste en course pour disputer le Masters de Londres. En tennis fauteuil, Stéphane Houdet, déjà vainqueur à Roland Garros, s'est imposé en simple, dominant le n°1 mondial et rival habituel, le japonais Shingo Kunieda (6-2, 6-4). Il s'agit de son 3ème titre du Grand Chelem après son doublé dans le tournoi parisien (2012-2013) et cet exploit New-yorkais. Et ce n'est pas tout ! Un dernier Tricolore a brillé en terres américaines... Michaël Jérémiasz a remporté le double, associé au Néerlandais Maikel Scheffers.

ATP : Double ration pour Benneteau
Julien Benneteau se régale actuellement en double. Accompagné du Serbe Nenad Zimonjic, le Français s'est imposé en double, dimanche 4 août 2013, lors du tournoi de Washington (USA). La paire Franco-Serbe l'a emporté contre l'Américain Mardy Fish et le Tchèque Radek Stepanek (7-6, 7-5). Déjà vainqueur en avril du Masters 1000 de Monte-Carlo, au terme d'une finale dantesque contre le meilleur binôme du monde, les jumeaux Bob et Mike Bryan, les voilà à présent détenteurs d'un 2ème titre, un Masters 500 cette fois-ci. Julien Benneteau, 34ème joueur au classement ATP, pointe désormais au 9ème rang mondial en double alors que la collaboration avec son partenaire n'en est encore qu'à ses débuts.

La « Mahutiplication » des titres !
Après avoir passé quelques années à tourner autour, Nicolas Mahut a décidé de ne plus se passer de titres. Victorieux fin juin, pour la première fois sur le circuit ATP, du tournoi sur gazon de 's-Hertogenbosch, aux Pays-Bas, l’Angevin a récidivé dimanche 14 juillet à Newport, siège du Hall of Fame du tennis mondial, en prenant le dessus sur Lleyton Hewytt, ancien n°1 mondial, au terme d’un match renversant. Mené 7/5, 5-4, Nicolas Mahut, qui avait joué sa demi-finale dans la matinée, a d’abord pris le service de l’Australien pour finalement l’emporter en 3 sets, 5/7, 7/5, 6/3. Dans la foulée, son troisième match de la journée s’est conclu par une qualification pour une finale du double remportée le lendemain, lundi 15 juillet, en compagnie d’Edouard Roger-Vasselin face aux Américains Tim Smyczek et Rhyne Williams.

Tennis - Wimbledon : Grandiose Bartoli !
Quelle sensation ! Les bookmakers anglais ne l'avaient sans doute pas vu venir... Notre numéro 1 française, Marion Bartoli, s'est imposée, samedi 6 juillet 2013, dans le temple historique du tennis, Wimbledon. Sur l'herbe du tournoi londonien, la Française a largement dominé l'Allemande Sabine Lisicki (6-1, 6-4) pour devenir la 4ème Française de l'ère open à s'offrir un titre du Grand Chelem, après Yannick Noah, Mary Pierce et Amélie Mauresmo. Elle n'est d'ailleurs pas la seule Tricolore à avoir triomphé en Angleterre : Kristina Mladenovic, associée à Daniel Nestor, a remporté le double mixte en battant la paire Lisa Raymond / Bruno Soares (5-7, 6-2, 8-6). En tennis fauteuil, Stéphane Houdet a remporté le tournoi en double avec le Japonais Shingo Kunieda, s'imposant face à la paire franco-hollandaise Frédéric Cattaneo-Ronald Vink (6-4, 6-2). Quelle belle quinzaine...

Une première pour Mahut ! : Samedi 22 juin 2013, pour sa 3ème finale, Nicolas Mahut a conquis à 's-Hertogenbosch (Pays-Bas), son premier titre sur le circuit ATP. 240e joueur mondial, Nicolas s’est imposé sur gazon face au Suisse Stanislas Wawrinka (n°10) en deux sets, 6/3, 6/4. Sorti des qualifications, l’Angevin de 31 ans a connu meilleur sort que Gilles Simon, passé près de la victoire à Eastbourne, mais qui a dû s’incliner en 3 sets (7/6, 6/7, 6/0) face à l'Espagnol Feliciano Lopez… qui sera son premier adversaire à Wimbledon. A suivre donc.

