Comité national olympique et sportif français

Comité national olympique et sportif français

Ancien site, retrouvez le nouveau : cnosf.franceolympique.com


 

Volleyball

 


Notice: Undefined variable: sousnav in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/php/function.php on line 250

Notice: Undefined variable: htm in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/php/function.php on line 264

Histoire de la discipline

En 1892, dans un YMCA du Massachusetts (Etats-Unis), le professeur Naismith jetait les bases de ce qui est aujourd'hui le basket-ball. Son ami, William Morgan, s'y intéressa et jugea ce sport sans doute trop physique pour un homme d'affaires d'âge moyen. C'est ainsi que quelques années plus tard, Morgan inventa son propre jeu. Cent ans après, son invention, le volley-ball, était devenu (avec le basket-ball) l'un des sports les plus rapides et les plus puissants des Jeux Olympiques.

Morgan avait nommé son jeu le « Mintonette », mais un autre professeur, observant la façon dont le ballon était volleyé au-dessus du filet, l'a rapidement rebaptisé.

Dès le début, le volley-ball était un sport auquel le changement ne faisait pas peur. Il s'est très vite propagé grâce aux longues ramifications du réseau YMCA dans le monde, le Japon par exemple, adopta le volley dès 1896, rapidement suivi par d'autres pays asiatiques. En 1900, un ballon était spécialement mis au point pour ce jeu et au cours des 20 années qui ont suivi, le jeu a évolué pour ressembler au volley-ball tel que nous le connaissons aujourd'hui.

Depuis 1918, les équipes comptent six joueurs. En 1920, les Philippines ont donné naissance à la manche et au smash. Cette même année, les règles instituant trois attaquants par côté ainsi que les attaques arrières étaient mises en place.

La pratique de ce sport s'est rapidement diffusé dans le monde et les Etats-Unis n'étaient pas les seuls à l'apprécier. La Fédération Internationale de Volley-ball (FIVB) a été fondée en
1946.

Le volley-ball a fait ses débuts olympiques à Tokyo en 1964. L'équipe soviétique remporta la médaille d'or chez les hommes tandis que les Japonaises furent couronnées championnes devant leur public à l'issue du tournoi féminin. Depuis lors, le volley-ball a continué de voir se succéder des grandes équipes, avec des pays aussi différents que Cuba, le Brésil, l'Union Soviétique, la Chine, les Etats-Unis, les Pays-Bas et le Japon remportant les médailles d'or. La puissance et la taille sont devenues des éléments fondamentaux des équipes internationales, mais la capacité de ces équipes et de leurs entraîneurs à mettre au point de nouvelles tactiques, des stratégies et des aptitudes a été cruciale pour leur succès lors des Jeux Olympiques.

Le volley-ball a aujourd'hui atteint des sommets de popularité aux Etats-Unis et au Brésil, essentiellement grâce au volley-ball de plage.

Cette discipline a fait sa première apparition au début des années 1920, à Santa Monica, en Californie. Il s'agissait à l'origine d'un loisir familial, mais très rapidement, le volley de plage s'est propagé dans le monde et, en 1927, il était devenue le loisir principal d'une colonie de nudistes français.

Le jeu est arrivé dans des pays tels que la Tchécoslovaquie, la Lettonie et la Bulgarie dans les années 1930, puis a bénéficié d'un retour de faveur aux Etats-Unis au moment de la Grande Dépression, lorsque les travailleurs avaient désespérément besoin de se changer les idées sur la plage. Le premier tournoi officiel masculin par paire a eu lieu en 1947, et le premier circuit de volley-ball de plage a commencé dans les années 50 avec plusieurs centaines de joueurs évoluant sur cinq plages de Californie.

Peu après, cette discipline tissait les liens nécessaires à sa propagation dans la culture populaire et atteignait de nouveaux sommets. Des concours de beauté ont commencé à renforcer son ambiance spectaculaire. Lors d'un tournoi de 1957, la star féminine du film de Hollywood " Pajama Tops " était élue Reine de la plage et embrassait les vainqueurs. Citons également Gene Selznick, le premier Roi du volley-ball de plage, dont le fan-club a vite compté de nombreux membres.

