Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

L'actu des Bleus du canoë-kayak

 

Actualités de l'équipe de France

En savoir plus avec la Fédération Française de canoë-kayak

ChM : Du Fer en or
Son titre olympique l'a révélé. Dimanche 15 septembre 2013, Emilie Fer a confirmé son statut de grande dame du kayak en allant chercher son 1er titre mondial (K1), lors des championnats du Monde de slalom, à Prague (République Tchèque). La Française devance sa compatriote Nouria Newman, belle surprise tricolore, et prouve que l'or est bel et bien le métal qu'elle affectionne le plus. La France est également à créditer d'une belle moisson de bronze avec Caroline Loir (C1), ainsi que les équipes masculines de kayak (Mathieu Biazzizo, Etienne Daille, Boris Neveu) et canoë (Denis Gargaud, Jonathan Marc et Nicolas Peschier). Les kayakistes terminent derrière les Italiens et les Polonais tandis que les céistes ont été dominés par les Slovaques et les Allemands.

ChM course en ligne : Trio bronzé en ligne
Les championnats du monde de course en ligne de Duisburg (Allemagne, 27 août au 1er septembre 2013) se sont achevés avec 3 médailles de bronze pour le clan tricolore. Arnaud Hybois a pris la 3ème place en K1 500m, devancé par l'Allemand Tom Liebscher et le Danois René Holten Poulsen. En kayak biplace 500m, la paire française composée de Sébastien Jouve et de Maxime Beaumont est elle aussi montée sur la 3ème marche du podium, derrière les Portugais Silva/Ribeiro et les Biélorusses Piatrushenka/Makhneu. Enfin, en paracanoë, Cindy Moreau, dans la catégorie K1 Dame LTA, est également parvenue à intégrer le trio de tête, rattrapée en fin de course seulement par la Canadienne Gauthier et l’Anglaise Dickens.

ChE kayak polo - Les Français reviennent de Poznan (Pologne), avec deux médailles, dont une en or. Sur le lac Malta, ce sont les -de 21 ans qui ont gravi les podiums du championnat d’Europe (22-25 août), avec les hommes, tenants du titre, qui réalisent le doublé en s’imposant face aux Allemands, tandis que les femmes, doivent se contenter de l’argent, dans une finale perdue face à cette même Allemagne. Médaillés aux Jeux Mondiaux de Cali, les collectifs seniors masculins et féminins tricolores ont pris respectivement la 5ème et 4ème place.


©FFCK

ChM/ChE jeunes : Roulez jeunesse !
Les Tricolores ont attendus la dernière journée du Mondial junior et moins de 23 ans de Course en Ligne de Welland (Canada, 1-4 août 2013) pour débloquer leur compteur. En moins de 23 ans, Sarah Guyot s'est offerte la couronne de championne du monde en Kayak 500m alors qu'en junior, le duo Julie Cailleretz / Manon Follet a obtenu le bronze du D2 500m. En parallèle, les jeunes Bleus ont réalisé un très beau bilan lors des championnats d'Europe slalom juniors et moins de 23 ans de Bourg Saint Maurice (31 juillet-4 août 2013). Les Français ont compilé 4 médailles d'or, 4 d'argent et 3 de bronze, terminant ainsi 1ers au classement des Nations. Signalons le sacre chez les juniors de Cédric Joly en C1 ainsi que la victoire par équipe en C2, tandis qu'en moins de 23 ans, ce sont les collectifs filles et garçons qui ont ramené l'or du C1.

Canoë-kayak - ChM -23 ans : 1ère journée et déjà 4 médailles pour les Français lors du championnat du monde junior des -23 ans de Slalom, à Liptovsky Mikulas (Slovaquie). Dimanche 21 juillet 2013, Mathieu Biazizzo est devenu champion du monde en kayak homme. Bastien Damiens a pris le bronze en kayak homme junior avant de s'offrir l'or de la course par équipe avec Mathys Huvelin et Quentin Mignard. En Canoë biplace -23 ans par équipe, les Bleus montent sur la 3ème marche du podium.