Roland Garros 2013, cru classé : Le cru 2013 du tournoi de Roland Garros aura apporté de belles satisfactions aux joueurs français. Si Jo-Wilfried Tsonga a marqué les esprits en atteignant la demi-finale du tableau masculin, Stéphane Houdet, déjà vainqueur l'an passé, a réalisé un doublé historique, en remportant le simple handisport par 2 sets à 1, dans une réédition de la finale de l'an passé face au Japonais Shingo Kunieda. Le champion tricolore s'est également imposé en double, mais cette fois avec le Nippon, face à la paire Reid (GB)/Vink (PB). Autre victoire, celle obtenue dans le tournoi des Légendes -45 ans par la paire Santoro/Pioline, victorieux en finale et sur abandon au 3ème set, des Espagnols Costa/Moya. Les doubles ont bien réussis aux Bleus puisque Nicolas Mahut et Mickaël Llodra ont atteint le stade des finales, battus au tie-break du 3ème set de la finale par les inoxydables frères Bryan, tandis que Kristina Mladenovic (en double mixte avec le Canadien Daniel Nestor) et Mansour Barami (Trophée des Légendes +45 ans avec Pat Cash) se sont également inclinés en finale.


Crédit : FF Tennis

Tennis - Fed Cup : Les Bleues font barrage
L’équipe de France de Fed Cup s’est maintenue dans le groupe mondial 2 après s’être imposée à Besançon dans sa rencontre de barrage face à au Kazakhstan. Pour son retour en bleu, Marion Bartoli a été impeccable, s’imposant à deux reprises sans perdre un set, face à Galina Voskoboeva (6-0, 6-3), samedi 20 avril 2013, puis Yaroslava Shvedova, le dimanche (6-4, 6-3). Malheureuse face à Yaroslava Shvedova (défaite 2-6, 6-3, 6-2), Alizé Cornet a finalement offert le point décisif aux Bleues en disposant de Ksenia Pervak 6-3 6-1. Un vrai soulagement tant collectif qu’individuel ! A Monte-Carlo, Julien Benneteau, associé au Serbe Nenad Zimonjic, s'est imposé en double au terme d'une finale épique (4-6, 7-6(4), 14-12) face aux frères Bryan (USA).

Tennis - ATP : Dimanche 24 février 2013, Jo-Wilfried Tsonga a remporté pour la 2ème fois de sa carrière le tournoi de Marseille. Déjà vainqueur en 2009 dans la cité phocéenne, Jo est venu à bout de Tomas Berdych (République Tchèque) au terme d'une rencontre très disputée (3/6, 7/6, 6/4). Le Français a même dû écarter une balle de match dans le 2ème set pour pouvoir soulever son 10ème titre ATP.

Tennis - ATP : Malgré une semaine de haut vol à Rotterdam (Pays-Bas), Julien Bennetau n'est pas parvenu à décrocher son premier titre ATP. Alors qu'il s'était successivement et magistralement débarrassé du maître Roger Federer (6-3, 7-5) en quart, puis de son compatriote Gilles Simon en demi-finale (6-4, 7-6), le Tricolore s'est incliné en finale, dimanche 17 février 2013, face au redoutable Argentin Juan Martin Del Potro (7-6, 6-3). Bennet' aura tout tenté mais, visiblement émoussé, il engrange pourtant son huitième échec en autant de finales sur le circuit. Espérons que la prochaine sera la bonne...

Gasquet / Fed Cup : Belle satisfaction et début de saison tonitruant pour le Bittérois Richard Gasquet qui s'impose enfin "à domicile" en remportant, dimanche 10 février, face à Benoit Paire la finale du tournoi ATP de Montpellier. Il s'agit de son neuvième titre ATP, le deuxième en 2013 après celui décroché à Doha début janvier. Du côté de la Fed Cup, l'équipe de France, privée de Marion Bartoli, grippée et qui aurait pu effectuer son retour, a été éliminée par l'Allemagne, 3 à 1.

