Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

3 questions à... Benjamin Hennequin

 

« Mes adversaires me considèrent désormais comme un client »

Le nouvel homme fort de l’haltérophilie française, double médaillé d’argent mondial cette année, s’est remis au boulot dès sa descente du podium. Avec la certitude d’arriver à son sommet aux Jeux de Londres.

Vos deux médailles d’argent aux championnats du monde 2011 ont-elles changé votre existence ?
Benjamin Hennequin
: Le soir même, j’ai eu un peu de mal à réaliser. Puis pendant deux jours, les gens m’ont félicité, m’expliquant que ce que j’avais réalisé était énorme, historique, formidable. J’ai vu le regard de mes adversaires changer. Aujourd’hui, ils me considèrent comme un client. Je ressens chez eux un plus grand respect, voire une certaine méfiance. Mais rien n’a vraiment changé pour moi. Sitôt rentré chez moi, je me suis remis au boulot pour préparer les Jeux de Londres. Et je n’ai plus que cela en tête. Une médaille d’or olympique vaut dix titres mondiaux.

Mais comment transformer cette deuxième place mondiale en médaille aux Jeux de Londres ?
Je dois encore progresser. J’en suis à 378 kg au total olympique, il me faudrait gagner sept kilos pour postuler à un podium aux prochains Jeux. C’est faisable. Sans ma blessure, qui m’a handicapé entre juillet et novembre dernier, j’y serais peut-être déjà. Je dois améliorer ma technique, corriger deux défauts au niveau des pieds, au jeté comme à l’arraché, pour gagner en puissance.

Vous aurez 28 ans au moment des Jeux de Londres. Est-ce le bon âge pour un haltérophile ?
Dans mon cas, oui. J’ai commencé l’haltérophilie à 11 ans, à raison de 2 séances par semaine, sans dépasser la moitié de mon poids de corps. Puis j’ai mis un peu plus lourd à partir de 15 ans. Mais je ne m’entraîne vraiment très sérieusement que depuis 2005. Je ne suis pas usé, car je n’ai jamais été sérieusement blessé. Pendant toute ma carrière, je n’ai jamais été arrêté plus d’un mois à la suite. Aujourd’hui, j’ai la puissance, la force, la vitesse, je commence à maîtriser la technique. Je serai au top l’été prochain à Londres.


Warning: include(/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/12.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/143.php on line 2

Warning: include(): Failed opening '/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/12.php' for inclusion (include_path='.:/opt/remi/php72/root/usr/share/pear:/opt/remi/php72/root/usr/share/php:/usr/share/pear:/usr/share/php') in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/143.php on line 2

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page