©FFCK

Canoë-kayak - CM : Klauss-Péché récidivent
Déjà vainqueur il y a une semaine à Augsburg, le C2 de Gauthier Klauss et Mathieu Péché a récidivé, dimanche 7 juillet 2013, à Seo d’Urgell (Espagne), s'imposant devant un autre tandem de Bleus, Nicolas Peschier et Pierre Labarelle. En C1 femmes, les Tricolores ont trusté le haut du classement avec notamment la 2ème place de Caroline Loir, derrière l'Australienne Jessica Fox. Oriane Rebours termine 4ème de la finale et Cécile Texier 6ème. A noter enfin que Denis Gargaud a pris une belle 5ème place lors de l'épreuve du C1 hommes. Prochaine étape à Tacen (Slovénie), du 16 au 18 août prochain.

Coupe du monde d'Augsburg : Retour en forme
Le bassin allemand d’Augsburg a vu les Français briller ce week-end. Dimanche 30 juin 2013, Emilie Fer et le C2 de Gauthier Klauss et Mathieu Péché, qui avaient terminé leurs demi-finales à la deuxième place, se sont imposés. La championne olympique réalise un sans-faute qui lui permet de terminer devant deux Allemandes, Jasmin Schornberg et Cindy Poeschel et une autre Tricolore, Marie-Zélia Lafont. Le C2 de Klauss/Péché ont également évité les pénalités pour finir premier, suivis des Britanniques Baillie / Stott et des Polonais Pochwala / Szczepanski. A noter, le duo Picco/Biso s’est aussi hissé jusqu’en finale (7ème). Prochain rendez-vous : Séo d’Urgel (Espagne), les 6 et 7 juillet prochains.


©FFCK

Canoë-kayak - ChE : Goubel, céiste d'argent
Samedi 15 juin 2013, Mathieu Goubel a terminé, comme en 2012 d'ailleurs, vice-champion d'Europe de course en ligne (C1 1000m) à Montemor-o-Velho (Portugal). Le Nordiste a été devancé sur la ligne par le Tchèque Martin Fuksa (+1''6). Le duo tricolore Maxime Beaumont / Sébastien Jouve a lui décroché la médaille de bronze en K2 200m, derrière les Russes et les Allemands. Sarah Guyot (K1 200m) et le K4 500m (Gabrielle Tuleu, Sarah Guyot, Joanne Mayer, Léa Jamelot, Sarah Troel) ont fini au pied du podium. En paracanoë, Ronan Bernard (V1 TA) et Cindy Moreau (K1 LTA) ont obtenu le bronze. A noter aussi la performance de l’équipe de France de descente, qui conclut son Mondial sprint, à Solkan (Slovénie, 14-16 juin 2013) avec 8 médailles dont 3 titres. Le bilan des Bleus sur le site de la Fédération Française de Canoë-Kayak.

ChE : Puissance 4
Les Bleus ont surnagé dans le bassin de Cracovie (Pologne), théâtre des championnats d’Europe de canoë-kayak slalom (6-9 juin 2013). Avec 4 titres européens, l’équipe de France peut être fière du cru 2013. C’est d’abord Caroline Loir, en C1 individuel, qui est montée sur la plus haute marche du podium, avant d'être égalée par le duo Pierre Labarelle / Nicolas Peschier, qui décroche son 1er sacre sur la scène internationale. Le tandem tricolore a ensuite doublé la mise lors de la course par équipe (C2), avec les binômes Klauss/Pêché et Biso/Picco. Les femmes aussi ont eu leur médaille d'or par équipe, en K1, grâce aux performances d'Emilie Fer, Carole Bouzidi et Marie-Zélia Lafont.