Coupe Davis : Baptême du feu réussi pour Arnaud Clément, le nouveau capitaine de l'équipe de France de tennis. Avec un collectif solidaire et talentueux, les Bleus n'ont pas fait de détails face à l'Israël, s'imposant 5 victoires à 0. Tsonga et Gasquet avait mis sur de bons rails la machine tricolore dès vendredi 1er février 2013, disposant respectivement de Weintraub (6/3,6/3,4/6,7/5) et de Sela (6/3,6/2,6/2). La paire française, Benneteau-Llodra, a ensuite finalisé le travail (7/6,6/1,6/0), validant ainsi le billet pour les quarts de la compétition. Pour conclure en beauté, Llodra s'est débarrassé de Okun (6/3,7/6) et Gasquet de Weintraub (6/4,6/3). La prochaine étape dans la quête du saladier d'argent passera par l'Argentine pour la bande à Clément.

Open d'Australie : Les Français poursuivent leur beau parcours à l'Open d'Australie. Alors que 4 Bleus avaient réussi à se hisser en huitièmes de finale (Chardy, Gasquet, Simon et Tsonga), 2 d'entre eux ont passé l'obstacle et verront les quarts. Jérémy Chardy, méconnaissable après de long mois de galère, a d'abord dominé l'un des épouvantails du circuit, Juan Martin del Potro (6/3,6/3,6/7,3/6,6/3) avant de battre l'Italien Andreas Seppi (5/7,6/3,6/3,6/2). En quart, il défiera le Britannique Andy Murray. L'autre Tricolore encore en lice est le numéro 1 français, Jo-Wilfried Tsonga. Opposé à Richard Gasquet en huitième, le Manceau est venu à bout de son compatriote (6/4,3/6,6/3,6/2) et s'est offert un quart face au roi Roger Federer.

Open d'Australie : Les Français sont globalement à créditer d'une bonne entame lors de l'Open d'Australie, 1er Grand Chelem de l'année. Chez les hommes, 9 Bleus sur les 14 engagés sont sortis vainqueurs et accèdent au 2ème tour. A noter les succès convaincants de Jo-Wilfried Tsonga (6/4, 7/5, 6/2), face à Mickaël Llodra, de Richard Gasquet (7/5, 6/2, 6/1), de Gaël Monfils (6/7, 7/6, 6/3, 6/3), de Gilles Simon (2/6, 6/3, 6/2, 6/2) et de Julien Benneteau (6/4, 6/2, 6/4) notamment. Un peu moins de réussite côté féminin, mais un bilan malgré tout positif : 4 victoires pour 3 défaites. Alizé Cornet (7/5, 6/7, 10/8) et Kristina Mladenovic (6/3, 4/6, 11/9), nos 2 olympiennes 2012, sont allées au bout d'elles-mêmes pour l'emporter tandis que Marion Bartoli a eu moins de difficultés (6/2, 6/4).


Crédit : FF Tennis

ATP : Gasquet démarre fort
Longtemps dominé par le Russe Nicolay Davydenko, Richard Gasquet a su renverser la tendance en finale du tournoi de Doha (Qatar), samedi 5 janvier 2013. Mené au score 6-3, 4-2, avec 2 balles de 5 jeux à 2 contre lui, le Biterrois a profité des fautes directes et des baisses de forme de son adversaire pour se relancer et finalement soulever le trophée. Premier tournoi ATP de la saison et il se conclut par une victoire française. Le 8ème succès en carrière de Richard Gasquet. A Nouméa, sur le circuit Challenger, Adrien Mannarino s'est imposé face à son compatriote Marc Gicquel (3-6, 6-1, 6-4) tandis que Benoit Paire a été lui aussi auteur d'une bonne performance en atteignant le dernier carré à Chennai (Inde), en ayant notamment dominé son 1er "Top 15" en carrière, le Croate Marin Cilic (6-4, 1-6, 7-5). Un beau début d'année pour nos Bleus.

