Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

3 questions à... Jessica Michel

 


Crédit Photo : FFE

« Aller aux Jeux semblait chose impossible »

Inconnue en début d’olympiade, la cavalière a offert à la France un billet pour les Jeux dans l’épreuve du dressage. Sa progression est spectaculaire. Mais elle garde les pieds sur terre.

Vous n’étiez pas aux Jeux de Pékin, où le dressage français était pourtant représenté par trois cavaliers. D’où venez-vous donc ?
Jessica Michel : En 2008, j’étais en effet très loin d’imaginer que je pourrais postuler aux Jeux de Londres quatre ans plus tard. A l’époque, je disputais les compétitions réservées aux jeunes chevaux, jusqu’à six ans. J’ai participé à sept championnats du monde dans cette catégorie, avec une médaille de bronze en 2007. J’ai débuté dans la discipline olympique en septembre dernier. Et j’ai décroché un quota olympique à la mi-mars. Il m’a donc fallu cinq mois pour entrer dans les critères de sélection olympique, chose qui semblait impossible à beaucoup de gens lorsque j’ai commencé.

Par quel miracle y êtes-vous parvenue ?
Il n’y a aucun miracle. Ma jument, Riwera de Hus, appartient au Haras de Hus dont l’objectif a toujours été de l’amener aux Jeux. Je travaille avec elle depuis la fin de l’année 2006. Mais nous avions pris la décision d’attendre qu’elle soit prête avant de l’aligner dans les Grands Prix. Nous avons beaucoup travaillé avec elle, depuis la base, sans impatience. Sa progression a été spectaculaire, mais elle s’explique par notre volonté de la sortir seulement le jour où elle était en mesure de réaliser un bon résultat.

Aux Jeux, votre inexpérience commune ne risque-t-elle pas de vous pénaliser ?
Peut-être pas. Notre inexpérience peut être compensée par une certaine fraîcheur. Je serai novice, donc pas forcément très consciente de l’enjeu. Nous aurons peut-être la chance des débutants. Mais je reste réaliste. Mon objectif, au jour d’aujourd’hui, est de passer le cap de la première épreuve, pur disputer la deuxième. La troisième, c'est-à-dire la finale, la seule disputée en musique, n’est pas encore à ma portée. Mais ma progression est loin d’être terminée. En quatre mois, tout peut arriver.


Warning: include(/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/12.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/143.php on line 2

Warning: include(): Failed opening '/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/12.php' for inclusion (include_path='.:/opt/remi/php72/root/usr/share/pear:/opt/remi/php72/root/usr/share/php:/usr/share/pear:/usr/share/php') in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/143.php on line 2

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page