©FFCK

Canoë-kayak - CM : Le K4 progresse vite
Après une très encourageante 6ème place il y a 2 semaines à Racice (République Tchèque), le K4 1000m (Cyrille Carré, Etienne Hubert, Morgan Joncour et Vincent Lecrubier) a confirmé ses bonnes dispositions du moment en remportant la 3ème étape de la Coupe du monde qui se déroulait à Poznan (Pologne), du 31 mai au 02 juin 2013. Le K2 500m (Etienne Hubert, Morgan Joncour) a réalisé la même performance en s’octroyant également la 1ère place. En individuel, Mathieu Goubel continue de prouver qu'il fait partie des meilleurs en terminant 2ème en C1 500m et 4ème en C1 1000m. Il a également obtenu l'argent avec ses copains (Adrien Bart, Mathieu Beugnet et William Tchamba) du C4 1000m. Le duo Léa Jamelot / Sarah Troel (K2 1000m) a lui aussi terminé à la 2ème place. Une belle dynamique à moins de 2 semaines de l'Euro de Montemor-o-Velho (Portugal).

Canoë-kayak - CM : Goubel et bien 3ème
Samedi 18 mai 2013, Mathieu Goubel a décroché une 3ème place en C1 1000m lors de la Coupe du monde de Racice (République Tchèque). Le Français, double champion d'Europe, n'a été distancé que par le champion olympique Sebastian Brendel (Allemagne) et le local de l'étape, le Tchèque Martin Fuksa. En K2 200m, le duo inédit constitué de Maxime Beaumont et Sébastien Jouve a terminé au pied du podium. C'est aussi la place obtenue par le K4 500m (Mayer, Jamelot, Troel, Tuleu) et Thomas Simart (C1 200m). A noter que le tandem Guillaume Burger / Quentin Urban (K2 1000m) et Arnaud Hybois (K1 200m) sont allés chercher l'or en finale B. Des résultats plutôt encourageants ! Mardi 14 mai, la FFCK a par ailleurs officialisé la liste des sportifs retenus en équipe de France senior, -23 et junior de slalom pour la saison 2013.

Canoë-kayak - ChE : A fond dans la descente
Les championnats d'Europe de Descente, à Soca (Slovénie, 9-12 mais 2013), ont permis aux Bleus de décrocher 6 médailles dans les épreuves Classique : Marjolène Hecquet (C1) et le duo Guillaume Alzingre/Yann Claudepierre (C2) sont devenus champions d'Europe. La paire Rémi Pete/Frédéric Leclerc (C2) a obtenu l'argent, tout comme Sixtine Malaterre (K1). Charlène Le Corvaiser (K1), Rémi Pete (K1) ont fini en bronze. Par équipe, la France réalise presque le sans-faute, avec 3 titres européens sur 4 possibles (Kayak homme et dame, Canoë biplace). L’équipe Canoë Monoplace a pris la 2ème place. Dans les épreuves de Sprint, les Tricolores ont cumulé 9 médailles en individuel, dont 4 titres, et 4 médailles par équipe, dont 3 titres.

Canoë-Kayak : La France a son Mondial ! Réunie à Glasgow, la Fédération internationale de Canoë a annoncé, samedi 16 mars 2013, qu'elle attribuait l'organisation des championnats du monde 2017 de canoë-kayak à la communauté d’agglomération Pau-Pyrénées. En concurrence avec la Pologne et la ville de Cracovie, c'est donc la candidature française qui aura finalement convaincu. Le projet, porté notamment par le triple champion olympique, Tony Estanguet et par le président de la FFCK, Vincent Hohler, a su séduire par sa volonté de proposer un double championnat du monde slalom et descente sprint et par la qualité des équipements à disposition.

Canoë-Kayak : Du 21 au 23 septembre se tenait à Rome (Italie) le championnat du monde de marathon. A cette occasion, Pierrick Martin, déjà champion d'Europe 2011, est devenu champion du Monde dans la catégorie Canoë Monoplace -23 ans.