Masters 1000 Paris-Bercy : Du 29 octobre au 4 novembre 2012, Bercy accueillait le dernier Masters 1000 de la saison. A domicile, les Français ont été présents et se sont approchés du Graal. Michaël Llodra et Gilles Simon se sont hissés dans le dernier carré mais ne sont pas parvenus à s'extirper des griffes de David Ferrer, finalement vainqueur du tournoi, et de Jerzy Janowicz, la surprise de la semaine. A noter également que Jo-Wilfried Tsonga, éliminé en quart de finale à Paris, participe cette semaine au Masters de Londres, où s'affrontent les 8 meilleurs joueurs mondiaux. Finaliste l'an dernier, le Manceau a hérité d'un groupe relevé, où figurent Novak Djokovic, Andy Murray et Thomas Berdych. Il lui faudra être à son meilleur niveau pour espérer sortir de cette poule et rééditer sa performance de 2011.

ATP : Encore une finale pour Jo
Dimanche 21 octobre 2012, Jo-Wilfried Tsonga est encore parvenu a accéder en finale d'un tournoi ATP. A Stockholm (Suède), notre Tricolore, auteur d'une semaine solide, n'a pas réussi à surmonter l'ultime obstacle. Un obstacle nommé Thomas Berdych et qui se dresse très souvent ces derniers temps sur la route de Jo. Au terme d'une rencontre qu'il avait admirablement commencé, menant 6-4, 4-2, le Français s'est finalement incliné une nouvelle fois face au Tchèque (4-6, 6-4, 6-4 en 2h28), qui consolide par la même son avance au classement mondial et donc sa place pour le Masters de Londres. Jo peut se rassurer : malgré la défaite, il accentue l'écart avec ses poursuivants directs à la Race et voit le Masters se dessiner au loin.

ATP : Djoko trop fort pour Jo
Un premier set pour espérer puis, la machine Djokovic s'est remise en route... Jo-Wilfried Tsonga, auteur d'une très belle semaine à Pékin, se hissant en finale et réussissant à reprendre la 6e place du classement mondial, n'aura, une fois de plus, pas trouvé les arguments, dimanche 7 octobre 2012, pour bousculer Novak Djokovic. Le Français s'est incliné 7-6, 6-2. Le 4e revers de la saison face au Serbe. A noter également la bonne semaine de Marion Bartoli dans ce même tournoi pékinois, qui est allée jusqu'en 1/2 finale, stoppée par la n°1 mondiale, Azarenka en 2 manches (6-4,6-2).

ATP : Gasquet de Thaï !
Dans le duel franco-français qui opposait Richard Gasquet à Gilles Simon en finale du tournoi de Bangkok (Thaïlande), c'est le premier qui s'est facilement imposé, dimanche 30 septembre 2012. En délicatesse avec son genou, Simon n'aura pas réellement pu défendre ses chances, tombant en plus sur un Gasquet des grands rendez-vous. L'addition est salée, 6-2 6-1 en un peu plus d'1 heure. Le Biterrois remporte le 7e trophée ATP de sa carrière et le 1er depuis 2010. A Kuala Lumpur (Malaisie), Julien Benneteau, auteur d'une vraie performance en demi-finale face à l'ogre espagnol David Ferrer, n'a pu concrétiser sa belle semaine par un sacre. En finale, il aura bien résisté mais s'est finalement incliné en 3 manches (7-5, 4-6, 6-3) contre l'Argentin Juan Monaco.


Crédit photo : FFT

L'année du double pour Jo !
Après sa médaille d'argent obtenue en double aux Jeux Olympiques de Londres avec Michael Llodra, Jo Wilfried Tsonga réalise un doublé inédit dans sa carrière en conservant son titre au tournoi de Metz. Il s'est imposé, dimanche 23 septembre 2012, face à l'Italien Andréas Seppi et s'octroie son 9ème titre ATP. Dans le tournoi de double, c'est la paire française Nicolas Mahut - Edouard Roger-Vasselin qui s'impose !