Au cours des années 1960, les Beatles se sont « produits » sur la plage de Sorrento, à Los Angeles, pour un match. Marilyn Monroe et d'autres stars de cinéma en disaient beaucoup de bien, et le Président américain John F. Kennedy est même allé jeter un coup d'œil sur un terrain de volley de plage. Par la suite, les sponsors ont naturellement accordé des récompenses sonnantes et trébuchantes (années 1970) et à la fin de cette décennie, la discipline avait acquis le statut de sport professionnel

Haut de page 

Epreuves

Volleyball en salle

Avant les Jeux Olympiques de 2000 à Sydney, la Fédération Internationale de Volleyball (FIVB) introduisit une nouveauté : le poste de " libero ". Le joueur qui occupe cette position porte une tenue d'une couleur différente du reste de l'équipe. Le libero peut remplacer n'importe quel joueur sur la ligne arrière, mais il ne peut pas servir, smasher ni occuper un poste à l'avant. Il joue néanmoins un rôle essentiel à la réception et en défense. Il doit y avoir au moins un échange entre le moment où le libero est remplacé et celui où il revient sur le terrain - il ne peut donc participer au match dans sa totalité. A Sydney, le poste de libero a donné une dimension nouvelle à la défense arrière en améliorant la réception, en allongeant la durée des échanges et en permettant aux joueurs plus petits de jouer un rôle de premier plan.

Les rencontres se disputent au meilleur des cinq manches. Les quatre premières manches se jouent en 25 points et la dernière en 15 points. Pour remporter une manche, une équipe doit avoir au moins deux points d'avance. Le score n'étant pas limité, le jeu se poursuit jusqu'à ce qu'un écart de deux points soit atteint par l'une des équipes. Auparavant, toutes les manches se jouaient en 15 points, mais un score maximal de 17 points était fixé pour les quatre premières; il n'y avait que dans la cinquième manche où un écart d'au moins deux points était exigé pour remporter la victoire.

Depuis les Jeux de Sydney, les compétitions olympiques hommes et dames réunissent chacune 12 équipes.

Volleyball de plage

Le volley ball de plage se dispute par opposition d'équipes de deux joueurs/joueuses.
En raison des nombreuses contraintes (sable, soleil et vent) qu'impose le fait de jouer à l'extérieur, les volleyeurs de plage doivent faire preuve d'une maîtrise du ballon et d'une vélocité exceptionnelles. Les coéquipiers doivent par ailleurs être de niveau égal afin que l'équipe adverse ne profite pas du joueur le plus faible pour marquer des points trop facilement.

En volleyball de plage, les matches se disputent au meilleur des trois manches, le point étant marqué par l'équipe qui remporte l'échange (" rally point system "). Les deux premières manches se jouent en 21 points, la manche décisive se disputant elle en 15 points. Pour remporter une manche, une équipe doit avoir au mois deux points d'avance. Le score n'étant pas limité, le jeu se poursuit jusqu'à ce qu'un écart de deux points soit atteint par l'une des équipes

En volleyball de plage, 24 équipes masculines et 24 équipes féminines (composées de deux joueurs/joueuses) se sont affrontées. Il a été proposé que la compétition de volleyball de plage se déroule sur 12 jours (au lieu de 11) - dont une journée de repos - avec deux sessions par jour. Il a également été suggéré d'organiser des rencontres le soir.

Haut de page 

Epreuves aux Jeux

• Volley en salle hommes
• Volley en salle dames

• Volley de plage hommes
• Volley de plage dames

Haut de page 

Médaillés d’or français aux Jeux

Volley-Ball

Volley-Ball de plage

Haut de page 

Les médailles aux JO

Volley-Ball

Volley-Ball de plage

Haut de page 


Warning: include(/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/24.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/99.php on line 2

Warning: include(): Failed opening '/servers/apache/sites/pros/com/franceolympique/cnosf/includes/nav/rightcol/24.php' for inclusion (include_path='.:/opt/remi/php72/root/usr/share/pear:/opt/remi/php72/root/usr/share/php:/usr/share/pear:/usr/share/php') in /home/users/croscdos/home/www.franceolympique.com/www/includes/nav/rightcol/99.php on line 2

 

 

Accéder au contenu du site | Accéder aux principales rubriques du site | Accéder à la recherche | Accéder au début de la page