Bastien Damiens - Crédit FFCK

: cartons juniors !
La France revient des championnats d’Europe slalom junior et -23 ans tenus à Solkan (Slovénie), du 6 au 9 septembre 2012, avec 2 médailles individuelles, dont 1 en or, et 2 autres dans les courses par équipes dont 1 en or. Thibaud Vieillard remporte ainsi le titre européen -23 ans en C1 tandis que Bastien Damiens devient vice-champion d’Europe junior en K1. Bastien obtient néanmoins l’or par équipe -23 ans avec, à ses côtés, Etienne Daille, tout frais revenu des Jeux Olympiques, et Vincent Colober. Enfin, en canoë monoplace junior, Thibaud Vieillard, Martin Thomas et Cédric Joly ont obtenu la médaille de bronze par équipe.
Les championnats du monde de Poznan (Pologne) ont donné des résultats contrastés pour les Tricolores. Si les garçons sont montés sur le podium, ils n’ont pu conserver leur titre et décrochent la médaille de bronze. Les Bleues, bronzées il y a 2 ans, doivent pour leur part se contenter de la 5ème place. La bonne nouvelle de la semaine est venue des -21 ans : avec le titre chez les garçons et l’argent chez les filles, la relève s’est affirmée !


Crédit photo : ICF

Canoë-Kayak – CM slalom : Moisson à Prague
Superbe récolte pour les Bleus du canoë-Kayak, lors de la 4e manche de Coupe du monde de Slalom qui se déroulait à Prague (République Tchèque), du 24 au 26 août 2012. 5 médailles dont 3 titres, rien que ça... Caroline Loir en C1, Etienne Daille en K1 et le duo Pierre Labarelle / Nicolas Peschier en C2 raflent tous l'or, tandis que Carole Bouzidi en K1 et le tandem Gauthier Klauss / Matthieu Péché en C2, décrochent l'argent. Grâce à ces résultats, Caroline Loir, Etienne Daille et Pierre Labarelle / Nicolas Peschier poursuivent leur course en tête du classement général de la Coupe de monde et peuvent espérer la victoire finale.

JO - Fin des espoirs...
Avec trois finales a disputer ce samedi 11 août 2012, sur le plan d'eau d'Eton Dorney, le clan tricolore espérait sérieusement enrichir sa collection de médailles. Mais il n'en fut rien... Mathieu Goubel en C1 200m, Maxime Beaumont en K1 200m et le duo Arnaud Hybois et Sébastien Jouve en K2 200m, n'ont pas réussi à aller chercher un podium. Maxime Beaumont échoue à 3 centièmes de la 3ème place (36''688), tout comme l'embarcation biplace d'Hybois et Jouve, également 4ème de sa finale (en 35''012), et forcément déçus compte tenu de leur statut de favoris. De son côté, Mathieu Goubel n'aura pas pu se servir du 200m pour oublier sa déception du 1000m : après un départ moyen, le Boulonnais n'aura jamais semblé en mesure d'inquiéter les canoës de tête. Le Français termine finalement 7e (en 44''045), loin des trois meilleurs. L'équipe de France de canoë-Kayak en ligne va rentrer de Londres sans la moindre médaille. La déception doit être grande...

JO - Contrat rempli pour Hybois/Jouve, Goubel et Beaumont
La matinée du vendredi 10 aout 2012 a souri aux Français engagés en course en ligne. Les doubles champions du monde en K2 200m Arnaud Hybois et Sébastien Jouve se sont qualifiés pour la finale des Jeux Olympiques avec le 4e temps. Les Français devront s'employer pour monter sur la boîte demain. En K2 200m, Maxime Beaumont a réalisé une belle course terminant 2e de sa 1/2 finale derrière le grand favori de l'épreuve, l'Anglais Ed McKeever. De bon augure pour la finale. Lui aussi peut espérer monter sur le podium olympique. Après sa 5e en C1 1000m, Mathieu Goubel tient sa revanche sur le 200m. Deuxième de sa demi-finale, le Nordiste tentera enfin de remporter une médaille olympique samedi 11 août 2012.