JO - La fête à la médaille
Murray, Federer, Djokovic... le tournoi individuel laissait peu de place pour nos Français. Seul Jo Wilfried Tsonga pouvait espérer s'immiscer dans le groupe. Las, battu par le Djoker, Jo renonçait à sa médaille individuelle... mais pas à son rêve olympique. L'option restait donc le double, et ce, pour nos deux paires : Tsonga/Llodra et Gasquet/Benneteau. Et le pari est gagné : avec deux médailles, l'argent et le bronze, le tennis français réalise une récolte inédite depuis le retour du tennis aux Jeux Olympiques en 1988. Les Français se firent tour à tour bourreaux et suppliciés.
Bourreaux, les Bleus le furent pour la paire espagnole Lopez/Ferrer. Éliminés au bout du suspens par Tsonga et Llodra, vendredi 3 août, les Espagnols, sans doute émoussés, chutaient de nouveau face à une paire tricolore le lendemain. Transcendés, Gasquet Benneteau déposaient délicatement les Ibères après un premier set décisif et un second expéditif : 7/6, 6/2 ! Dans la foulée, Jo et Mika s'inclinaient à leur tour face à la terrible paire américaine Bryan/Bryan. Au vu de leur domination sur le circuit international depuis des années, le titre olympique de ces jumeaux sautillants n'est pas volé. Il n'en est pas moins rageant pour nous, d'autant qu'une ouverture a semblé possible au 8ème jeu du premier set. 6 balles de break (en l’occurrence de débreak) pour les Tricolores n'auront toutefois pas suffi. Battus 6/4, 7/6, les Bleus auront tout tenté, mais les Américains étaient intransigeants. Qu'importe ? Après tout, JO et Mika, qui tenaient à leur médaille olympique, non seulement n'ont pas de regret quant à leur défaite face aux grands spécialistes du double, mais, de surcroît, ils ont leur médaille !

JO - Tsonga-Llodra en finale !
Ils en avaient rêvé, ils l'ont fait. Jo-Wilfried Tsonga et Mickaël Llodra se sont qualifiés pour la finale des Jeux Olympiques. A l'issue d'un match à suspense, les Français ont fini par battre sur les Espagnols David Ferrer et Feliciano Lopez. Il leur aura fallu 3h20 de jeu (6-3, 4-6, 18-16) et quatre balle de sets sauvées pour accéder à la finale. Les Bleus seront opposés aux frères Bryan, alors que la paire Gasquet-Benneteau jouera le bronze. Dominés 6/4, 6/4 en moins d'une heure, les Français Julien Benneteau et Richard Gasquet n'ont pas de regrets à nourrir. Ils n'ont jamais inquiété leurs adversaires américains, la fabuleuse paire des frères Bryan, sur leurs mises en jeu. La faute à une qualité de retour insuffisante ? "Ils ont été hallucinants au service, jugeait Gasquet. Il faut être intelligents et reconnaître leur supériorité. Ils n'ont rien raté, c'était impressionnant."
Source : FFT

JO - Médaille assurée pour le double
Avec deux équipes qualifiées pour les demi-finales du double messieurs, le tennis français est assuré de conquérir une "breloque" à Londres. De quel métal sera-t-elle ? Et pourquoi ne pas rêver de deux médailles ? Julien Benneteau et Richard Gasquet auront le défi le plus compliqué à relever en demi-finales. Ils vont en effet défier les légendes Bob et Mike Bryan. Mais la façon dont "Bennet" et "Ritchie" ont disposé de la paire serbe, Nenad Zimonjic et Janko Tipsarevic (6/4, 7/6), laisse envisager un exploit. Jo-Wilfried Tsonga et Michaël Llodra, eux, partiront favori face aux Espagnols Feliciano Lopez et David Ferrer. Malgré la fatigue et l'accumulation des efforts, "Jo" a été excellent dans ce quart de finale du double, bien maîtrisé aux dépens des Brésiliens Bruno Soares et Marcelo Melo (6/4, 6/2).
En simple par contre, Jo n'a pu résister à Djokovic, défait 6-1, 7-5 en 1h20. Malgré cette élimination en simple, le n°1 français avait le sourire à la fin de cette grande journée. "Un seul match à jouer demain, génial !", s'amusait le grand Jo. Un seul match pour lui, mais deux grands rendez-vous pour les Bleus. Et pourquoi pas une finale olympique bleu-blanc-rouge ?
Source : FFT

JO - Le marathon de Jo !
La médaille est encore loin, mais Jo-Wilfried Tsonga a d'ores et déjà marqué le tournoi olympique de son empreinte. Pour venir à bout du bombardier canadien Milos Raonic, le n°1 français a dû batailler 3h56 et 3 sets, dont un dernier d'anthologie remporté 25 jeux à 23. Quarante-huit jeux dans un seul set, c'est un record olympique ! C'est même le match au meilleur des trois sets le plus long jamais disputé dans cette compétition, en termes de jeux. "Jo" va devoir vite recharger les batteries. Richard Gasquet et Julien Benneteau, eux, vont passer une journée de mercredi en père peinards. Le premier s'est incliné en tout début de journée en simple. Le Chypriote Marcos Baghdatis, auteur d'un match impeccable, s'est imposé 6-4, 6-4. Mais le Biterrois s'est bien repris en franchissant le deuxième tour en double, associé à Julien Benneteau. Les Français ont quand même trouvé les ressources pour déborder la paire indienne Bhupathi-Bopanna (6-4, 6-4).

JO - Le temps se couvre
La troisième journée de ces Jeux de Londres 2012 avait pourtant commencé de façon idéale pour le tennis français à Wimbledon. En disposant, lundi 30 juillet 2012, du Néerlandais Robin Haase (6-3,6-3), Richard Gasquet n'a pas laissé trop de plumes dans son premier tour, qui avait été annulé hier en raison de la pluie. De revanche, il n'y a pas eu. Julien Benneteau était passé à deux points de l'exploit lors du dernier "Championship" face au maître Roger Federer. Cette fois, le Bressan a été mangé tout cru par le suisse (6-2,6-2). Le n°1 mondial a faim de médaille d'or… Alizé Cornet, elle, n'a plus d'espoir de médaille, ni en simple ni en double. Avec Kristina Mladenovic, elle s'était inclinée samedi au premier tour. Deux jours plus tard, l'aventure s'est arrêtée en simple. Pourtant, la Française a mené 3-2, service à suivre face à Daniela Hantuchova. Puis elle a perdu les dix jeux suivants (6-3,6-0). La journée s'est quand même conclu comme elle avait commencé : par une victoire Française. Gilles Simon a été impeccable pour se défaire du talentueux mais inconstant Grigor Dimitrov. Victoire 6-3, 6-3 du Français face au Bulgare.

JO - Jo dans la douleur
Notre meilleur chance de médaille en tennis, demi-finaliste lors du dernier tournoi du Grand Chelem de Wimbledon, Jo-Wilfried Tsonga, s'est débarrassé dans la douleur du brésilien Thomaz Bellucci (6-7,6-4,6-4).

JO - En trois matches gagnants
Première journée sur les courts mythiques de Wimbledon et un sans-faute pour nos Tricolores engagés en simple. Alizé Cornet, Julien Benneteau et Gilles Simon ont remporté leur rencontre en 2 sets, samedi 28 juillet 2012,respectivement face à l'autrichienne Tamira Paszek (7-6,6-4), le Russe Mikhail Youzhny (7-5,6-3) et le Kazakh Mikhail Kukushkin (6-4,6-2). Rendez-vous au prochain tour... Presque autant de réussite pour les doubles : les paires Llodra-Tsonga et Benneteau-Gasquet l'ont emporté en 2 sets alors que le double féminin, composé d'a href="http://clubfrance.franceolympique.com/londres/athletes/8/cornet-29778.php" target="_blank">Alizé Cornet et de Kristina Mladenovic s'est incliné contre les Chinoises Shuai Peng et Jie Zheng.


Warning: include(/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/321.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/326.php on line 2

Warning: include(): Failed opening '/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/321.php' for inclusion (include_path='.:/opt/remi/php72/root/usr/share/pear:/opt/remi/php72/root/usr/share/php:/usr/share/pear:/usr/share/php') in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/326.php on line 2

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page