JO - Goubel laisse filer la médaille
Tous les espoirs lui étaient permis tant il avait dominé les demi-finales signant le chrono de référence. Pourtant, en ce matin du mercredi 8 août, Mathieu Goubel n'a rien pu faire face aux colosses de sa catégorie, et notamment l'Allemand Sebastien Brendel, grand favori et futur vainqueur de l'épreuve du C1 1000m. Le Boulonnais était en tête dès les premiers 250 m mais il a finit sa course à bout de souffle, puisant tout au fond de lui-même. Malheureusement, le Français s'est fait distancé par ses adversaires terminant à une douloureuse 5e place après avoir fait 7e à Pékin. Loin, très loin de ses ambitions... Engagé dans la finale B, Cyrille Carré prend la 4e place de la course et se hisse au 12e rang de ses Jeux Olympiques.
Chez les femmes, le K4 500m s'était invité en finale à la surprise générale. Marie Delattre-Demory,Sarah Guyot, Joanne Mayer et Gabrielle Tuleu ont réalisé une belle course malgré leur huitième et dernière place. C'est l'équipage Hongrois (1'30''827) qui a remporté la médaille d'or devant l'Allemagne (1'31''298) et la Biélorussie (1'31''400).

JO - Les Bleues dans le bon tempo; Goubel impressionne !
Les Tricolores ont bien débutés leur tournoi olympique en kayac en ligne, lundi 6 août 2012. Si Cyrille Carré doit se contenter de la finale B en K1 1000m avec le 14e chrono (3'38"981) sur 16, les filles en k4 500m joueront pleinement leur chance de médailles, mercredi 8 août prochain. L'équipage composé de Marie Delattre-Demory, Sarah Guyot, Joanne Mayer et Gabrielle Tuleu s'est classé 3e de sa série en 1'40''022, puis 5e de sa demi-finale s'adjugeant la dernière place qualificative en 1'33"303. L'autre belle satisfaction de la journée est à mettre au profit de Mathieu Goubel en C1 1000m. Le Boulonnais de 32 ans s'affirme comme un sérieux prétendant au titre olympique. Premier de sa série qualificative, le Français s'est ensuite imposé lors de sa demi-finale en signant le chrono de référence en 3'51"811. Mathieu Goubel a donné rendez-vous à ses adversaires mercredi 6 août prochain, où l'on pourrait enfin entendre la Marseillaise sur le plan d'eau d'Eton Dorney !

JO - Après Tony, Emilie !
Emilie Fer est devenue la première championne olympique française de l'Histoire en kayak slalom monoplace. Deux jours après, le 2 août 2012, le sacre de Tony Estanguet en canoë slalom monoplace, le bassin de Lee Valley c’est de nouveaux coloré de bleu-blanc-rouge. Seulement 10ème des qualifications, puis 3ème temps en demi-finale, l’athlète a livré sa plus belle course en finale. Elle a démontré son adaptation au tracé et sa volonté. « J'ai du mal à réaliser. Je sais que j'ai fait une belle course. Je n'avais rien à perdre. Fallait y aller » (retrouvez l'interview d'Emilie Fer).

JO - Époustouflant !
C'est un monstre, un géant ! Tony Estanguet vient de rajouter une troisième médaille d'or olympique dans son escarcelle ! Tout simplement incroyable ! A l'issue d'une finale exceptionnelle, mardi 31 juillet 2012, où le duel entre Tony Estanguet et le Slovaque Michal Martikan n'a jamais été aussi poussé, Tony Estanguet est entré dans la légende ! Bravo champion...

JO - Demi-finales assurées !
Grâce à une 1ère manche époustouflante, Gauthier Klauss et Matthieu Pêché ont remporté les qualifications du canoë biplace (C2) devant les jumeaux slovaques Peter et Pavol Hochschorner, triple champions olympiques. La paire Française se qualifie avec brio pour les demie-finales. Autre bonne nouvelle, Emilie Fer ira bien en demi-finale se qualifiant de justesse, avec lune 10ème place.

JO - Ça passe pour Estanguet et Daille
Tony Estanguet a validé son ticket pour les demi-finales olympiques en prenant la 7e place des qualifications, en slalom C1, dimanche 29 juillet 2012. Etienne Daille a lui aussi assuré sa place en demi-finale en slalom K1 avec le treizième temps, sur quinze qualifiés.



Warning: include(/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/321.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/326.php on line 2

Warning: include(): Failed opening '/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/321.php' for inclusion (include_path='.:/opt/remi/php72/root/usr/share/pear:/opt/remi/php72/root/usr/share/php:/usr/share/pear:/usr/share/php') in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/326.php on line 2

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page